MÉTHÉMOGLOBINÉMIE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La méthémoglobinémie est une diminution héréditaire ou acquise de la capacité des globules rouges à transporter l'oxygène. L'hémoglobine des globules rouges doit, pour lier l'oxygène, être sous forme réduite (non oxydée). La méthémoglobine, forme oxydée de l'hémoglobine, en est incapable. Différents catalyseurs organiques permettent normalement de maintenir l'hémoglobine sous sa forme réduite. La méthémoglobinémie héréditaire est liée à un déficit de ce système enzymatique de réduction ou à une structure anormale de l'hémoglobine (hémoglobine M) plus sujette à l'oxydation. La méthémoglobinémie acquise peut résulter de l'exposition à certaines drogues et agents chimiques, lesquels produisent des agents oxydants dans la circulation, entraînant une oxydation de l'hémoglobine trop rapide, dépassant la capacité du système enzymatique chargé de la maintenir dans l'état réduit. La sévérité des symptômes est liée à la quantité de méthémoglobine présente dans la circulation et va d'une simple coloration bleutée de la peau et des muqueuses à une hypotonie, des troubles respiratoires et de l'équilibre dans les cas les plus graves. Le traitement de la méthémoglobinémie héréditaire consiste en l'administration de composés réducteurs comme la vitamine C ou le bleu de méthylène. Le traitement de la méthémoglobinémie acquise repose sur la suppression de l'agent causal.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  MÉTHÉMOGLOBINÉMIE  » est également traité dans :

HÉMOGLOBINOPATHIES

  • Écrit par 
  • Michel COHEN-SOLAL, 
  • Jean-Claude DREYFUS
  •  • 3 864 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Hémoglobines M »  : […] Le fer de l'hème existe normalement à l'état ferreux divalent. Il est relié à la globine par des liaisons faibles. Certaines mutations modifient les relations entre l'hème et la globine. Le fer est alors oxydé en fer ferrique trivalent. L'hémoglobine est transformée en méthémoglobine qui n'est pas capable d'assurer la fonction d'oxygénation. On observe alors une méthémoglobinémie qui se traduit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hemoglobinopathies/#i_19465

POLLUTION

  • Écrit par 
  • François RAMADE
  •  • 20 844 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « Pollution « chimique » »  : […] Les sels minéraux représentent, à la fois par les masses mises en cause et par leurs effets biologiques, des polluants majeurs des eaux continentales. Le rejet de chlorure de sodium par diverses installations minières nuit à la potabilité des eaux superficielles et même aux usages industriels s'il est important. En France, plusieurs millions de tonnes de sel ont été déversée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pollution/#i_19465

Pour citer l’article

« MÉTHÉMOGLOBINÉMIE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/methemoglobinemie/