LYCIE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Province antique de l’Asie Mineure (aujourd’hui en Turquie, dans le sud-ouest de l’Anatolie), la Lycie s’étend le long de la Méditerranée, entre la Carie et la Pamphylie, et s’étire dans les terres jusqu’à la chaîne du Taurus. Des documents égyptiens, hittites et ougaritiques datant du xive et du xiiie siècle avant J.-C. décrivent les Lyciens comme un peuple coincé entre les Hittites au nord et les Achéens de la côte. Alors connus sous le nom de Luka, ils participent aux tentatives d’invasion que des « Peuples de la mer » mènent contre l’Égypte à la fin du xiiie siècle. On ne trouve par la suite plus aucune mention des Lyciens jusqu’au viiie siècle avant J.-C., période à laquelle ils réapparaissent comme un peuple maritime prospère réuni au sein de la ligue lycienne, confédération qui compte au moins une vingtaine de cités. La Lycie résiste aux tentatives de soumission de la Phrygie et de la Lydie, mais finit par tomber sous les assauts d’Harpagus, général du roi des Perses Cyrus II, après une résistance héroïque. Bénéficiant d’une liberté relative sous l’empire des Achéménides puis sous la domination des Romains, la Lycie parvient à conserver ses institutions fédérales jusqu’à l’époque d’Auguste. Annexée à la Pamphylie romaine en 43 après J.-C., elle devient une province romaine séparée distincte au ive siècle. Les fouilles archéologiques menées sur les sites de Xanthos, Patara, Myra et d’autres cités ont mis au jour une architecture funéraire spécifique.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  LYCIE  » est également traité dans :

ANATOLIENNE PRÉHISTOIRE

  • Écrit par 
  • Jacques CAUVIN, 
  • Marie-Claire CAUVIN
  •  • 2 339 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Des origines à la fin du Pléistocène »  : […] Les recherches préhistoriques en Anatolie sont relativement récentes. Ce n'est qu'à partir de 1950 que les pionniers turcs, Kökten et Bostancı, commencèrent à publier les premières analyses détaillées d'outillages paléolithiques. La décennie suivante fut marquée par les fouilles anglaises et canadiennes sur plusieurs grands sites néolithiques d'Anatolie centrale, notamment Çatal Hüyük, tandis que […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prehistoire-anatolienne/#i_45857

DEMARGNE PIERRE (1903-2000)

  • Écrit par 
  • Martine Hélène FOURMONT
  •  • 735 mots

Né en 1903 à Aix-en-Provence, Pierre Demargne entre à l'École normale supérieure en 1922. Il s'oriente vers l'archéologie et devient membre de l'École française d'Athènes en 1926. Professeur à l'université de Grenoble (1933), puis de Strasbourg (1937), il est mobilisé en 1939 et, à partir de 1940, partage la vie des prisonniers d'un oflag. Durant ces années, son goût pour l'archéologie ne l'abando […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-demargne/#i_45857

GRÈCE ANTIQUE (Civilisation) - Les arts de la Grèce

  • Écrit par 
  • Pierre DEVAMBEZ, 
  • Agnès ROUVERET
  •  • 18 509 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « Les tombes de Kizilbel et de Karaburun en Lycie »  : […] Les fresques lyciennes ont été découvertes dans deux tombes à chambre, recouvertes toutes deux d'un tumulus ; elles ont été dégagées (la première à partir de 1969 ; la seconde, de 1970) par l'équipe américaine du Bryn Mawr College, sous la direction de M. J. Mellink. Il s'agit de deux documents de première importance pour la connaissance de l'art d'Asie Mineure, dans cette zone de contact entre l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grece-antique-civilisation-les-arts-de-la-grece/#i_45857

XANTHOS

  • Écrit par 
  • Pierre DEMARGNE
  •  • 2 051 mots
  •  • 1 média

Xanthos (en lycien Arn̂na ), ville antique de Lycie, est située à 8 kilomètres de la côte sud de l'Asie Mineure ; elle commande le débouché du fleuve Xanthe vers la plaine côtière. Détruite à l'extrême fin de l'Antiquité, elle fut redécouverte entre 1838 et 1844 par l'Anglais Charles Fellows, qui y pratiqua les premières fouilles, y reconnut des monuments conservés sur toute […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/xanthos/#i_45857

Pour citer l’article

« LYCIE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/lycie/