Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

MORMONS

L'expansion des mormons

Temple mormon à Salt Lake City

Temple mormon à Salt Lake City

Des diverses sectes issues de la renaissance religieuse du début du xixe siècle, celle des mormons connut l'expansion la plus grande et la plus rapide. Des fidèles affluèrent d'Europe aussi bien que de l'est des États-Unis pour s'établir non seulement en Utah, mais dans les États voisins, Arizona, Nouveau-Mexique, Idaho, Nevada, Californie. Ils y appliquèrent les mêmes méthodes que leurs frères de l'Utah et contribuèrent ainsi à une vigoureuse colonisation de l'Ouest américain. Salt Lake City a toujours été considérée comme la capitale des mormons, avec son temple, son tabernacle, la maison de Brigham Young et de nombreux souvenirs de l'époque héroïque. D'autres villes ont aussi leur temple et leurs institutions communautaires, en particulier Los Angeles et Oakland (Californie), Idaho Falls (Idaho), Mesa (Arizona). Un vigoureux mouvement missionnaire a entraîné l'implantation des mormons au Canada, en Nouvelle-Zélande et dans divers pays européens. On estime à plus de huit millions le nombre actuel de fidèles répartis dans le monde. Environ quarante mille missionnaires prêchent leur foi un peu partout. Les mormons conservent un sens très vigoureux de leur individualité religieuse, consacrent souvent plusieurs années de leur vie à la propagation de leur évangile et ont surtout une conscience communautaire très développée. Peut-être faut-il voir dans ces caractères la raison du succès spirituel, mais aussi matériel, des mormons. Ils ont transformé le désert d'Utah en une région prospère, et leur réussite individuelle est encore plus impressionnante : ils constituent l'une des communautés les plus riches au sein des États-Unis.

— Claude FOHLEN

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : professeur à la faculté des lettres et sciences humaines de Paris

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Médias

Congrès annuel mormon

Congrès annuel mormon

Brigham Young

Brigham Young

Temple mormon à Salt Lake City

Temple mormon à Salt Lake City

Autres références

  • AARON

    • Écrit par André PAUL
    • 384 mots
    • 1 média

    On ne sait guère d'où vient le nom d'Aaron, peut-être d'Égypte comme celui de Moïse, dont, selon la Bible, Aaron aurait été le frère. Les traditions le concernant doivent être soumises à la critique et bien discernées l'une par rapport à l'autre. La figure postexilique d'Aaron...

  • ARCHIVES

    • Écrit par Françoise HILDESHEIMER
    • 6 709 mots
    ...l'échelon mondial, il convient de signaler l'activité de la Genealogical Society of Utah relevant de l'Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours. Depuis 1938 en effet, les Mormons microfilment − pour des raisons religieuses relevant de la nécessité de conférer un baptême salvateur à des ancêtres...
  • FAR WEST

    • Écrit par Claude FOHLEN
    • 2 786 mots
    • 4 médias
    ...qui vivaient de la pêche au saumon sur le rebord occidental des Rocheuses. À cette époque, les seuls Blancs à avoir pénétré dans le Far West étaient les mormons, qui, à la suite de leur longue marche depuis Nauvoo (Illinois), avaient installé le royaume de Dieu dans les étendues désertiques et isolées de...
  • MESSIANISME

    • Écrit par Henri DESROCHE, Roland GOETSCHEL
    • 7 908 mots
    • 1 média
    ...macromillénarisme la constitution d'un corps minoritaire sélectionné, soumis à une discipline propre et destiné à actionner ou contrôler la transformation projetée : Joseph Smith, apôtre de ce macromillénarisme qu'est le mouvement des mormons ou Église des saints du Dernier Jour, avait, par exemple, un corps...

Voir aussi