COLOMBINE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Personnage de la comédie italienne et des théâtres forains. Colombine est parfois la fille de Pantalon, parfois celle de Cassandre, souvent courtisée par des vieillards amoureux ; tour à tour la maîtresse et la femme d'Arlequin, ou de Pierrot, elle est toujours une soubrette vive, vêtue de blanc, coiffée d'un petit bonnet et portant le tablier vert qui la fait reconnaître. Vers la fin du xviie siècle, Colombine prit sur la scène des Italiens, dans la comédie et la pantomime, les traits d'Arlequin et épousa les rôles variés de l'emploi, tantôt servante, tantôt cavalier, tantôt petite fille, tantôt médecin, tantôt avocat, mais surtout femme d'Arlequin, dont elle porte désormais le costume et le masque.

—  Nicole QUENTIN-MAURER

Écrit par :

Classification


Autres références

«  COLOMBINE  » est également traité dans :

COMMEDIA DELL'ARTE

  • Écrit par 
  • Robert ABIRACHED
  •  • 2 290 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Formes et structures »  : […] Une troupe de commedia dell'arte comprend en moyenne, selon l'époque et en proportion de ses possibilités financières, de dix à vingt acteurs : ceux-ci ont à incarner des personnages fort divers, mais qui peuvent se réduire à un petit nombre de types fondamentaux, présents obligatoirement dans tous les scénarios. Le schéma de ces emplois constants se présente en général de la manière suivante : d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/commedia-dell-arte/#i_2645

Pour citer l’article

Nicole QUENTIN-MAURER, « COLOMBINE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/colombine/