ORIGINES DE L'URBANISME AU PROCHE-ORIENT

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Du village à la ville

Certains archéologues manifestent une curieuse propension à vouloir être les inventeurs de la plus ancienne ville du monde, et, tour à tour, tel ou tel site apparaît dans la littérature archéologique en revendiquant ce titre : Jéricho en Palestine, Çatal Hüyük en Anatolie ont ainsi connu cette gloire de façon parfaitement injustifiée, car, quelles qu'aient été l'étendue de ces sites ou la qualité de certaines constructions, comme la tour de pierre de Jéricho dont la fonction réelle reste toujours bien obscure, aucun autre fait précis ne permet de reconnaître des cités dans ces deux sites : la superficie, d'ailleurs estimée plus que connue, et un monument énigmatique ne font pas d'une agglomération une ville avec toutes les caractéristiques qui la définissent.

Ce n'est que dans le courant du IVe millénaire que des traits nouveaux apparaissent, qui permettent de reconnaître dans certains sites les premières étapes vers le stade urbain. Jusqu'alors, les sites actuellement connus ne sont que des villages parce que les habitats y sont toujours de même nature et qu'aucune hiérarchie n'existe entre eux ; l'apparition d'une caractéristique nouvelle, comme le système défensif de Tell es-Sawwan (seconde moitié du VIe millénaire, Irak), montre seulement les modifications lentes mais sûres qui touchent la société néolithique. En revanche, vers 3500 à Tepe Gawra (Irak), en pays assyrien, on observe, pour ce qui n'est encore qu'une très petite agglomération, l'amorce d'une différenciation de l'habitat, phénomène qui reflète sans doute une société plus hiérarchisée qu'auparavant et des fonctions nouvelles, comme celle de magasins ou de réserves, certaines d'entre elles peut-être destinées à la collectivité. On peut attendre de la poursuite de l'exploration archéologique de nouveaux documents qui préciseront les modalités de transformation au cours de cette période charnière, mais, comme l'a remarqué fort justement [...]

Tepe Gawra, IVe millénaire

Tepe Gawra, IVe millénaire

Dessin

L'amorce d'une organisation urbaine à Tepe Gawra au début du IVe millénaire (d'après A. J. Tobler, « Excavations at tepe Gawra », vol. II, pl. 8, University Museum, 1950). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 12 pages



Médias de l’article

-4000 à -2000. Naissance de l'écriture

-4000 à -2000. Naissance de l'écriture
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Tepe Gawra, IVe millénaire

Tepe Gawra, IVe millénaire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Assur

Assur
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Villes de Mésopotamie

Villes de Mésopotamie
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Afficher les 15 médias de l'article





Écrit par :

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean-Claude MARGUERON, « ORIGINES DE L'URBANISME AU PROCHE-ORIENT », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/origines-de-l-urbanisme-au-proche-orient/