Yves GRAFMEYER

maître de conférences à l'université de Lyon-II-Lumière

BURGESS ERNEST W. (1886-1966)

  • Écrit par 
  • Yves GRAFMEYER
  •  • 691 mots

Le sociologue Ernest Burgess est l'un des principaux représentants de l'école de l'écologie humaine qui s'est constituée au début du xxe siècle à l'université de Chicago. Né au Canada, Burgess passe sa jeunesse dans le Middle West et fait ses études supérieures à Chicago entre 1908 et 1913. Il y suit en particulier les enseignements de William Thomas. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernest-w-burgess/#i_0

PARK ROBERT EZRA (1864-1944)

  • Écrit par 
  • Yves GRAFMEYER
  •  • 1 029 mots

Si William I. Thomas doit être considéré comme le fondateur de l'école sociologique de Chicago, c'est Robert Park qui en devient la figure la plus marquante au cours des années 1920. Ce dernier n'entre pourtant à l'université de Chicago qu'à l'âge de quarante-neuf ans, après un parcours mouvementé. D'abord journaliste pendant une dizaine d'années, il est ensuite l'élève de William James à Harvard, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-ezra-park/#i_0

WIRTH LOUIS (1897-1952)

  • Écrit par 
  • Yves GRAFMEYER
  •  • 687 mots

Né dans une famille de juifs ruraux de Rhénanie, Louis Wirth émigre aux États-Unis à l'âge de quatorze ans. Il suit à l'université de Chicago les enseignements de Thomas, Park et Burgess, et rédige en 1925 sa thèse (The Ghetto) qui devient un classique de la sociologie américaine. Dans le sillage de ses maîtres, il s'affirme très vite […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-wirth/#i_0