WIRTH LOUIS (1897-1952)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Né dans une famille de juifs ruraux de Rhénanie, Louis Wirth émigre aux États-Unis à l'âge de quatorze ans. Il suit à l'université de Chicago les enseignements de Thomas, Park et Burgess, et rédige en 1925 sa thèse (The Ghetto) qui devient un classique de la sociologie américaine. Dans le sillage de ses maîtres, il s'affirme très vite comme l'un des principaux chefs de file de l'école dite de l'« écologie urbaine ». Jusqu'à sa mort, Wirth déploie une intense activité tant au sein de l'université de Chicago qu'auprès des publics les plus variés. Excellent orateur, il participe à de très nombreux débats radiophoniques, contribue de façon notable à la diffusion des résultats de la recherche en sciences sociales et milite tout au long de sa carrière en faveur de l'amélioration des conditions de vie urbaine et du droit des minorités. Divers organismes publics sollicitent son expertise, en particulier sous la présidence de Franklin Roosevelt. Son action personnelle et celle de ses élèves ont joué un rôle important dans l'orientation des politiques gouvernementales en matière d'aménagement urbain et de gestion des problèmes raciaux.

La thèse de Wirth était consacrée à l'étude de la communauté juive du West Side de Chicago. Elle mettait en œuvre les outils de l'analyse écologique pour saisir, sur cet exemple particulier, les interdépendances entre les processus sociaux et leur traduction dans l'espace urbain. Lieu de la première installation des nouveaux venus, le ghetto apparaît comme une étape nécessaire sur la voie de l'assimilation. Par l'équilibre qu'il permet entre la tradition et l'adaptation, entre la tolérance et le conflit, il assure une fonction positive de relais. En préservant les modèles culturels, les institutions et les formes de sociabilité typiques de la communauté d'origine, il limite les effets désorganisateurs du « choc des cultures », au prix d'une ségrégation spatiale qui règle le jeu [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : maître de conférences à l'université de Lyon-II-Lumière

Classification


Autres références

«  WIRTH LOUIS (1897-1952)  » est également traité dans :

ANTHROPOLOGIE URBAINE

  • Écrit par 
  • Thierry BOISSIÈRE
  •  • 4 895 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les origines d’un regard singulier sur la ville : de Berlin « Großstadt » à Chicago, ville mosaïque »  : […] La grande ville ou métropole comme phénomène de civilisation émerge en Europe du Nord et aux États-Unis à la charnière des xix e et xx e  siècles, et d’abord en Allemagne, où elle prend une ampleur particulière. Faisant jeu égal avec l’Angleterre industrielle, l’Allemagne connaît un développement urbain sans précédent. En quelques décennies, le pays passe d’un mode de vie globalement rural à un m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anthropologie-urbaine/#i_90123

CHICAGO ÉCOLE DE, sociologie

  • Écrit par 
  • Christian TOPALOV
  •  • 3 208 mots

L' école de Chicago n'existe pas – ou plutôt elle n'existe que parce qu'on en parle. Si on la considère aujourd'hui comme un fait d'histoire, c'est que cette étiquette a été inventée après-coup par plusieurs générations successives de sociologues nord-américains qui avaient besoin du secours de leurs prédécesseurs dans leurs combats intellectuels du moment. Chaque fois, ladite « école » a reçu une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecole-de-chicago-sociologie/#i_90123

SOCIOLOGIE CLINIQUE

  • Écrit par 
  • Vincent DE GAULEJAC
  •  • 2 756 mots

Dans le chapitre « Un peu d'histoire »  : […] Le vocable de sociologie clinique apparaît aux États-Unis dans les années 1930. Louis Wirth intitule ainsi un article publié dans l’American Journal of Sociology en 1931. Cette expression nouvelle renvoie soit à la sociologie médicale, soit à la sociologie pratique ( p ractical sociology ). À partir des années 1980, la sociologie clinique apparaît en Europe et en Amérique latine comme une orient […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sociologie-clinique/#i_90123

Pour citer l’article

Yves GRAFMEYER, « WIRTH LOUIS - (1897-1952) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-wirth/