PENDJAB

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Région du nord-ouest du monde indien, située sur le seuil qui sépare les vallées de l'Indus et du Gange, en bordure de l'Himālaya, le Pendjab (Punjab ou Panjab) est divisé entre la république de l'Inde, dont il constitue un État, et le Pakistan, dont il est une des provinces les plus actives. Les deux parties du Pendjab ont un certain nombre de traits communs, qui font son originalité et lui ont conféré une unité certaine jusqu'au partage de 1947. Il s'agit d'une région de piémont, construction alluviale en bordure des montagnes himalayennes, parcourue par cinq rivières qui lui ont donné son nom (Pendjab signifie, en effet, « pays des cinq rivières »). Les plus importantes sont l'Indus à l'ouest et la Sutlej à l'est. Cet immense cône alluvial (200 000 km2) a un climat nettement plus humide que les régions qui le bordent au sud. Il a donc toujours constitué un domaine d'activité entre les déserts arides des plaines occidentales indiennes et les déserts d'altitude himalayens. C'est à travers le Pendjab que passe la grande voie de circulation et d'invasion qui relie le cœur de l'Hindoustan et les marges de l'Asie centrale.

Inde : carte administrative

Carte : Inde : carte administrative

Carte administrative de l'Inde. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Le peuplement est ancien, puisqu'on trouve au Pendjab des vestiges de la civilisation de l'Indus. Les musulmans y ont pénétré tôt, et s'y sont implantés massivement. Mais au xvie siècle y est née une religion nouvelle, sorte de syncrétisme entre l'hindouisme et l'islam, le sikhisme. Les sikhs ont fondé des royaumes militaires dont la conquête par les Britanniques a été difficile. Ils sont maintenant concentrés dans le Pendjab indien, dont ils fondent l'unité.

La proximité de l'Himālaya a permis l'implantation d'un réseau de canaux d'irrigation très important, développé notamment à la fin du xixe siècle et renforcé dans les deux pays depuis l'indépendance. Cette région active et relativement prospère a été l'enjeu de luttes violentes au moment de l'indépendance. Des massacres ont provoqué un transfert de population, les musulmans migrant vers l'ouest, les sikhs vers l'est, apportant aux deux parties du Pendjab un peuplement très homogène.

Le Pendjab indien constitue un État de l'Union assez petit, avec 24 289 296 habitants au recensement de 2000, répartis sur quelque 50 000 kilomètres carrés. Il est majoritairement peuplé de sikhs (environ 60 p. 100), puisque des parties hindouistes ont été détachées du Pendjab en 1966 pour former le Haryana, Chandigarh servant de capitale commune. Il doit à ses conditions naturelles, et aussi au peuplement sikh, groupe dans lequel l'esprit d'entreprise est bien développé, une activité économique remarquable. C'est l'État le plus riche du pays. Une paysannerie de moyens propriétaires pratique un système de culture fondé sur le blé sur des sols irrigués, en hiver, et sur la canne à sucre, les millets et le maïs, en été. Bien que les Punjabi ne représentent que 2,5 p. 100 de la population, ils assurent 20 p. 100 de la production de blé, 14 p. 100 de celle de coton et 9 p. 100 de celle de riz. La très réputée Punjab Agricultural University de Ludhiana a joué un rôle important dans la révolution verte. La voie de passage, la proximité des barrages himalayens, l'existence du marché fourni par les agriculteurs relativement prospères ont aussi permis le développement d'une industrie de biens de consommation, sans concentrations spectaculaires, mais qui anime des villes comme Ludhiana et le lieu saint du sikhisme, Amritsar.

Le Pendjab pakistanais, quatre fois plus étendu, est plus sec ; il avait été moins mis en valeur avant l'indépendance. Mais il a fait l'objet d'aménagements spectaculaires. Il connaît à peu près le même système de culture que son pendant indien, et une industrie active, malgré la concurrence de Karachi pour les investissements publics et privés. Dans cet État se trouvent Lahore, la grande ville religieuse du Pakistan, et la capitale du pays, Islamabad.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

Classification

Autres références

«  PENDJAB  » est également traité dans :

AMRITSAR

  • Écrit par 
  • François DURAND-DASTÈS
  •  • 512 mots
  •  • 3 médias

Ville de l'Inde, située au Pendjab, sur les grands cônes de piémont irrigués, tout près de la frontière indo-pakistanaise. La principale originalité d'Amritsar est son rôle de capitale religieuse pour la communauté des sikhs. Le nom d'Amritsar provient d'Amrita Saras (étang de Nectar). L'origine mythique de cette cité se rattache à sa fondation par le quatrième guru Ram Das, en 1574, qui ordonna d […] Lire la suite

DALHOUSIE JAMES ANDREW BROWN-RAMSAY lord, 1er marquis et 10e comte (1812-1860)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 775 mots

Connu surtout pour son action au gouvernement général de l'Inde de 1848 à 1856, lord Dalhousie a bénéficié à sa naissance de toutes les bénédictions. Troisième fils d'un gouverneur général du Canada devenu pair du royaume au cours de sa carrière militaire, il reçoit l'éducation des jeunes aristocrates à Harrow et à Oxford, et entre très jeune à la Chambre des Communes. Héritier du titre à la mort […] Lire la suite

DOM

  • Écrit par 
  • Yvan BARBÉ
  •  • 387 mots

Peuple nomade du nord de l'Inde. Les Dom vivent dispersés dans les plaines du Bihar, du Bengale et du Pendjab. Qualifiés de « sans forme » par les brahmanes, ils constituent une caste tribale située au plus bas de l'échelle sociale. Au Bihar, les Maghaiya Dom (dont le nom provient du vieux royaume du Magadha) sont essentiellement nomades et spécialisés dans la fabrication de paniers, de nattes et […] Lire la suite

HARYANA ou HARIANA

  • Écrit par 
  • François DURAND-DASTÈS
  •  • 364 mots
  •  • 1 média

Situé juste à l'ouest de Delhi, dans ce qu'on appelle le seuil indo-gangétique, le Haryana est l'un des plus petits et des plus récents États de la république de l'Inde. Il ne groupait, en effet, selon le recensement de 2001, que 21 144 564 habitants sur 44 212 kilomètres carrés et avait été créé en 1966, alors que la carte politique de l'Inde avait été dessinée dans ses grands traits dix ans plus […] Lire la suite

HIMALAYA

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE, 
  • Jacques DUPUIS
  •  • 3 480 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Aspects ethnographiques »  : […] L' ensemble des pays himalayens et transhimalayens est, dans les premières années du xxi e  siècle, peuplé de plus de 44 millions d'individus qui se répartissent entre la République indienne (10 millions), le Pakistan (4 millions), le Népal (27 millions), le Bhoutan (672 000), le Tibet (2,7 millions). La zone cishimalayenne au-dessous de 2 000 mètres est généralement la plus peuplée, le maximum d […] Lire la suite

INDE (Le territoire et les hommes) - Géographie

  • Écrit par 
  • Philippe CADÈNE, 
  • François DURAND-DASTÈS, 
  • Georges MASCLE
  •  • 16 377 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Les densités de population et les établissements humains »  : […] La répartition de la population demeure liée à la productivité de l'agriculture. Les régions où la riziculture a pu s'implanter avec une relative facilité concentrent les masses humaines les plus considérables tandis que les « milieux difficiles » sont les moins peuplés. Cette constatation, banale en apparence, soulève quelques problèmes très délicats, dans la mesure notamment où certaines région […] Lire la suite

INDE (Le territoire et les hommes) - Histoire

  • Écrit par 
  • Christophe JAFFRELOT, 
  • Jacques POUCHEPADASS
  • , Universalis
  •  • 22 901 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « L'unité nationale à l'épreuve des Gandhi »  : […] Les élections de janvier 1980 consacrent le retour au pouvoir d'Indira Gandhi à la tête d'un nouveau parti qu'elle a créé en 1978, le Congrès (I) – I pour Indira –, qui remporte 353 sièges avec 42,7 p. 100 des voix ; le Janata Party ne conserve que 31 sièges avec 19 p. 100 des voix, tandis que le Janata Party (S) de Charan Singh gagne 41 sièges (avec 9,4 p. 100 des voix). Le Janata Party connaît a […] Lire la suite

INDE (Arts et culture) - L'art

  • Écrit par 
  • Raïssa BRÉGEAT, 
  • Marie-Thérèse de MALLMANN, 
  • Rita RÉGNIER
  •  • 49 163 mots
  •  • 62 médias

Dans le chapitre « Les styles provinciaux »  : […] Quatre types de styles islamiques provinciaux peuvent être distingués. Le premier intéresse les contrées baignées par l'Indus constituant le moderne État du Pakistan qui, bien avant la conquête de Mohammed de Ghor, se trouvèrent en contact avec l'Islam et reçurent directement des apports arabo-persans (province du Sindh ; Multān, au Pañjāb) puis ghaznévides (Lahore). Les trois autres s'individual […] Lire la suite

INDE BRITANNIQUE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Olivier COMPAGNON
  •  • 587 mots

Juin 1757 L'officier anglais Robert Clive écrase à Plassey une armée indigène et, en prenant le contrôle du Bengale, permet le renforcement de la présence anglaise en Inde. 1784 L'India Act renforce le pouvoir de la Couronne britannique sur l'East India Company. 1848-1856 Le gouverneur général des Indes, lord Dalhousie, engage une politique de modernisation économique et impose l'anglais comme […] Lire la suite

INDUS, fleuve

  • Écrit par 
  • François DURAND-DASTÈS
  •  • 2 105 mots

Grand fleuve de l' Asie du Sud, l'Indus, long de 2 880 kilomètres, comprend dans son bassin les « cinq rivières », d'où le nom de Punjab, l'une des régions les plus vivantes et les plus avancées économiquement du monde indien. L'Indus reçoit des eaux abondantes de son bassin supérieur, mais comme il coule vers des régions sèches avant de se jeter dans la mer d'Oman, le débit de son cours inféri […] Lire la suite

Les derniers événements

19 novembre 2021 Inde. Annonce de l'abrogation de la réforme agricole.

Deux scrutins régionaux, importants pour le Bharatiya Janata Party au pouvoir, doivent se dérouler en 2022 au Pendjab et dans l’Uttar Pradesh.  […] Lire la suite

2 novembre 2021 Pakistan. Libération massive d'islamistes.

Ce dernier a accepté de mettre fin à la marche de ses sympathisants vers la capitale, partie de Lahore (Pendjab) en octobre, qui a déjà donné lieu à des affrontements meurtriers avec les forces de l’ordre. Le TLP affirme que l’accord passé avec le gouvernement inclut la levée de son classement comme « organisation terroriste » et, à terme, la libération de son chef Saad Hussain Rizvi, arrêté en avril. […] Lire la suite

12-29 janvier 2021 Inde. Suspension de la réforme agraire.

Des dizaines de milliers d’entre eux, principalement originaires des régions agricoles du Pendjab et de l’Haryana, bloquent depuis novembre 2020 plusieurs accès à New Delhi, exigeant le retrait de lois adoptées en septembre qui libéralisent la vente des produits agricoles. Saisie par les autorités qui souhaitaient empêcher l’organisation d’une manifestation dans la capitale le 26, jour de la fête nationale, la Cour ne se prononce pas sur la constitutionnalité des lois controversées, mais propose la médiation d’un comité d’experts. […] Lire la suite

26 novembre 2020 Inde. Révolte des paysans.

Les paysans du Pendjab, dénonçant les lois adoptées en septembre qui libéralisent les prix agricoles et suppriment les marchés régulés par l’État, lancent une « marche vers Delhi » à l’appel de leurs syndicats. Les jours suivants, leur cortège qui s’étend sur plusieurs kilomètres, rejoint par les paysans des États voisins, est arrêté à la frontière qui sépare l’État d’Haryana de Dehli, bloquant l’accès à la capitale. […] Lire la suite

11-24 décembre 2019 Inde. Adoption d'une législation discriminatoire à l'encontre des musulmans.

La chef de l’exécutif du Bengale-Occidental, Mamata Banerjee, ainsi que ses homologues du Pendjab, du Chhattisgarh, du Kerala et du Madhya Pradesh annoncent leur intention de ne pas appliquer la nouvelle législation qu’ils jugent inconstitutionnelle. Le 15, la police donne violemment l’assaut à l’université musulmane Jamia Millia Islamia, à New Delhi, bastion de la contestation contre la loi sur la nationalité. […] Lire la suite

Pour citer l’article

François DURAND-DASTÈS, « PENDJAB », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 mai 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/pendjab/