Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

MINOTAURE

Thésée et le Minotaure

Thésée et le Minotaure

Par Pasiphaé, sa mère, épouse de Minos, le Minotaure est petit-fils d'Hélios, et fils d'un taureau dont Poséïdon aurait fait présent au roi de Crète. Monstre à corps d'homme et à tête de taureau, son vrai nom est Astérios, ou Astérion. Effrayé et honteux devant cet être, fruit d'amours à la fois adultères et contre nature, Minos fit bâtir par Dédale un immense palais, si compliqué dans son plan que seul l'artiste y pouvait retrouver son chemin. Il y fit enfermer le monstre et ordonna que chaque année (ou tous les trois, ou tous les neuf ans) sept jeunes gens et sept jeunes filles d'Athènes lui fussent donnés en pâture ; jusqu'au jour où Thésée, s'étant porté volontaire, réussit avec l'assistance d'Ariane (la fille de Minos et de Pasiphaé) à tuer l'animal et à sortir du Labyrinthe grâce au fil d'Ariane.

Cette légende est un souvenir de la civilisation minoenne, avec son culte du taureau et ses palais immenses, tels ceux que les fouilles d'Evans (1851-1941) ont remis au jour. Le Labyrinthe est en effet, étymologiquement, le « palais de la double hache », symbole que l'on retrouve partout sur les monuments crétois.

Dans une interprétation évhémériste, le Minotaure serait un nom pour un certain Tauros, un général de Minos, devenu quelque peu encombrant.

— Robert DAVREU

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : enseignant en littérature générale et comparée à l'université de Paris-VIII, poète et traducteur

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Média

Thésée et le Minotaure

Thésée et le Minotaure

Autres références

  • BRASSAÏ (expositions)

    • Écrit par Hervé LE GOFF
    • 1 008 mots

    Mort en 1984, Brassaï aurait eu cent ans en 1999. Deux institutions lui ont rendu hommage en 2000. Le musée Picasso, du 2 février au 1er mai 2000, et le Centre Georges-Pompidou, du 19 avril au 26 juin 2000. Ces deux expositions ont su partager l'œuvre du photographe pour en donner simultanément...

  • FÉNELON PHILIPPE (1952- )

    • Écrit par Juliette GARRIGUES
    • 2 178 mots
    • 1 média
    ...élaboré par le compositeur, est adapté du poème dramatique Los Reyes de l'Argentin Julio Cortázar. Cortázar et Philippe Fénelon proposent une relecture du mythe du Minotaure, de sa demi-sœur Ariane et du roi Minos. Dans Los Reyes, le mythe du Minotaure comporte en effet un caractère incestueux...
  • LABYRINTHE

    • Écrit par Baldine SAINT GIRONS
    • 978 mots
    • 1 média

    La constance du signe et de la représentation labyrinthiques à travers les âges et les civilisations n'est plus à démontrer. Reste néanmoins à ordonner les éléments de ce complexe mythique dont le foisonnement semble rebelle à toute explication.

    Grotte dont les méandres se dissimulent...

  • THÉSÉE

    • Écrit par Robert DAVREU
    • 801 mots
    • 2 médias

    Héros de l'Attique par excellence, au même titre qu'Héraklès, son ami et rival, est celui du Péloponnèse, Thésée est fils d'Égée ou de Poséidon, et, par sa mère, Æthra, descendant de Pélops. Né à Trézène, en Argolide, il y passa son enfance. À seize ans, devenu assez...

Voir aussi