PHILIDOR LES DANICAN dits LES (XVIIe-XVIIIe s.)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Dynastie de musiciens français (depuis Louis XIII jusqu'à la Révolution), dont certains furent illustres. Après Michel Danican, hautboïste sous Louis XIII (lequel l'aurait comparé à un artiste italien du nom de Filidori, d'où le pseudonyme adopté), une douzaine de compositeurs ou d'instrumentistes virtuoses portent ce nom. Jean (1620 env.-1679), hautboïste et fifre de la Grande Écurie, est aussi virtuose sur le cromorne, la trompette marine et la timbale. André (1647 env.-1730), ou Philidor l'Aîné, fit partie de la Grande Écurie, de la Chapelle et de la Chambre du roi ; ses fonctions de bibliothécaire musical près le roi à Versailles (1684) furent importantes. De ses compositions, on peut signaler seulement les onze opéras-ballets, ses Pièces à deux basses de viole, basse de violon et basson (1700) et sa Suite de danses pour les violons et les hautbois (1699). Après Alexandre, frère du précédent, qui appartint à la musique du roi (basse de cromorne, trompette marine), Jacques le Cadet (1657-1708), son frère, occupa les mêmes fonctions à la Grande Écurie ; il entra aussi à la Chapelle et à la Chambre. Anne, fils d'André l'Aîné (1681-1728), fut flûtiste (Grande Écurie, Chapelle, Chambre), et surintendant du prince de Conti ; il dirigea les concerts de la duchesse du Maine. C'est lui qui fonda le célèbre Concert spirituel des Tuileries (1725), première association permanente de concerts publics, qu'il dirigea pendant deux ans et dont l'activité artistique se poursuivit jusqu'à la Révolution. Il a laissé notamment un Premier Livre pour la flûte traversière, flûte à bec, violon et basse (1712), des pastorales, des motets, un Te Deum et une messe. Pierre (1681-1731), fils de Jacques le Cadet, fut violoniste et flûtiste à la Chambre du roi. Il écrivit une pastorale, exécutée à Versailles (1697), trois recueils de Suites à deux flûtes traversières (1717, 1718) et Six Suites de trios pour flûte (1718). Michel (1683-apr. 1722), frère d'Anne, fut percussionniste (timbalier des gardes du corps et [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : psychanalyste, membre de la Société de psychanalyse freudienne, musicologue, président de l'Association française de défense de l'orgue ancien

Classification


Autres références

«  PHILIDOR LES DANICAN dits LES ( XVII e -XVIII e s.)  » est également traité dans :

CONCERT

  • Écrit par 
  • Jacques CHAILLEY, 
  • Universalis
  •  • 2 858 mots

Dans le chapitre « Du théâtre payant aux concerts spirituels »  : […] On peut poser en principe qu'il n'y eut jamais de concerts payants avant la fin du xvii e  siècle. Comme pour la musique de concert, les premiers opéras furent des spectacles pour invités ; c'est en 1637, au San Cassiano de Venise, que l'on vit pour la première fois un théâtre payant. L'Angleterre suivit en 1639 avec William D'Avenant, et la Franc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/concert/#i_4882

HAUTBOIS

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 770 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Histoire »  : […] Les ancêtres du hautbois se retrouvent dans de nombreuses civilisations, anciennes et modernes. Les Égyptiens, les Grecs et les Romains connaissaient déjà des instruments de ce type, façonnés de tiges d'orge ou de lotus, ou encore en os de mulet ou de cheval. Pour jouer, l'instrumentiste grec enfonçait entièrement l'anche dans la bouche et ses lèvres prenaient appui sur la « phorbeia », lanière de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hautbois/#i_4882

OPÉRA-COMIQUE

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 587 mots
  •  • 1 média

Le vocabulaire français étant le seul à avoir adopté l'expression « opéra-comique » pour désigner une forme de théâtre lyrique où les dialogues parlés alternent avec les scènes chantées, ce terme devrait s'appliquer à des œuvres aussi différentes que Fidelio , de Beethoven, et Carmen , de Bizet. En fait, la grande période de l'opéra-comique français prop […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/opera-comique/#i_4882

Pour citer l’article

Pierre-Paul LACAS, « PHILIDOR LES DANICAN dits LES (XVIIe-XVIIIe s.) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/philidor-les-danican-dits-les/