Compositeurs, xviiie s.


ABEL KARL FRIEDRICH (1723-1787)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 204 mots

Symphoniste allemand de l'école préclassique, né le 22 décembre 1723 à Köthen, dans le duché d'Anhalt-Köthen, mort le 20 juin 1787 à Londres, Karl (ou Carl) Friedrich Abel fut l'un des derniers virtuoses de la viole de gambe.Après avoir joué dans l'orchestre de la cour de Dresde de 1743 à 1758, Abel quitte sa patrie en 1759 pour s'installer à Londres, où i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karl-friedrich-abel/#i_0

ALBINONI TOMASO (1671-1750)

  • Écrit par 
  • Philippe BEAUSSANT
  •  • 320 mots

Il se disait dilettante veneto, mais cela ne veut rien dire de plus que le fait, pour Tomaso Albinoni, de ne pas vivre de la musique, étant de famille noble et riche. C'est en fait un des très grands musiciens de cette époque, contemporain et, croit-on, ami de Vivaldi. Son œuvre considérable pour le théâtre a pratiquement disparu, à part quelques airs isolés : mais on possède l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tomaso-albinoni/#i_0

ALBRECHTSBERGER JOHANN GEORG (1736-1809)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 467 mots

Compositeur, organiste et théoricien de la musique autrichien, Albrechtsberger fut l'un des contrapuntistes les plus érudits et les plus brillants de son époque. Il fut aussi un des pédagogues les plus recherchés de son temps, et sa notoriété attira à Vienne de nombreux élèves, parmi lesquels Ludwig van Beethov […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johann-georg-albrechtsberger/#i_0

ANGLÉS père RAFAEL (1731 env.-1816)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 126 mots

Organiste, pianiste et compositeur espagnol. Le père Anglés tint les orgues de la cathédrale de Valence pendant dix ans (1762-1772). On connaît parmi les manuscrits conservés à la cathédrale de Orihuela plusieurs œuvres d'Anglés ; la bibliothèque centrale de Barcelone possède aussi des pièces pour orgue ainsi que des œuvres qu'il a copiées. Certaines de ses sonates furent publiées par J. Nín ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/angles-pere-rafael/#i_0

ARNE THOMAS AUGUSTINE (1710-1778)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 622 mots

Compositeuranglais, né le 12 mars 1710 à Londres, mort le 5 mars 1778 à Londres.Arne est le fils d'un tapissier de King Street, dans le quartier de Covent Garden. Il étudie le droit à Eton, mais joue en cachette du violon et de l'épinette. Il acquiert une telle maîtrise que son père finit par ne plus s'opposer à sa carrière musicale. Hormis quelques le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thomas-augustine-arne/#i_0

AUVERGNE ANTOINE D' (1713-1797)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 153 mots

Violoniste et compositeur, Antoine d'Auvergne naît à Moulins où son père exerce la profession de « joueur d'instruments ». Arrivé à Paris en 1739, il étudie avec Jean-Marie Leclair, entre à l'Académie royale de musique en qualité de premier violon en 1741, et y devient chef d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antoine-d-auvergne/#i_0

BACH CARL PHILIPP EMANUEL (1714-1788)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 971 mots

Le deuxième des quatre fils musiciens de Jean-Sébastien Bach, Carl Philipp Emanuel, naît à Weimar, mais n'a pas dix ans lorsque sa famille s'installe à Leipzig. Il y est externe à l'école Saint-Thomas, mais il reconnaîtra volontiers n'avoir eu comme professeur, en matière de musique, que son père. À dix-sept ans, il grave lui-même son premier men […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carl-philipp-emanuel-bach/#i_0

BACH JEAN-CHRÉTIEN (1735-1782)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 788 mots

Cadet des quatre fils musiciens de Jean-Sébastien Bach, Jean-Chrétien, né à Leipzig, n'a que quinze ans lorsque son père meurt ; il n'a pu bénéficier au même titre que ses demi-frères Wilhelm Friedemann et Carl Philipp Emanuel, d'une génération plus âgés que lui, de l'influence et des conseils paternels. Il est alors envoyé à Berlin chez Carl Phi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-chretien-bach/#i_0

BACH JEAN-SÉBASTIEN

  • Écrit par 
  • Luc-André MARCEL
  •  • 7 171 mots
  •  • 2 médias

Une vie d'apparence simple, prédestinée à concevoir une œuvre sans précédent, suffisamment longue pour la mener à bien, suffisamment régulière pour ne point l'entraver. Une curiosité inlassable, un enrichissement constant. Une expansion souveraine, merveilleusement délivrée sinon de fatigues et même de dépressions, mais de reniements de soi et de ce que l'on pourrait appeler les logiques du désast […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-sebastien-bach/#i_0

BACH JEAN-SÉBASTIEN - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 573 mots
  •  • 25 médias

21 mars 1685 Jean-Sébastien Bach (Johann Sebastian Bach) naît à Eisenach, en Thuringe. Georg Friedrich Haendel était né un mois avant, le 23 février.9 août 1703 Bach est nommé organiste de la Neue Kirche d'Arnstadt (ancienne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bach-reperes-chronologiques/#i_0

BACH JOHANN CHRISTOPH FRIEDRICH (1732-1795)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 804 mots

Neuvième enfant de Jean-Sébastien Bach et fils aîné de ses secondes noces avec Anna Magdalena, troisième des quatre fils musiciens de Jean-Sébastien, il aura, contrairement à ses frères, une carrière assez modeste et peu agitée. Il vient de s'inscrire à la faculté de droit de Leipzig, sa ville natale, lorsque l'occasion se présente d'un engagemen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johann-christoph-friedrich-bach/#i_0

BACH WILHELM FRIEDEMANN (1710-1784)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 983 mots

Deuxième enfant et l'aîné des quatre fils musiciens de Jean-Sébastien Bach, Wilhelm Friedemann naît à Weimar et commence par suivre une voie toute normale : éducation musicale auprès de son père qui le considère comme son enfant le plus doué et écrit pour lui le fameux Klavierbüchlein « commencé à Coethen le 22 janvier 1720 »  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wilhelm-friedemann-bach/#i_0

BEETHOVEN LUDWIG VAN

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN, 
  • Brigitte MASSIN
  •  • 4 215 mots
  •  • 2 médias

Si nous ignorions tout de la vie de Beethoven, mais si son œuvre entière nous était parvenue, nous la comprendrions, nous l'aimerions peut-être moins profondément, mais cette œuvre continuerait de nous apparaître comme celle d'un des plus grands musiciens.Inversement, si un cataclysme avait anéanti la totalité de l'œuvre musicale de Beethoven, mais si l'histoire de sa vie avait miraculeusement éch […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ludwig-van-beethoven/#i_0

BEETHOVEN LUDWIG VAN - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 152 mots
  •  • 31 médias

17 décembre 1770 Ludwig van Beethoven est baptisé à Bonn ; il est probablement né le 15 ou le 16.1795 Beethoven compose le Premier Concerto pour piano, en ut majeur, opus 15.2 avril 1800 La […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/beethoven-reperes-chronologiques/#i_0

BENDA GEORG (1722-1795)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 444 mots

Le compositeur, claveciniste et violoniste Georg Benda, originaire de Bohême, fut de son vivant admiré pour ses ouvrages dramatiques. Ses mélodrames et singspiels exerceront une profonde influence sur ses contemporains, notamment sur Wolfgang Amadeus Mozart.Troisième fils de Johann Georg (Jan Jiří, en tchèque) Benda et de Dorota Brixi, tous deux musiciens – sa mère appartient à une célèbre lignée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georg-benda/#i_0

BLAVET MICHEL (1700-1768)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 358 mots

Au jugement de J. Quantz — particulièrement qualifié — Michel Blavet fut le premier flûtiste de son temps. Perfectionnant l'apport de C. Naudot, Michel de la Barre et G. Buffardin, il porte la technique de la flûte traversière à son apogée pour le xviiie siècle. Né à Besançon, il se fixe à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-blavet/#i_0

BOCCHERINI LUIGI (1743-1805)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 676 mots

Né à Lucques d'un père chanteur et contrebassiste, Boccherini est envoyé à Rome dès 1757 pour y étudier le violoncelle (instrument auquel il attachera son renom) et la musique vocale ancienne (Palestrina), dont les traces se retrouveront jusque dans son Stabat Mater de 1801. De retour dans sa ville natale, il y donne deux oratorios, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/luigi-boccherini/#i_0

BOISMORTIER JOSEPH BODIN DE (1691-1755)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 510 mots

Musicien et théoricien français, à qui l'on doit le premier concerto français de soliste écrit pour basson (1729). Boismortier naquit à Thionville, séjourna à Nancy et à Lunéville entre 1709 et 1715 ; peut-être put-il y rencontrer Henry Desmarets (1661-1741) ? Vers 1715, et au moins jusqu'en 1722, il séjourna à Perpignan, où il se maria en 1720. En 1724, en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/boismortier-joseph-bodin-de/#i_0

BONONCINI LES

  • Écrit par 
  • Philippe BEAUSSANT
  •  • 506 mots

Le père et les deux frères Bononcini ont eu une célébrité inégale. Il n'est pas dit notamment que le plus illustre, l'aîné des deux frères, soit le plus talentueux : c'est l'autre que le padre Martini considérait comme le plus grand maître de son temps... L'un et l'autre sont les disciples de leur père Giovanni Maria (1642-1678), maître de chapelle à Modène, théoricien et compositeur de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-bononcini/#i_0

BONPORTI FRANCESCO ANTONIO (1672 env.-1749)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 324 mots

L'Italien Francesco Antonio Bonporti compte parmi les plus importants compositeurs de musique instrumentale de la première moitié du xviiie siècle. Ses Invenzioni da camera, courtes suites instrumentales d'une grande originalité, ont fort probablement servi de modèle à Jean-Sébastien B […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francesco-antonio-bonporti/#i_0

BOYCE WILLIAM (1710 env.-1779)

  • Écrit par 
  • Nicole LACHARTRE
  •  • 421 mots

Organiste, compositeur et éditeur de musique anglais, William Boyce passa toute sa vie à Londres ; chantre, puis élève de l'organiste Maurice Greene à la cathédrale Saint-Paul, il est ensuite organiste dans diverses églises de la ville. En 1749, il reçoit à l'université de Cambridge les grades de bachelier, puis de docteur en musique. Dès 1736, il fait partie de la chapelle royale où il est appoin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-boyce/#i_0

CALDARA ANTONIO (1670-1736)

  • Écrit par 
  • Philippe BEAUSSANT
  •  • 251 mots

L'un des compositeurs les plus fertiles de son temps, et dans les domaines les plus variés. Élève de Legrenzi à Venise, Caldara mène jusqu'en 1716 une vie vagabonde : Rome, Vienne, Madrid... Il est alors nommé second Kapellmeister de l'empereur Charles VI à Vienne, où il demeure jusqu'à sa mort. Son œuvre couvre tous les domaines, et elle est abondante : quatre-vingts opéras, des sérénades, des ca […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antonio-caldara/#i_0

CAMBINI GIOVANNI GIUSEPPE (1746-1825)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 471 mots

Né à Livourne, élève du fameux padre Martini à Bologne de 1763 à 1766, Cambini, âgé de vingt ans, fait représenter en 1766, à Naples, un opéra qui n'a aucun succès. Il est capturé avec sa fiancée sur le chemin du retour par des pirates barbaresques qui les vendent tous deux comme esclaves. « Ce n'est pas encore le plus cruel de ses malheurs », commentera Grimm dans sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giovanni-giuseppe-cambini/#i_0

CAMPRA ANDRÉ (1660-1744)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 993 mots
  •  • 1 média

Organiste, maître de chapelle, musicien de théâtre, créateur de l'opéra-ballet, André Campra est l'une des grandes figures de son siècle. Son écriture, qui renouvelle tout ce qu'elle touche, représente une synthèse originale des styles italien et français, qui caractérise le début du xviiie siècle. Fils d'un chirurgien italien, Campra est en 1674 l'él […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-campra/#i_0

CANNABICH CHRISTIAN (1731-1798)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 355 mots

Né à Mannheim dans une famille de musiciens, Cannabich entre dès 1744 dans le fameux orchestre de cette ville, dont Johann Stamitz, l'année suivante, prendra la direction. Son père, flûtiste et hautboïste, donne des leçons de flûte au prince-électeur Karl Theodor. Jusqu'en juillet 1753, le jeune Christian étud […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/christian-cannabich/#i_0

CARVALHO JOÃO DE SOUSA (1745-1798)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 200 mots

Musicien portugais, pédagogue et compositeur ; il est très certainement le plus remarquable compositeur d'opéras de son pays avant Marcos Portugal (1762-1830), lequel fut son élève à Lisbonne. Carvalho suivit les cours du séminaire patriarcal de Lisbonne, puis du conservatoire de S. Onofrio de Naples, avant d'entrer à son tour au séminaire patriarcal comme professeur de contrepoint et maître de ch […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joao-de-sousa-carvalho/#i_0

CHERUBINI LUIGI (1760-1842)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 591 mots
  •  • 1 média

Le compositeur qui, le 10 août 1841, à l'âge de quatre-vingt-un ans, écrit un canon mélancolique sur le long énoncé de son nom — Luigi Carlo Salvatore Zanobi Maria Cherubini — reste surtout présent dans les mémoires pour ses violents démêlés, en tant que directeur du Conservatoire de Paris, avec Berlioz : leur différence d'âge est, il est vrai, de près d'un demi-siècle.Né à Florence, Cherubini a d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/luigi-cherubini/#i_0

CIMAROSA DOMENICO (1749-1801)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 746 mots

Sans doute le plus grand représentant italien de l'opéra bouffe dans la seconde moitié du xviiie siècle, Cimarosa naît à Aversa (près de Naples), reçoit à Santa Maria di Loreto de Naples un enseignement musical très complet (il y compose quelques œuvres religieuses d'intérêt inégal), et débute au théâtre en 1772 avec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/domenico-cimarosa/#i_0

CLARKE JEREMIAH (1674 env.-1707)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 178 mots

Organiste et compositeur anglais, Jeremiah Clarke signa pour l'essentiel des pièces de musique sacrée. Son œuvre la plus célèbre, The Trumpet Voluntary, fut longtemps attribuée à Henry Purcell.Né vers 1674, Jeremiah Clarke (Clark, Clerk) est nommé chef des chœurs (master of the choristers) à la cathédrale Saint-P […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeremiah-clarke/#i_0

CLEMENTI MUZIO (1752-1832)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 519 mots

Pianiste, compositeur et éditeur de musique italien né à Rome, Muzio Clementi fut sans doute le premier à avoir, dès les années 1780, non seulement écrit mais aussi et surtout adapté sa musique au piano « moderne », et à ce titre, il influença fortement Beethoven, dont il fut, dans le domaine de la sonate pour clavier, le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/muzio-clementi/#i_0

CLÉRAMBAULT LOUIS NICOLAS (1676-1749)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 352 mots

Compositeur, claveciniste, organiste, et le maître de la cantate française. Son père, Dominique (1644-1704), fut l'un des « vingt-quatre violons du roy » (la famille était au service des rois de France depuis Louis XI). Louis Nicolas, élève de J.-B. Moreau et d'A. Raison (à qui il succéda à la tribune des dominicains de la rue Saint-Jacques), tint aussi les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-nicolas-clerambault/#i_0

CORELLI ARCANGELO

  • Écrit par 
  • Marc PINCHERLE
  •  • 2 922 mots
  •  • 1 média

La période qui s'étend approximativement de 1680 à 1710 a été déterminante dans l'histoire des formes musicales. Au cours de ces quelque trente ans, la sonate préclassique a pris sa forme la plus achevée, le concerto grosso est né, préparant les voies à la symphonie. Cette évolution est essentiellement l'œuvre d'une gé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arcangelo-corelli/#i_0

CORRESPONDANCE (W. A. Mozart)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 990 mots

Des grands compositeurs du xviiie siècle, Wolfgang Amadeus Mozart et Carl Philipp Emanuel Bach sont ceux dont nous sont parvenus le plus grand nombre d'écrits. Pour Mozart, il s'agit essentiellement de lettres, alors qu'à la correspondance […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/correspondance/#i_0

CORRETTE MICHEL (1709-1795)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 601 mots

L'un des précurseurs de la symphonie française à qui l'on doit de nombreux concertos, surtout pour instruments à vent ; il est le premier en France à avoir publié un concerto pour flûte (opus 4). Son père, Gaspard Corrette, composa notamment une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-corrette/#i_0

COUPERIN FRANÇOIS (1668-1733) - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 178 mots

10 novembre 1668 François Couperin naît à Paris.1685 Il succède à Michel Richard Delalande à l'orgue Clicquot de l'église Saint-Gervais de Paris.1690 Il compose des Pièces d'orgue consistantes en deux Messes et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/couperin-reperes-chronologiques/#i_0

COUPERIN LES

  • Écrit par 
  • Philippe BEAUSSANT, 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 5 521 mots
  •  • 2 médias

Le nom de Couperin s'attache d'abord à une lignée, presque aussi longue dans l'histoire que celle des Bach : le premier Couperin musicien, Mathurin, apparaît dans les documents en 1586, à peu près à la même époque que le meunier Veit Bach, amateur de cithare, arrière-arrière-grand-père de Jean-Sébastien ; et la famille s'éteint avec Céleste Thérèse Couperin, organiste à Saint-Gervais, qui meurt en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-couperin/#i_0

CROFT WILLIAM (1678 env.-1727)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 187 mots

Organiste anglais et compositeur de musique religieuse, William Croft (ou Crofts) est baptisé le 30 décembre 1678, à Nether Ettington, dans le Warwickshire.Formé par John Blow, William Croft est organiste à l'église Saint-Anne, dans le quartier londonien de Soho, de 1700 à 1712, gentleman extraordinary et organiste à la Chapel Royal à p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-croft/#i_0

DALAYRAC NICOLAS MARIE (1753-1809)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 269 mots

Compositeur français né à Muret, destiné à la carrière militaire, Dalayrac entre comme sous-lieutenant dans les gardes d'honneur du comte d'Artois, tout en étudiant la musique avec Langlé et Grétry. En 1777, il fait paraître Six Quatuors concertants pour deux violons, alto et basse (avec ceux de Pierre Vachon, les premiers spécimens français de quatuors à cordes) et, l'année su […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicolas-marie-dalayrac/#i_0

DAQUIN LOUIS CLAUDE (1694-1772)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 750 mots

Claveciniste, organiste et compositeur français, né et mort à Paris, auquel sa virtuosité à l'orgue valut une renommée exceptionnelle. Véritable enfant prodige, Daquin se produisit au clavecin, dès l'âge de six ans, devant Louis XIV ; à l'âge de huit ans, il apporta un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-claude-daquin/#i_0

DELALANDE ou DE LA LANDE MICHEL RICHARD (1657-1726)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 470 mots

Organiste, violoniste et compositeur, Delalande, l'une des plus hautes figures musicales du siècle de Louis XIV, est resté célèbre surtout pour ses grands motets. Delalande fait d'abord partie de la maîtrise de Saint-Germain-l'Auxerrois et acquiert une grande renommée dans le jeu du clavecin et de l'orgue. Il tient les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/delalande-de-la-lande/#i_0

DESTOUCHES ANDRÉ cardinal (1672-1749)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 708 mots

Compositeur français, né et mort à Paris, dont le style à la fois prolonge celui de Lully et de Campra et annonce celui de Rameau et de Gluck. Avec son maître Campra, Destouches est l'un des créateurs de l'opéra-ballet (L'Europe galante, 1697). « Musicien du sentiment », selon Paul-Marie Masson, « sa gloire, c'est son récitatif mélodique », […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-destouches/#i_0

DITTERSDORF CARL DITTERS VON (1739-1799)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 429 mots

Né à Vienne, fils d'un brodeur à la cour et au théâtre, Ditters sert d'abord comme page chez le prince de Saxe-Hildburghausen, qui lui permet de parfaire sa formation de violoniste avant de le faire engager comme soliste dans l'orchestre de l'Opéra, alors dirigé par Gluck, en 1761. Deux ans plus tard, il accompagne Gluck à Bologne. En 1764, il succède à Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carl-ditters-von-dittersdorf/#i_0

DURANTE FRANCESCO (1684-1755)

  • Écrit par 
  • Philippe BEAUSSANT
  •  • 210 mots

Avec son contemporain et rival Leo, auquel il succéda au Conservatoire Sant'Onofrio, Durante est l'un des principaux représentants de l'école napolitaine de la première moitié du xviiie siècle. Ce fut avant tout un pédagogue (Pergolèse, Piccinni, Paisiello, parmi bien d'autres, furent ses élèves), homme simple, d'humeur égale, paisible et intègre. Il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francesco-durante/#i_0

FIOCCO JOSEPH HECTOR (1703-1741)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 547 mots

Huitième des onze enfants nés d'un second mariage du compositeur d'origine italienne Pierre Antoine Fiocco (Pietro Antonio Fiocco, né à Venise en 1653, s'établit au début des années 1680 à Bruxelles, où il meurt en 1714), Joseph Hector Fiocco naît à Bruxelles le 20 janvier 1703. Organiste et claveciniste, son nom est mentionné dès 1726 parmi les membres de la chapelle ducale de Bruxelles, dirigée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-hector-fiocco/#i_0

FUX JOHANN JOSEPH (1660-1741)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 358 mots

De la jeunesse de ce compositeur et théoricien autrichien, né à Hirtenfeld en Styrie, on ignore à peu près tout, et notamment si, oui ou non, il étudia en Italie. Nommé organiste à l'église des Écossais (Schottenkirche) de Vienne vers 1696, puis compositeur de la Cour en 1698, Fux fut aussi maître de chapelle de la cathédrale Saint-Étienne de 1705 à 1715, date à laquelle, succédant à une lignée d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johann-joseph-fux/#i_0

GALUPPI BALDASSARE (1706-1785)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 603 mots

Les ouvrages lyriques du compositeur italien Baldassare Galuppi lui ont valu le titre de « père de l'opéra bouffe ».Né le 18 octobre 1706, sur l'île de Burano, près de Venise, Baldassare Galuppi, qui sera surnommé « Il Buranello » en raison de son lieu de naissance, se forme auprès de son père, barbier et violoniste, compose dès l'âge de seize ans la « favola pastorale » […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/baldassare-galuppi/#i_0

GARDEL PIERRE (1758-1840)

  • Écrit par 
  • Jane PATRIE
  •  • 192 mots

Danseur, chorégraphe et compositeur français né à Nancy et mort à Paris. Frère et élève de Maximilien Gardel (1741-1787), Pierre Gardel débute à l'Académie royale de musique en 1771 et devient soliste en 1780. Il remplace ensuite son frère comme maître de ballet (1787). Excellent danseur, d'une technique très précise, d'une apparence fragile et élégante, virt […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-gardel/#i_0

GAVINIÈS PIERRE (1728-1800)

  • Écrit par 
  • Philippe BEAUSSANT
  •  • 234 mots

Né à Bordeaux, virtuose précoce du violon, Gaviniès joue dès l'âge de quatorze ans au Concert spirituel, dont il deviendra le premier violon, puis, en 1773, le codirecteur, avec Gossec et Leduc. La Révolution fera de cet ardent rousseauiste le premier professeur de violon du Conservatoire (1793). L'influence de Gaviniès […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-gavinies/#i_0

GAZZANIGA GIUSEPPE (1743-1818)

  • Écrit par 
  • Sylvie MAMY
  •  • 1 057 mots

En 1888, le musicologue allemand Friedrich Chrysander attira l'attention de ses confrères sur la filiation existant entre le Don Giovanni Tenorio de Giuseppe Gazzaniga, représenté à Venise en février 1787, et l'opera buffa de Mozart écrit sur le même thème, créé à Prague le 28 octobre suivant ; Chrysander accusait le compositeur autrichien d'avoir, en quelqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giuseppe-gazzaniga/#i_0

GEMINIANI FRANCESCO SAVERIO (1687-1762)

  • Écrit par 
  • Philippe BEAUSSANT
  •  • 364 mots

Élève de Corelli pour le violon, à Rome, Geminiani est aussi l'élève d'Alessandro Scarlatti, à Naples, pour la composition. S'il est l'un des plus brillants représentants de l'école issue de Corelli, son tempérament le portait à l'opposé de son maître : la vivacité et la stravaganza de son jeu comme de son tempérament lui causèrent des dif […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francesco-saverio-geminiani/#i_0

GIARDINI FELICE (1716-1796)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 334 mots

Le violoniste et compositeur italien Felice Giardini (Felice de Giardini ou Felice Degiardino), né le 12 avril 1716 à Turin, est, avec Jean-Chrétien Bach, Karl Friedrich Abel et Johann Christian Fischer, un des principaux représentants du style galant. Felice Gardini a par ailleurs laissé une emp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/felice-giardini/#i_0

GIROUST FRANÇOIS (1738-1799)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 188 mots

Compositeur français né à Paris, Giroust reçoit sa première formation à Notre-Dame, et fait entendre une de ses œuvres dès l'âge de quatorze ans. Nommé maître de chapelle de la cathédrale d'Orléans en 1756, il dirige dans cette ville l'orchestre de l'Académie de musique (1762) et celui de la Société des donateurs et de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-giroust/#i_0

GLUCK CHRISTOPH WILLIBALD VON

  • Écrit par 
  • Michel NOIRAY
  •  • 2 849 mots
  •  • 2 médias

Si Gluck est à ranger parmi les principaux compositeurs de la période « préclassique » (à côté de Baldassare Galuppi, Tommaso Traetta, Johann Christian Bach et Carl Philipp Emanuel Bach), c'est avant tout pour avoir proposé une nouvelle conception de l'opéra, d'abord dans le domaine italien (de 1762 à 1770), puis dans la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/christoph-willibald-von-gluck/#i_0

GLUCK CHRISTOPH WILLIBALD VON - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Christian MERLIN
  •  • 357 mots
  •  • 6 médias

2 juillet 1714 Christoph Willibald von Gluck naît à Erasbach, près de Berching, dans le Haut-Palatinat.1754 Gluck devient directeur du Burgtheater de Vienne.5 octobre 1762 Orfeo ed Euridice (version italienne), azione teatrale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gluck-reperes-chronologiques/#i_0

GOSSEC FRANÇOIS JOSEPH GOSSÉ dit (1734-1829)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 435 mots

Compositeur né à Vergnies (Hainaut), Gossec arrive à Paris en 1751 et y passera toute sa vie. Dès 1753, il publie un recueil de sonates en trio, bientôt suivies de duos (op. 2), de symphonies en quatuor (op. 3), et à partir de 1759 (au moment où Haydn, son aîné de deux ans, écrit ses premières symphonies), de symphonies ave […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gossec/#i_0

GRAUN CARL HEINRICH (1704-1759)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 421 mots

Le nom du compositeur allemand Carl Heinrich Graun est avant tout attaché à sa cantate de la Passion Der Tod Jesu.Né le 7 mai 1704, à Wahrenbrück, en Saxe, dans une famille de musiciens, Carl (ou Karl) Heinrich Graun étudie le chant à la Kreuzschule de Dresde, où il a pour maîtres Johann Zacharias Gru […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carl-heinrich-graun/#i_0

GRAUPNER CHRISTOPH (1683-1760)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 119 mots

Né à Hartmannsdorf en Saxe, Christoph Graupner est élève de Johann Kuhnau à Saint-Thomas de Leipzig puis de Reinhard Keiser à l'Opéra de Hambourg ; il devient en 1712 maître de chapelle à la cour de Hesse-Darmstadt ; il finira ses jours à Darmstadt, non sans avoir, à la mort de Kuhnau, été candidat contre J.-S. Bach au poste de cantor de Saint-Thomas […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/christoph-graupner/#i_0

GYROWETZ ADALBERT (1763-1850)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 302 mots

Né à Budweis en Bohême, Gyrowetz compte parmi les principaux compositeurs tchèques de son temps qui, ayant dû s'expatrier, choisirent Vienne comme port d'attache. Arrivé dans la capitale des Habsbourg vers 1785, il y fait connaissance de Mozart (dont il parle avec émotion dans son autobiographie) et de Haydn. Il voyage ensuite en Italie, où il rencontre Goethe, puis en France (où il a la surprise […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adalbert-gyrowetz/#i_0

HAENDEL GEORG FRIEDRICH

  • Écrit par 
  • Jean-François LABIE
  •  • 3 166 mots
  •  • 2 médias

Longtemps, Haendel est resté l'homme d'une seule œuvre. Prodigieusement populaire dans les pays anglo-saxons, Messiah – Le Messie – était peu connu, et moins apprécié encore, des Français. Le compositeur souffrait d'avoir été l'exact contemporain de Jean-Sébastien Bach, que les commentateurs présentaient da […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georg-friedrich-haendel/#i_0

HAENDEL GEORG FRIEDRICH - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 706 mots
  •  • 11 médias

23 février 1685 Georg Friederich Händel (ou Handel, ou Hendel), naît à Halle, en Saxe prussienne ; Jean-Sébastien Bach naît un mois après, le 21 mars. La France utilise la graphie Georg Friedrich Haendel, à la suite de Romain Rolland ; en Grande-Bretagne, le composit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/haendel-reperes-chronologiques/#i_0

HASSE JOHANN ADOLF (1699-1783)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 461 mots

Compositeur allemand né à Bergedorf près de Hambourg. Le nom de Hasse symbolise à lui seul la conquête des pays germaniques par l'opéra et le style italiens au milieu du xviiie siècle. Hasse débute comme chanteur (ténor) à Hambourg et à Brunswick, où il fait représenter en 1721 Antioco, son premier opéra ; il étudie à Naples avec P […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johann-adolf-hasse/#i_0

HAYDN JOSEPH

  • Écrit par 
  • Nicole LACHARTRE
  •  • 3 035 mots
  •  • 3 médias

Haydn est-il, comme l'a écrit Stendhal, le « père du quatuor et de la symphonie » ? Cette formule, si répandue soit-elle, est inexacte et donne une idée fausse de la personnalité de Haydn. En effet, les grandes formes de la musique instrumentale, sonate, quatuor, symphonie, existaient avant lui, de même que le langage […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-haydn/#i_0

HAYDN JOSEPH - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 646 mots
  •  • 23 médias

31 mars 1732 Franz Joseph Haydn naît à Rohrau-sur-la-Leitha, en Basse-Autriche.1768 Symphonie no 49, en fa mineur, « La Passion ». […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/haydn-reperes-chronologiques/#i_0

HAYDN MICHAEL (1737-1806)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 786 mots

Frère cadet de Joseph Haydn, né comme lui à Rohrau, aux confins de l'Autriche et de la Hongrie, Michael le rejoint vers 1745 à la maîtrise de la cathédrale Saint-Étienne à Vienne, où il reste une dizaine d'années. En 1757, alors que Joseph, sans emploi, mène encore une vie incertaine, Michael est nommé maître de chapelle de l'archevêque de Grosswardein […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michael-haydn/#i_0

HERSCHEL sir WILLIAM (1738-1822)

  • Écrit par 
  • Dominique PROUST
  •  • 2 120 mots
  •  • 1 média

Britannique d'origine allemande, William Herschel est un des astronomes les plus importants du xviiie siècle. Ses travaux touchent à tous les domaines de cette discipline : Soleil, Lune, planètes, systèmes stellaires et extragalactiques […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/herschel-sir-william/#i_0

HILLER JOHANN ADAM (1728-1804)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 266 mots

Compositeur et chef d'orchestre allemand, Johann Adam Hiller est considéré comme le père du Singspiel, genre musical mêlant dialogues parlés et chants.Né le 25 décembre 1728, à Wendisch-Ossig, près de Görlitz, en Saxe (auj. Osiek Łụzycki, en Pologne), Johann Adam Hiller (ou Hüller) s'initie à divers instruments et au chant, puis étudie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johann-adam-hiller/#i_0

HOLZBAUER IGNAZ (1711-1783)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 293 mots

Né à Vienne, Holzbauer, qui mène à Vienne des études de droit et de théologie, s'initie à la composition grâce au célèbre Gradus ad Parnassum du maître de chapelle impériale Johann Joseph Fux, qui, estimant ne rien avoir à lui apprendre de plus, lui conseille d'aller se perfectionner en Italie, où il se rend en effet. On le retr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ignaz-holzbauer/#i_0

HOTTETERRE LES (XVIIe-XVIIIe s.)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 578 mots

Famille de musiciens français, facteurs d'instruments à vent, compositeurs, interprètes virtuoses à la Chambre du roi, sur la flûte, le hautbois, la musette, le cromorne... Le père, Loys (m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hotteterre-les/#i_0

HUMMEL JOHANN NEPOMUK (1778-1837)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 257 mots

Pianiste, compositeur et chef d'orchestre autrichien né à Presbourg (aujourd'hui Bratislava), Hummel fait ses études avec son père, puis avec Mozart, grâce auquel il donne, en 1787, son premier concert public. Il part ensuite en tournée jusqu'à Copenhague et en Écosse, et participe en 1792 à Londres, comme enfant pro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johann-nepomuk-hummel/#i_0

JACQUET DE LA GUERRE ÉLISABETH (1667-1729)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 486 mots

L'une des premières femmes compositeurs. Brillante claveciniste française, Élisabeth Claude Jacquet naquit et mourut à Paris dans une famille qui comptait déjà plusieurs musiciens : Jehan, facteur de clavecin, mort à Paris après 1658 ; son fils, Claude Ier (1605-av.1675), facteur comme son père ; […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elisabeth-jacquet-de-la-guerre/#i_0

JOMMELLI NICCOLÒ (1714-1774)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 284 mots

En son temps l'un des plus célèbres compositeurs italiens d'opéras. Jommelli naît à Aversa près de Naples. Élève à Naples d'abord de Francesco Durante, puis de Leonardo Leo notamment, il fait représenter en 1737 son premier opéra, L'Errore amoroso, avec un succès tel que d'autres suivront bientôt non seulement à Naples mais auss […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/niccolo-jommelli/#i_0

KEISER REINHARD (1674-1739)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 402 mots

Principal représentant de l'opéra baroque allemand au début du xviiie siècle, Reinhard Keiser naît à Teuchern près de Weissenfels, aux confins de la Saxe et de la Thuringe. Élève de son père (organiste à Weissenfels), de Schelle à Saint-Thomas de Leipzig, et du compositeur d'opéras Johann Sigismund Kusser, il su […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reinhard-keiser/#i_0

KREBS JOHANN LUDWIG (1713-1780)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 190 mots

Le catalogue de l'organiste et compositeur allemand, Johann Ludwig Krebs comporte de nombreuses pièces pour orgue et pour clavecin.Né en octobre 1713 (il est baptisé le 12), à Buttelstedt, près de Weimar, Johann Ludwig Krebs étudie sous la houlette de son père, Johann Tobias Krebs (1690-1762), puis devient l'un des élèv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johann-ludwig-krebs/#i_0

KREUTZER RODOLPHE (1766-1831)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 399 mots

Compositeur et violoniste, le Français Rodolphe Kreutzer est, avec Pierre Baillot et Pierre Rode, l'un des fondateurs de l'école française de violon ainsi que l'un des plus éminents improvisateurs, pédagogue et chefs d'orchestre de son temps.Né le 16 novembre 1766, à Versailles, Rodolphe Kreutzer étudie d'abord avec s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rodolphe-kreutzer/#i_0

KÜHNAU JOHANN (1660-1722)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 204 mots

Compositeur allemand né à Geising (Erzgebirge), Kuhnau étudie à la Kreuzschule de Dresde et occupe un poste à Zittau avant d'aller étudier le droit à Leipzig. Organiste à Saint-Thomas tout en exerçant la charge d'avocat (1684), il succède en 1701 à Schelle comme cantor et comme directeur de la musique à l'université : son successeur sera Jean-Sébastie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johann-kuhnau/#i_0

LECLAIR JEAN-MARIE (1697-1764)

  • Écrit par 
  • Philippe BEAUSSANT
  •  • 782 mots

Jean-Marie Leclair a sa place parmi les très grands musiciens français du xviiie siècle : mais sa réputation serait mieux établie probablement s'il était né à Hambourg ou à Venise, au lieu de voir le jour à Lyon. C'est comme danseur qu'il apparaît tout d'abord : trait typiquement français. Au xviiie siècl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-marie-leclair/#i_0

LEO LIONARDO ORTENSIO SALVATORE DE LEO dit LEONARDO (1694-1744)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 282 mots

Le compositeur italien Leonardo Leo, renommé pour ses nombreux opéras-comiques, joua un rôle prépondérant dans le développement de l'école napolitaine.Né le 5 août 1694, à San Vito degli Schiavi (auj. San Vito dei Normanni), près de Brindisi, dans le royaume de Naples, Leonardo Ortensio Salvatore de Leo entre au conservatoire de la Pietà dei Turchini, à Naple […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leo-lionardo-ortensio-salvatore-de-leo-dit-leonardo/#i_0

LESUEUR JEAN-FRANÇOIS (1760-1837)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 301 mots

Compositeur français né à Drucat-Plessiel, près d'Abbeville, Lesueur est reçu sans concours, après avoir occupé des postes dans de nombreuses villes, à Notre-Dame de Paris en 1786. Aussitôt, il demande au chapitre « la permission d'ajouter de la symphonie à sa musique pour les qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-francois-lesueur/#i_0

LIVRET, musique

  • Écrit par 
  • Jean-Michel BRÈQUE, 
  • Elizabeth GIULIANI, 
  • Jean-Paul HOLSTEIN, 
  • Danielle PORTE, 
  • Gilles de VAN
  •  • 10 885 mots

Dans le chapitre « Les compositeurs librettistes »  : […] « L'efficacité d'un opéra est d'abord celle de son livret, laissant à la musique la tâche de développer les arrière-plans ou les arrière-mondes que le texte comprend en lui », déclarait Hugues Dufourt à propos de son opéra Dédale (1995).Les étapes marquantes de l'histoire de l'opéra, qui est celle des relations parfois conflictuelles entre les paroles et la musique, se placent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/livret-musique/2-les-compositeurs-librettistes/

LŒILLET LES

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 468 mots

Famille de musiciens français d'origine gantoise.John ou Jean, dit le Lœillet de Londres, naquit à Gand en 1680, arriva à Londres en 1705 et y demeura jusqu'à sa mort (1730). Il fut un virtuose de la flûte traversière dont il jouait au Haymarket Theatre ; il aurait introduit cet instrument en Angleterre. Il jouait aussi du hautbois. Il écrivit nota […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-loeillet/#i_0

MARAIS MARIN (1656-1728)

  • Écrit par 
  • Nicole LACHARTRE
  •  • 353 mots

Né à Paris, fils d'un cordonnier, Marin Marais est enfant de chœur à Saint-Germain-l'Auxerrois, en même temps que de Lalande. Il étudie la viole avec Sainte-Colombe et devient virtuose de la basse de viole. Il se marie en 1676 : il aura dix-neuf enfants, dont plusieurs deviendront musiciens. « Musicqueur du Roy » à la Cour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marin-marais/#i_0

MARCELLO BENEDETTO (1686-1739)

  • Écrit par 
  • Philippe BEAUSSANT
  •  • 356 mots

S'il ne signe pas ses œuvres en faisant suivre son nom de dilettante comme Albinoni, le Vénitien Marcello en est un, dans le meilleur sens du terme, par ce que sa naissance aristocratique a pu ajouter de culture, de finesse, de noblesse vraie à ses dons musicaux. Élève de Lotti et de Gasparini, il n'occupa naturellement aucun poste officiel, mais des charges d'avocat, de membre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/benedetto-marcello/#i_0

MARCHAND LOUIS (1669-1732)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 683 mots

Claveciniste et compositeur français ; célèbre aussi comme virtuose et improvisateur à l'orgue. C'est son père, Jean Marchand, maître de musique, qui lui donne vraisemblablement les rudiments de son art. Enfant prodige, Louis quitte Lyon, sa ville natale, pour tenir les orgues de la cathédrale de Nevers dès l'âge de quatorze ans. Dix ans plus tard, il occupe l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-marchand/#i_0

MATTHESON JOHANN (1681-1764)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 324 mots

Compositeur et théoricien allemand né et mort à Hambourg, Johann Mattheson donne une audition d'orgue dès l'âge de neuf ans et, ayant bénéficié d'une très solide éducation, se produit comme chanteur (1696), puis comme chef d'orchestre et compositeur (1699) à l'Opéra de sa ville natale. En 1703, il y fait la connaissance de Haendel, son cadet de quatre ans, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johann-mattheson/#i_0

MÉHUL ÉTIENNE (1763-1817)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 287 mots

Compositeur français né à Givet (Ardennes), Étienne Méhul arrive à Paris en 1778 et reçoit les encouragements de Gluck. Il présente à l'Opéra Alonzo e Cora, qui ne sera joué que six ans plus tard (1791), mais, dès 1790, obtient à l'Opéra-Comique avec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etienne-mehul/#i_0

MONDONVILLE JEAN-JOSEPH CASSANÉA DE (1711-1772)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 662 mots

Violoniste virtuose et compositeur, Mondonville tient une place importante dans la musique française du xviiie siècle ; plusieurs de ses innovations méritent d'être signalées. Il naquit à Narbonne où son père était musicien à la cathédrale Saint-Just. Il vint à Paris vers 1731, publia deux recueils de musique inst […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mondonville-jean-joseph-cassanea-de/#i_0

MONN GEORG MATHIAS (1717-1750)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 239 mots

Sans doute le plus doué parmi les compositeurs préclassiques autrichiens, né et mort à Vienne, Georg Mathias Monn est mentionné en 1731-1732 comme petit chanteur au monastère de Klosterneuburg ; en 1738 au plus tôt, il devient organiste de la toute récente Karlskirche de Vienne. Malgré sa célébrité comme pédagogue, on ne connaît le nom d'aucun de ses élèves. Dans sa courte vie, il écrivit un nombr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georg-mathias-monn/#i_0

MONSIGNY PIERRE ALEXANDRE (1729-1817)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 200 mots

Un des principaux auteurs d'opéras-comiques français du xviiie siècle. Pierre Monsigny naît à Fauquembergues (Pas-de-Calais), et décide de travailler la musique après s'être enthousiasmé, en 1754, pour la fameuse Servante maîtresse (La Serva padrona) de Pergolèse. Après avoir donné à la foire Saint-Germain […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-alexandre-monsigny/#i_0

MONTÉCLAIR MICHEL PIGNOLET DE (1667-1737)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 277 mots

Le Français Michel Pignolet de Montéclair fut le principal compositeur d'opéras et de pièces instrumentales après Jean-Baptiste Lully et avant Jean-Philippe Rameau.Baptisé le 4 décembre 1667, à Andelot (auj. en Haute-Marne), Michel Pignolet (ou Pinolet), qui ajoutera ultérieurement le sobriquet […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-monteclair/#i_0

MORT DE BEETHOVEN

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 228 mots

Le 26 mars 1827, Ludwig van Beethoven meurt à Vienne. Considéré par certains comme le premier des romantiques, par d'autres – de culture germanique – comme un musicien intemporel, une sorte de préromantique dont l'impact s'étend bien au-delà de son temps, Beethoven occupe dans l'histoire de la musique une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mort-de-beethoven/#i_0

MORT DE JEAN-SÉBASTIEN BACH

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 186 mots
  •  • 1 média

Le 28 juillet 1750, Jean-Sébastien Bach meurt à Leipzig. Musicien universel, il est considéré comme un point de départ auquel se référeront tous ses successeurs. Son approche de la musique, essentiellement polyphonique – sa maîtrise de la fugue n'a jamais été égalée – met un point final à l'expression […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mort-de-jean-sebastien-bach/#i_0

MORT DE MOZART

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 230 mots

Le 5 décembre 1791, cinq minutes avant une heure du matin, Wolfgang Amadeus Mozart meurt à Vienne. Enfant prodige, compositeur doté de facilités uniques, Mozart occupe une place essentielle dans l'histoire de la musique car il est le premier musicien à s'être libéré de la tutelle des princes et des mécènes pour se lancer dans l'aventure de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mort-de-mozart/#i_0

MOURET JEAN-JOSEPH (1682-1738)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 570 mots
  •  • 1 média

Compositeur français et chef d'orchestre, « le représentant le plus pur de la musique de la Régence » (P. M. Masson), Mouret fut appelé « le musicien des Grâces » et allia en une heureuse synthèse les goûts italien et français. En outre, il peut être tenu pour le précurseur immédiat de Favart, fondateur de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-joseph-mouret/#i_0

MOZART LEOPOLD (1719-1787)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 464 mots
  •  • 1 média

Compositeur et théoricien allemand né à Augsbourg, Leopold Mozart est d'abord passé à la postérité comme le père de Wolfgang Amadeus, à la fois pour le rôle de maître et de mentor qu'il joua pour lui dans sa jeunesse et pour les différends qui les opposèrent plus tard. Au collège des jésuites de sa ville natale, il reçoit une solide formation humaniste et, sur le plan musical, de violoniste et d'o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leopold-mozart/#i_0

MOZART WOLFGANG AMADEUS

  • Écrit par 
  • Jean-Victor HOCQUARD
  •  • 4 623 mots
  •  • 6 médias

Aucun musicien n'a été, autant que Mozart, victime d'incompréhensions et de contresens. Si les « grands » du xixe siècle – Beethoven, Schubert, Schumann, Chopin et Wagner – surent reconnaître ce qu'ils devaient à leur devancier, le public romantique, un Berlioz en tête, ne voulut voir en Mozart que l'ordonnateur frivole des festivités galantes et désu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wolfgang-amadeus-mozart/#i_0

MOZART WOLFGANG AMADEUS - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 852 mots
  •  • 38 médias

27 janvier 1756 Johann Chrysostom Wolfgang Amadeus Mozart naît à Salzbourg.1775 Mozart compose ses cinq concertos pour violon : no 1, en si bémol majeur (K 207 ; 14 avril sur l'autographe, mais qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mozart-reperes-chronologiques/#i_0

MUFFAT GOTTLIEB (1690-1770)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 206 mots

Fils de Georg Muffat, Gottlieb Muffat étudia le piano avec Johann Joseph Fux à Vienne et, en 1717, devint organiste de la chapelle impériale et ce jusqu'à sa mort. Il eut notamment pour élèves l'empereur François Ier et l'impératrice Marie-Thér […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gottlieb-muffat/#i_0

MYSLIVEČEK JOSEF (1737-1781)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 481 mots

Son langage place Josef Mysliveček parmi les compositeurs les plus importants de la période préclassique. S'il connaît rapidement la gloire grâce à ses opéras – une trentaine, créés à Milan, Parme, Naples, Turin, Venise, Florence, Bologne, Rome –, c'est par ses œuvres symphoniques et sa musique de chambre qu'il exercera l'influence la plus notable. Mysliveče […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/josef-myslivecek/#i_0

NARDINI PIETRO (1722-1793)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 229 mots

Le compositeur italien Pietro Nardini fut l'un des plus éminents violonistes du xviiie siècle.Né le 12 avril 1722, à Livourne, en Toscane, Pietro Nardini est, à Padoue, le plus célèbre élève du compositeur Giuseppe Tartini, virtuose du violon. De 1763 à 1765, il es […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pietro-nardini/#i_0

PAËR FERDINANDO (1771-1839)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 337 mots

L'Italien Ferdinando Paër fut, avec Domenico Cimarosa et Niccolò Antonio Zingarelli, l'un des principaux compositeurs d'opéras-comiques de son temps.Né le 1er juin 1771, à Parme, Ferdinando Paër fait créer en 1791, dans sa ville natale, son premier ouvrage, Orphée et Eurydice, qui est en fait un drame en f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ferdinando-paer/#i_0

PAISIELLO GIOVANNI (1740-1816)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 577 mots

Un des plus célèbres compositeurs d'opéra bouffe italiens de la fin du xviiie siècle, Paisiello naît à Roccaforzata, près de Tarente, et, dès l'âge de quatorze ans, est envoyé à Naples, où il reçoit l'enseignement de Francesco Durante. Ses premiers opéras sont écrits pour Bologne, Venise, Modène, Parme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giovanni-paisiello/#i_0

PEPUSCH JOHANN CHRISTOPH (1667-1752)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 511 mots

Compositeur et théoricien de la musique anglais d'origine allemande, né en 1667 à Berlin, mort le 20 juillet 1752, à Londres, Johann Christoph Pepusch fut l'une des grandes figures musicales de l'Angleterre à l'époque où Georg Friedrich Haendel régnait en maître dans les îles Britanniques.Après avoir étudié la théorie musicale et l'orgue, Joh […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johann-christoph-pepusch/#i_0

PERGOLÈSE JEAN-BAPTISTE

  • Écrit par 
  • Carl de NYS
  •  • 1 294 mots
  •  • 1 média

Malgré une existence très brève (il est mort à l'âge où d'autres commencent une carrière), Pergolèse eut le temps d'affirmer sa valeur ; il est un des génies les plus authentiques du préclassicisme italien. De tous les compositeurs vocaux du xviiie siècle, Pergolèse est certainement celui qui annonce le plus directement les réussites uniques de Mozart […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-baptiste-pergolese/#i_0

PERGOLÈSE JEAN-BAPTISTE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 501 mots
  •  • 1 média

4 janvier 1710 Jean-Baptiste Pergolèse (Giovanni Battista Pergolesi) naît à Iesi, dans les Marches.Début des années 1720 Pergolèse étudie au Conservatorio dei Poveri di Gesù Cristo de Naples.Été de 1731 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pergolese-reperes-chronologiques/#i_0

PHILIDOR LES DANICAN dits LES (XVIIe-XVIIIe s.)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 918 mots

Dynastie de musiciens français (depuis Louis XIII jusqu'à la Révolution), dont certains furent illustres. Après Michel Danican, hautboïste sous Louis XIII (lequel l'aurait comparé à un artiste italien du nom de Filidori, d'où le pseudonyme adopté), une douzaine de compositeurs ou d'instrumentistes virtuoses portent ce nom. Jean (1620 env.-1679), hautboïste et fifre de la Grande Écurie, est aussi v […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philidor-les-danican-dits-les/#i_0

PICCINNI NICOLA (1728-1800)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 344 mots

Compositeur italien d'opéra né à Bari, connu surtout pour la querelle qui, en 1777-1778 à Paris, opposa ses partisans à ceux de Gluck. Élève à Naples de Leo et de Durante, Piccinni donne son premier opéra (Le Donne dispettose) dans cette ville en 1754. Appelé à Rome en 1758, il y écrit Alessandro nell'Indie, de style seria (sur un livret […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicola-piccinni/#i_0

PLEYEL IGNAZ (1757-1831)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 382 mots

Compositeur autrichien naturalisé français, dont le nom évoque surtout de nos jours celui du fondateur de la plus célèbre fabrique française de pianos et de clavecins. Ignaz Pleyel naît à Ruppersthal (Basse-Autriche) et se révèle très tôt si doué que, par l'intermédiaire du compositeur tchèque Vanhal et du comte Ladislas Erdödy, son instruction musicale est confiée à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ignaz-pleyel/#i_0

PORPORA NICOLA ANTONIO GIACINTO (1686-1768)

  • Écrit par 
  • Sylvie MAMY
  •  • 1 183 mots

Le compositeur italien Porpora est, durant la première partie du xviiie siècle, c'est-à-dire à l'âge d'or du bel canto, l'un des principaux représentants de ce qu'il est convenu d'appeler l'école napolitaine. Sa carrière comporte deux types d'activités : la composition (environ 150 œuvres connues comprenant de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicola-antonio-giacinto-porpora/#i_0

QUANTZ JOHANN JOACHIM (1697-1773)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 248 mots

Flûtiste, compositeur et théoricien allemand né à Oberscheden près de Göttingen, capable en sa jeunesse de jouer de tous les instruments à vent à l'exception de la flûte traversière (qui deviendra plus tard sa grande spécialité), Quantz étudie le contrepoint à Vienne avec Fux en 1717, puis occupe des postes de hautboïste à Dresde et à Varsovie. Eng […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johann-joachim-quantz/#i_0

RAMEAU JEAN-PHILIPPE

  • Écrit par 
  • Roger BLANCHARD
  •  • 3 213 mots
  •  • 1 média

Le plus grand musicien français du xviiie siècle, contemporain de Jean-Sébastien Bach, de Haendel et de Domenico Scarlatti (nés en 1685), Rameau représente, face à ces maîtres étrangers, le classicisme français à son apogée. Théoricien autant que com […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-philippe-rameau/#i_0

RAMEAU JEAN-PHILIPPE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Timothée PICARD
  •  • 792 mots

24 ou 25 septembre 1683 Jean-Philippe Rameau naît à Dijon (il est baptisé le 25 septembre).1702 Jean-Philippe Rameau est « maître de musique » de la cathédrale Notre-Dame-des-Doms, en Avignon, puis organiste de la cathédrale de Clermont.1706 Jean-Philippe Rameau publie à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rameau-reperes-chronologiques/#i_0

RICHTER FRANZ XAVER (1709-1789)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 221 mots

Compositeur né à Holesov (Holleschau) en Moravie, élève sans doute de Johann Joseph Fux à Vienne, Richter entre, après un voyage en Italie en 1740, au service du prince-abbé de Kempten. À la mort de celui-ci (1747), il est appelé, d'abord comme chanteur, puis comme violoniste, chef d'orchestre et compositeur, à la cour du fameux prince-électeur de Mannheim […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/franz-xaver-richter/#i_0

ROUGET DE LISLE CLAUDE (1760-1836)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 351 mots

Officier et compositeur français né à Lons-le-Saunier, mort à Choisy-le-Roi, Rouget de Lisle est en 1791 capitaine en garnison à Strasbourg. En avril de l'année suivante, il y écrit les vers et compose très probablement la mélodie d'un Chant de guerre de l'armée du Rhin, qui prendra le nom de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claude-rouget-de-lisle/#i_0

SALIERI ANTONIO (1750-1825)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 442 mots

Compositeur italien né à Legnato Veneto (près de Vérone) mais ayant passé la quasi-totalité de sa vie à Vienne. Salieri arrive dans la capitale autrichienne en 1766 en compagnie de Florian Gassmann, qui lui enseigne la composition et le contrepoint, et y présente dès 1770 son premier opéra bouffe, Le Donne letterate. Nommé compositeur de la cour et maître de chapelle de l'Opéra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antonio-salieri/#i_0

SAMMARTINI GIOVANNI BATTISTA (1700-1775)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 398 mots

Compositeur italien qui a joué un grand rôle dans la naissance et le développement de la symphonie dans la péninsule, Giovanni Battista Sammartini naît à Milan dans une famille de musiciens. Son père, le hautboïste français Alexis Saint-Martin, venu habiter Turin puis Milan, où il travaille pour le théâtre ducal, a fini par italianiser son patronyme. Son f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giovanni-battista-sammartini/#i_0

SARTI GIUSEPPE (1729-1802)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 472 mots

Le compositeur italien Giuseppe Sarti a signé quelque soixante-dix ouvrages lyriques, des pièces de musique instrumentale et des œuvres sacrées. Musicien cosmopolite, il a exercé une profonde influence sur la vie musicale du Danemark et de la Russie.Baptisé le 1er décembre 1729 à Faenza, près de Ravenne, dans les États pontificaux, Giu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giuseppe-sarti/#i_0

SCARLATTI DOMENICO (1685-1757) - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 626 mots
  •  • 4 médias

26 octobre 1685 Sixième des dix enfants du compositeur Alessandro Scarlatti, Giuseppe Domenico Scarlatti naît à Naples ; il est contemporain de Georg Friedrich Haendel (né le 23 février 1685) et de Jean-Sébastien Bach (né le 21 mars 1685), et de deux ans le cadet de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/scarlatti-reperes-chronologiques/#i_0

SCARLATTI LES

  • Écrit par 
  • Roland de CANDÉ
  •  • 2 012 mots
  •  • 2 médias

Famille de musiciens siciliens des xviie et xviiie siècles, les Scarlatti se sont illustrés principalement à Naples, ce qui leur vaut d'être rattachés habituellement à l'école napolitaine. Parmi eux se distinguent Alessandro, qui fut l'un des premiers grands musicien […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-scarlatti/#i_0

SCHOBERT JOHANN (1740 env.-1767)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 470 mots

Compositeur aux origines incertaines (il naît sans doute en Silésie à une date inconnue), Schobert arrive à Paris vers 1760 après avoir enseigné quelque temps la musique à Strasbourg et avoir occupé un poste d'organiste à Versailles. En 1761, il entre au service du prince de Conti comme maître de musique et claveciniste de chambre. Les portes des salons s'ouvrent devant lui. Mais sa destinée sera […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johann-schobert/#i_0

SOLER père ANTONIO (1729-1783)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 448 mots

Organiste et compositeur catalan (né à Olot, province de Gérone), le père Antonio Soler est le musicien le plus remarquable de l'Espagne du xviiie siècle, dans la mouvance de Domenico Scarlatti. Formé à l'Escolania de Montserrat, où il entra à l'âge de six ans, il apprit le solfège, l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/soler-pere-antonio/#i_0

STAMITZ JOHANN (1717-1757)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 451 mots

Compositeur et violoniste baptisé le 19 juin 1717 à Ňemecký Brod, en Bohême (auj. Havlí̌ck̊uv Brod, en République tchèque), enterré le 30 mars 1757 (il est probablement mort le 27 mars) à Mannheim, dans le Palatinat.Jan Václav Antonín Stamiæ, qui germanisera par la suite son nom en Johann Wenzel Anton Stamitz, reçoit dès son plus jeune âge une éducation musicale de la part de son père. En 1742, i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johann-stamitz/#i_0

STAMITZ KARL PHILIPP (1745-1801)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 429 mots

Fils aîné de Jan Vaclav Stamic, qui a germanisé son nom tchèque et se fait appeler Johann Stamitz, Karl naît à Mannheim l'année même où son père prend la direction de l'orchestre du prince-électeur Karl Theodor, dont il fait partie depuis quatre ans. Avant sa mort prématurée (1757), et aidé par les nombreux co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karl-philipp-stamitz/#i_0

STÖLZEL GOTTFRIED HEINRICH (1690-1749)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 140 mots

Compositeur allemand né à Gründstädtl (Erzgebirge), fils d'un organiste dont il reçoit sa première formation, Stölzel (ou Stözl, Stöltzel) occupe tout d'abord divers postes en Allemagne non sans effectuer, de 1713 à 1715, un voyage en Italie. Maître de chapelle à la cour de Saxe-Gotha à partir de 1719, il devient en 1739 membre de la Société scientifique musicale ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gottfried-heinrich-stolzel/#i_0

SÜSSMAYR FRANZ XAVER (1766-1803)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 301 mots

Le nom du chef d'orchestre et compositeur autrichien Franz Xaver Süssmayr est aujourd'hui surtout attaché à l'achèvement du Requiem K 626 de Mozart, ce qui ne doit pas faire oublier que ses œuvres connurent un grand succès en son temps.Né en 1766 à Schwanenstadt, en Haute-Autriche, Franz Xaver Süssmayr (ou Süssmayer) se forme musicaleme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/franz-xaver-sussmayr/#i_0

TARTINI GIUSEPPE (1692-1770)

  • Écrit par 
  • Philippe BEAUSSANT
  •  • 392 mots
  •  • 1 média

Le personnage de Tartini est fait de curieux contrastes : un homme tranquille, rangé, pieux, bon pédagogue, bon mari, et pourtant un tempérament fougueux et nerveux ; une vie calme à Mantoue, durant laquelle il refuse les plus prestigieuses offres d'engagements et de tournées dans l'Europe entière, qui succède à une jeunesse mouvementée : il a connu la prison pour avoir épousé secrètement la proté […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giuseppe-tartini/#i_0

TELEMANN GEORG PHILIPP (1681-1767)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 939 mots

Georg Philipp Telemann a sans doute été le compositeur le plus fécond de toute l'histoire de la musique (environ six mille œuvres dont, à la fin de sa vie, il était bien incapable de dresser la liste) : né à Magdeburg neuf ans après la mort de Schütz, et quatre ans avant la naissance de Bach, il meurt à Hambourg trois ans avant la naissance de Beethoven, alo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georg-philipp-telemann/#i_0

VAŇHAL JAN KŘTITEL (1739-1813)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 237 mots

Compositeur et violoniste tchèque né à Nechanice en Bohême, Vaňhal fait partie des artistes qui, ayant quitté cette région, choisirent Vienne comme port d'attache. Il y arrive en 1760 et prend des leçons de Dittersdorf, qui a le même âge que lui. Il séjourne de 1769 à 1771 en Italie, où il rencontre Gluck et compose deux opéras, puis de 1772 à 1780, pour des raisons de santé, sur les terres du com […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jan-krtitel-vanhal/#i_0

VINCI LEONARDO (1696 env.-1730)

  • Écrit par 
  • Philippe BEAUSSANT
  •  • 100 mots

Homonyme du plus fameux des peintres (élève de surcroît du musicien Greco), Leonardo Vinci est l'une des plus remarquables figures de l'opéra napolitain après Scarlatti. C'est par l'opera buffa qu'il a commencé, et il y réussit toujours. Ses vingt-cinq opera seria, dont Ifigenia in Tauride est le plus célèbre, sont d'une forte et bell […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leonardo-vinci/#i_0

VIOTTI GIOVANNI BATTISTA (1755-1824)

  • Écrit par 
  • Philippe BEAUSSANT
  •  • 317 mots

Élève de Pugnani ; après une tournée des capitales avec son maître (Genève, Berne, Dresde, Berlin, Varsovie, Saint-Pétersbourg, Paris), Viotti se fixe à Paris après l'accueil chaleureux qu'il y reçoit au Concert spirituel. Il entre au service de Marie-Antoinette, mais la Révolution le chasse (1792). Il émigre en Angleterre, puis à Hambourg, en Angleterre de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giovanni-battista-viotti/#i_0

VIVALDI ANTONIO

  • Écrit par 
  • Marc PINCHERLE, 
  • Roger-Claude TRAVERS
  •  • 3 252 mots
  •  • 1 média

Vivaldi a exercé une influence capitale sur l'évolution de la musique préclassique. Il a imposé, sinon inventé de toutes pièces, la forme du concerto de soliste, contribué puissamment à l'élaboration de la symphonie, donné au théâtre et à l'Église des œuvres dont on commence s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antonio-vivaldi/#i_0

VIVALDI ANTONIO - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 681 mots
  •  • 22 médias

4 mars 1678 Antonio Lucio Vivaldi naît à Venise.1703 Vivaldi est ordonné prêtre le 23 mars ; en septembre, il obtient son premier poste officiel, celui de professeur de violon (maestro di violino) au Pio Ospedale della Pietà.1705 Son opus 1 est publié à Venise ; il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vivaldi-reperes-chronologiques/#i_0

WAGENSEIL GEORG CHRISTOPH (1715-1777)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 190 mots

Compositeur autrichien né à Vienne, élève pour la théorie, le clavecin et l'orgue du fameux Johann Joseph Fux, Wagenseil devient compositeur de la cour impériale en 1739, organiste de la chapelle de la veuve de l'empereur Joseph Ier en 1741, et maître de musique de la famille impériale en 1745. Lorsque, en 1762, Mozart, âgé d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georg-christoph-wagenseil/#i_0

WALTHER JOHANN GOTTFRIED (1684-1748)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 135 mots

Compositeur, organiste et théoricien allemand né à Erfurt, Johann Gottfried Walther a comme maîtres des représentants de l'école d'orgue d'Allemagne centrale, dominée par Pachelbel. Organiste à Erfurt de 1702 à 1707, puis à Weimar, où il mourra, il entretient avec J.-S. Bach, lors de son séjour dans cette ville, des relations amicales. De sa production, qui co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johann-gottfried-walther/#i_0

ZELENKA JAN DISMAS (1679-1745)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 816 mots

Considéré comme le plus éminent représentant de la musique baroque tchèque, le compositeur Jan Dismas Zelenka naît dans le petit village de Louňovice, au sud-est de Prague, en Bohême ; il est baptisé le 16 octobre 1679. Son père, cantor, organiste et chef de chœur, l'initie très tôt à la musique. Jan Dismas étudie prob […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jan-dismas-zelenka/#i_0

ZELTER CARL FRIEDRICH (1758-1832)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 446 mots

Né à Berlin, ville dont, de 1800 environ à sa mort, il sera une des personnalités artistiques dominantes, fils d'un maçon, Zelter se fait connaître assez jeune comme violoniste, chef d'orchestre et compositeur (son concerto pour alto en mi bémol date de 1779). En 1786 est jouée en l'église de la Garnison sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carl-friedrich-zelter/#i_0

ZUMSTEEG JOHANN RUDOLF (1760-1802)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 155 mots

Compositeur allemand né à Sachsenflur et mort à Stuttgart, Zumsteeg fait ses études à la Karlsschule de Stuttgart, où il se lie d'amitié avec Schiller, puis entre comme violoncelliste dans l'orchestre de la cour (1781) avant de devenir, en 1793, maître de chapelle. On lui doit quelques cantates spirituelles, plusieurs opéras et diverses musiques de scène, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johann-rudolf-zumsteeg/#i_0


Affichage 

Les Couperin

Les Couperin

dessin

Les Couperin. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Léopold Mozart et ses enfants, Wolfgang Amadeus et Maria Anna, Carmontelle

Léopold Mozart et ses enfants, Wolfgang Amadeus et Maria Anna, Carmontelle

photographie

Louis CARROGIS dit CARMONTELLE, Léopold Mozart et ses enfants, Wolfgang Amadeus et Maria Anna, 1764. Aquarelle, crayon et sanguine, 30,1 cm × 17,5 cm. Musée Condé, Chantilly. 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Christoph Willibald von Gluck

Christoph Willibald von Gluck

photographie

Christoph Willibald von Gluck vers 1750, alors qu'il est encore un compositeur d'opéras italiens. Il parcourt à cette époque l'Europe, occupant divers postes musicaux à Dresde, Vienne, Hambourg, Copenhague, Prague, Munich, Naples. 

Crédits : Archive Photos/ Getty Images

Afficher

Joseph Haydn

Joseph Haydn

photographie

Joseph Haydn vers 1760, alors qu'il est maître de chapelle à la cour du comte Karl Joseph Franz Morzin, à Vienne. Il n'a alors publié aucun quatuor à cordes et n'a composé qu'une seule symphonie. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Wolfgang Amadeus Mozart

Wolfgang Amadeus Mozart

photographie

Mozart am Klavier («Mozart au piano»). Portrait inachevé par Joseph Lange (1789). 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Jean-Sébastien Bach, dernier compositeur baroque

Jean-Sébastien Bach, dernier compositeur baroque

photographie

La mort du compositeur allemand Jean-Sébastien Bach, en 1750, marque la fin de la période baroque en musique. 

Crédits : Photos.com/ Jupiterimages

Afficher

Jean-Philippe Rameau

Jean-Philippe Rameau

photographie

Auteur de nombreuses pièces pour clavecin et de plusieurs opéras, le compositeur français Jean-Philippe Rameau (1683-1764) représente le classicisme français à son apogée. 

Crédits : De Agostini/ Alfredo Dagli Orti/ Getty Images

Afficher

Domenico Scarlatti

Domenico Scarlatti

photographie

Le compositeur italien Domenico Scarlatti (1685-1757) écrivit 555 sonates pour clavecin. 

Crédits : De Agostini picture library/ Getty Images

Afficher

J. Haydn

J. Haydn

photographie

Le compositeur autrichien Joseph Haydn est souvent considéré comme le père de deux genres de musique instrumentale : le quatuor à cordes et la symphonie. 

Crédits : DEA / A. Dagli Orti/ De Agostini/ Getty Images

Afficher

La famille Bach, Rosenthal

La famille Bach, Rosenthal

photographie

Jean-Sébastien Bach (1685-1750) en famille, dans les années 1720. Tableau de Rosenthal. 

Crédits : Bettmann/ Getty Images

Afficher

Haydn

Haydn

photographie

Portrait du compositeur autrichien Joseph Haydn (1732-1809), par George Dance, en 1794. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Christoph Willibald von Gluck

Christoph Willibald von Gluck

photographie

Christoph Willibald von Gluck (1714-1787) est à l'origine d'une réforme fondamentale de l'opéra, qu'il sort de conventions archaïques. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Scarlatti : généalogie des musiciens de la famille

Scarlatti : généalogie des musiciens de la famille

dessin

Généalogie des musiciens de la famille Scarlatti. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Les Couperin

Les Couperin
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Léopold Mozart et ses enfants, Wolfgang Amadeus et Maria Anna, Carmontelle

Léopold Mozart et ses enfants, Wolfgang Amadeus et Maria Anna, Carmontelle
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Christoph Willibald von Gluck

Christoph Willibald von Gluck
Crédits : Archive Photos/ Getty Images

photographie

Joseph Haydn

Joseph Haydn
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Wolfgang Amadeus Mozart

Wolfgang Amadeus Mozart
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Jean-Sébastien Bach, dernier compositeur baroque

Jean-Sébastien Bach, dernier compositeur baroque
Crédits : Photos.com/ Jupiterimages

photographie

Jean-Philippe Rameau

Jean-Philippe Rameau
Crédits : De Agostini/ Alfredo Dagli Orti/ Getty Images

photographie

Domenico Scarlatti

Domenico Scarlatti
Crédits : De Agostini picture library/ Getty Images

photographie

J. Haydn

J. Haydn
Crédits : DEA / A. Dagli Orti/ De Agostini/ Getty Images

photographie

La famille Bach, Rosenthal

La famille Bach, Rosenthal
Crédits : Bettmann/ Getty Images

photographie

Haydn

Haydn
Crédits : Hulton Getty

photographie

Christoph Willibald von Gluck

Christoph Willibald von Gluck
Crédits : Hulton Getty

photographie

Scarlatti : généalogie des musiciens de la famille

Scarlatti : généalogie des musiciens de la famille
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin



haut de page

Encyclopædia Universalis - Contact - Mentions légales - Consentement RGPD

Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis

©2019 Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.