MÔN

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Œuvres plastiques et littéraires

À plusieurs reprises, les Môn ont transformé les apports de l'Inde pour créer des styles propres, dont s'inspireront à leur tour les cultures voisines. Le « Bouddha asexué môn » sera reproduit et conservé dans toute l'Asie du Sud-Est, de même le Bouddha assis « prenant la terre à témoin ». Mais il y a eu aussi des formes qui n'ont pas duré, malgré leur originalité : ainsi des énormes « roues de la Loi », en pierre, qui devaient être dressées sur un piédestal élevé, à l'entrée de l'enceinte des temples.

L'art môn se caractérise par la symétrie et la frontalité. En évoluant à partir d'un modèle indien (pallava, post-gupta, puis pāla), il simplifie de plus en plus le même ensemble de motifs. Parfois, au contraire, il évolue vers des outrances, comme à Haripuñjaya, dans le traitement des visages en terre cuite.

À Pagán, l'influence pāla prédomine au début, notamment pour les peintures murales de l'intérieur des temples. Quant au décor, souvent en stuc ou en terre cuite, quand il n'est pas d'inspiration bouddhique, il représente, par des symboles, des mythes solaires complexes.

L'architecture a considérablement évolué. Les temples sur terrasse à niches décorées du début voisinent avec des stūpa (reliquaires géants en forme de cloche ou de bulbe). Puis il y aura – à Haripuñjaya – des monuments à étages décroissants et, à Pagán, des temples cruciformes à corridors et noyau central plein, selon un modèle indien, qui reproduit l'ensemble, miniaturisé, sur les toits. De l'architecture civile, et singulièrement des palais royaux, il ne reste que ce qu'en décrivent les inscriptions, particulièrement à Pagán et à Pégou. Hormis cela, tout l'art est religieux et se veut édifiant.

La littérature, en dehors de celle des inscriptions – souvent fort belle –, est mal connue. Elle va des textes historiques à des mythes, des commentaires religieux à des traités (de magie, de médecine, d'astrologie, de grammaire). Mais elle comprend aussi des recueils de poèmes narratifs, soit ironiques soit graves. Les recueils juridiques sont importants car ce sont les Môn [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages




Écrit par :

  • : docteur d'État, enseignant de môn à l'Institut national des langues et civilisations orientales

Classification


Autres références

«  MÔN  » est également traité dans :

ASIE DU SUD-EST (art et archéologie) - Les grands empires

  • Écrit par 
  • Bernard Philippe GROSLIER
  •  • 4 126 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les empires des rizières »  : […] Chacun dans son bassin fluvial, les empires vont dominer la péninsule à partir du x e  siècle, moment où les grands échanges maritimes faiblissent, et donc les thalassocraties. Nous avons vu comment se fonda la puissance agricole angkorienne. Elle ne va cesser de croître de Yaśovarman – 889-900 – à Sūryavarman II – 1113-1150 – qui, en construisan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asie-du-sud-est-art-et-archeologie-les-grands-empires/#i_7918

BIRMANIE (MYANMAR)

  • Écrit par 
  • Denise BERNOT, 
  • Pierre-Arnaud CHOUVY, 
  • Renaud EGRETEAU, 
  • Bernard Philippe GROSLIER, 
  • Jean PERRIN
  •  • 29 119 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « L'indianisation »  : […] Prolongement naturel du delta du Gange, la rive orientale du golfe du Bengale, l'Arakan, les deltas de l'Irrawaddy puis de la Salouen étaient de toute antiquité en liaison avec l' Inde. Lorsque, peu avant notre ère, les Indiens se sont aventurés vers l'Asie du Sud-Est à la recherche des épices, de l'or et des gemmes, ils trouvèrent là leurs premiers comptoirs. Il est significatif qu'ils aient alor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/birmanie-myanmar/#i_7918

CAMBODGE

  • Écrit par 
  • Philippe DEVILLERS, 
  • Manuelle FRANCK, 
  • Christian LECHERVY, 
  • Solange THIERRY
  • , Universalis
  •  • 25 808 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « Histoire »  : […] La préhistoire du Cambodge demeure très mal connue. Le pays semble avoir été occupé à l'origine par des peuplades de type australoïde puis, au cours du Néolithique, par des peuples de type indonésien, sans doute venus du nord. À leur tour, et comme les Australoïdes l'avaient été par eux, ces Indonésiens furent chassés des plaines et repoussés vers les forêts et les montagnes par de nouveaux arriva […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cambodge/#i_7918

INDE (Arts et culture) - L'expansion de l'art indien

  • Écrit par 
  • Bernard Philippe GROSLIER
  •  • 5 217 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les premiers États indianisés »  : […] À la fin du iii e  siècle, au plus tard, un certain nombre d'États, indianisés de culture, mais bien indigènes quant au fond, sont désormais connus. Du point de vue archéologique, les plus anciens ont été révélés par les fouilles de Birmanie. Beikthano, Halin et enfin Śrī Kṣetra, peuplés par des Pyu, de langue birmane, fleurissaient depuis au moi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inde-arts-et-culture-l-expansion-de-l-art-indien/#i_7918

LAOS

  • Écrit par 
  • Philippe DEVILLERS, 
  • Madeleine GITEAU, 
  • Christian LECHERVY, 
  • Paul LÉVY, 
  • Christian TAILLARD
  •  • 20 133 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Une mosaïque ethnique »  : […] Le Laos est le pays indochinois qui comporte le plus grand nombre d'ethnies différentes. À la difficulté que crée cette multiplicité s'ajoute le fait qu'il n'existe guère de monographies ni même d'ouvrages généraux sérieux sur le sujet ; il en va de même des statistiques. En gros, sur les quelque 5 600 000 habitants que compte le Laos en 2005, environ 1 250 000 parlent des langues môn- khmer, 3 53 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/laos/#i_7918

PEGU ROYAUME DE

  • Écrit par 
  • Pierre-Bernard LAFONT
  •  • 349 mots
  •  • 1 média

Les Môn (Talaing), qui occupaient la région située sur la basse Salouen et le bas Sittang depuis le v e  siècle (le iii e  s., dit la tradition) et qui avaient reçu dès cette époque la civilisation indienne, avaient fondé un royaume ayant pour centre Thatôn. Au ix […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-de-pegu/#i_7918

SENOI

  • Écrit par 
  • Yvan BARBÉ
  •  • 515 mots

Peuple de Malaisie, les Senoi peuvent être classés en plusieurs groupes principaux : les Semai au nord-ouest de Pahang et au sud du Perak, les Temiar au nord du Perak et au sud du Kelantan, et les Jah-Hut et Che-Wong au sud des Semai. Les Senoi vivent au pied des collines de Main Range, province montagneuse de Malaisie dans la jungle. Ils appartiennent au groupe Mon-Khmer, mais leurs dialectes son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/senoi/#i_7918

THAÏLANDE

  • Écrit par 
  • Jean BOISSELIER, 
  • Achille DAUPHIN-MEUNIER, 
  • Christian LECHERVY, 
  • Christian TAILLARD, 
  • Solange THIERRY
  • , Universalis
  •  • 24 707 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Caractères généraux »  : […] La Thaïlande doit à sa situation géographique d'être le carrefour de toute l' Asie du Sud-Est. Avant de devenir un lieu de rencontre obligé du monde indianisé et du monde sinisé, le pourtour du bassin du Mé Nam était jalonné, dès les temps préhistoriques, de voies permettant d'unir l'Asie orientale au subcontinent indien et à l'Insulinde. À ces conditions favorables aux échanges et au renouvelleme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thailande/#i_7918

Voir aussi

Pour citer l’article

Emmanuel GUILLON, « MÔN », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/mon/