Sociologues, de 1900 à 1950


BALES ROBERT (1916-2004)

  • Écrit par 
  • Daniel DERIVRY
  •  • 76 mots

Psychosociologue américain, Robert F. Bales est, après Jacob L. Moreno, le grand spécialiste de la dynamique de groupes. De 1946 à 1949, il observe des groupes de discussion et, au terme d'un long travail empirique, met au point un système d'analyse des processus d' interaction et un certain nombre de tests sociométriques permettant de déterminer […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-bales/#i_0

BASTIDE ROGER (1898-1974)

  • Écrit par 
  • Jean-Claude PENRAD
  •  • 521 mots

Né à Nîmes, où il commença ses études, qu'il poursuivit à Bordeaux et à Paris, Roger Bastide enseigna plusieurs années dans des établissements secondaires en province et à Paris, après avoir obtenu l'agrégation de philosophie en 1924. Il publia Problèmes de la vie mystique (1931) et Éléments de sociologie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roger-bastide/#i_0

BERELSON BERNARD R. (1912-1979)

  • Écrit par 
  • Daniel DERIVRY
  •  • 370 mots

Sociologue américain, Bernard Berelson s'est essentiellement consacré à l'étude des comportements, notamment du comportement électoral. Il a en effet participé à la composition des deux grands ouvrages classiques de la sociologie électorale américaine, The People's Choice : How the Voter Makes up His Mind in a Presidential […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernard-r-berelson/#i_0

BOUTHOUL GASTON (1896-1980)

  • Écrit par 
  • Hervé SAVON
  •  • 1 274 mots

Juriste et sociologue, docteur en droit et docteur ès lettres, Gaston Bouthoul aurait pu s'engager dans une carrière universitaire classique qui eût été assurément brillante. Mais ce non-conformiste tranquille a craint d'aliéner ainsi une trop grande part de sa liberté. Entré au barreau (il fut notamment l'avocat d'Henri Langlois, directeur de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaston-bouthoul/#i_0

BURGESS ERNEST W. (1886-1966)

  • Écrit par 
  • Yves GRAFMEYER
  •  • 691 mots
  •  • 1 média

Le sociologue Ernest Burgess est l'un des principaux représentants de l'école de l'écologie humaine qui s'est constituée au début du xxe siècle à l'université de Chicago. Né au Canada, Burgess passe sa jeunesse dans le Middle West et fait ses études supérieures à Chicago entre 1908 et 1913. Il y suit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernest-w-burgess/#i_0

COOLEY CHARLES HORTON (1864-1929)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 314 mots

Sociologue américain, né le 17 août 1864 à Ann Arbor (Michigan), mort le 8 mai 1929 à Ann Arbor. Charles Horton Cooley est le fils de Thomas McIntyre Cooley, juge à la Cour suprême du Michigan. Il obtient son doctorat en 1894 à l’université du Michigan où se déroulera toute sa carrière universitaire (professeur de sociologie en 1907). Cooley […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-horton-cooley/#i_0

DESROCHE HENRI (1914-1994)

  • Écrit par 
  • Émile POULAT
  •  • 834 mots

Directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales, Henri Desroche est né à Roanne le 12 avril 1914 dans un milieu modeste. Entré chez les dominicains, il y eut deux maîtres : Chenu et Lebret, le premier pour la pensée, le second pour l'action, à Économie et humanisme. Deux universitaires laïques le marqueront […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-desroche/#i_0

DURKHEIM ÉMILE (1858-1917)

  • Écrit par 
  • Philippe BESNARD, 
  • Raymond BOUDON
  •  • 11 041 mots

Durkheim est sans doute, de tous les sociologues classiques, celui qui reste le plus présent dans la sociologie contemporaine. Cela constitue une sorte de paradoxe. Conservateur, voyant dans le socialisme plutôt une conséquence des dérèglements engendrés par l' évolution des sociétés modernes qu'un remède possible à leurs maux, convaincu que l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/emile-durkheim/#i_0

ELIAS NORBERT (1897-1990)

  • Écrit par 
  • Alain GARRIGOU
  •  • 1 801 mots

À la fin de sa vie, Norbert Elias avait trop attendu la reconnaissance publique pour se croire enfin compris. Si la qualité de l'œuvre en était la seule clé, cette reconnaissance eût dû venir plus tôt. Nul ne dénierait en tout cas son ambition. La théorie de la civilisation forgée par Elias se frotte à des faits empiriques selon une posture […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/norbert-elias/#i_0

ELLUL JACQUES (1912-1994)

  • Écrit par 
  • Gérard PAUL
  •  • 1 216 mots

Universitaire, professeur de droit romain, auteur d'une Histoire des institutions en cinq volumes qui surprit ses pairs mais servit de référence à plusieurs générations d'étudiants en droit, enseignant aussi à l'Institut d'études politiques de Bordeaux, sociologue, Jacques Ellul se situait hors du champ de la spéculation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-ellul/#i_0

FRIEDMANN GEORGES (1902-1977)

  • Écrit par 
  • Jean-Daniel REYNAUD
  •  • 984 mots

Par son œuvre, par son enseignement, par son exemple, Georges Friedmann a été l'un des principaux responsables de la renaissance des sciences sociales en France au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Le jeune intellectuel des années 1930 est d'abord un philosophe : entré, après de premières études de chimie, à l'École normale supérieure, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-friedmann/#i_0

GURVITCH GEORGES (1894-1965)

  • Écrit par 
  • Jean-Christophe MARCEL
  •  • 1 421 mots

Georges Gurvitch est né le 20 octobre 1894 à Novorossisk, en Russie, d'un père banquier. Il fait des études de droit à Saint-Pétersbourg, où le milieu académique est particulièrement réceptif à la philosophie allemande néo-kantienne, qu'il part étudier à Leipzig et à Heidelberg, de 1912 à 1914. En 1915, il est de retour à Saint-Pétersbourg, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-gurvitch/#i_0

HALBWACHS MAURICE (1877-1945)

  • Écrit par 
  • François VIEILLESCAZES
  •  • 488 mots

Élève de Bergson et contemporain de Simiand, de Lévy-Bruhl et de Durkheim, Maurice Halbwachs fut professeur aux universités de Caen, de Strasbourg et de Paris , et termina sa carrière au Collège de France où il avait été nommé quelques mois avant sa mort en déportation à Buchenwald. Son œuvre est très largement marquée par l'influence de Durkheim, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-halbwachs/#i_0

HALL STUART (1932-2014)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 552 mots

Sociologue et politologue, Stuart Hall est un pionnier de l’anthropologie culturelle britannique, à l’enseigne des cultural studies. Il acquiert une certaine notoriété internationale en 1979, lorsqu’il invente le terme « thatchérisme » pour désigner les profonds changements politiques, économiques et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stuart-hall/#i_0

JANOWITZ MORRIS (1919-1988)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 305 mots

Sociologue et politologue américain. Morris Janowitz, né le 22 octobre 1919 à Paterson (New Jersey) et mort le 7 novembre 1988 à Chicago, apporta une contribution majeure à la sociologie théorique ainsi qu'à l'étude des préjugés, des problèmes urbains et du patriotisme. L'essentiel de ses travaux en science politique fut consacré au domaine […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/morris-janowitz/#i_0

L'ÉTHIQUE PROTESTANTE ET L'ESPRIT DU CAPITALISME, Max Weber - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Éric LETONTURIER
  •  • 1 505 mots

Après une série de travaux consacrés à l'Antiquité et au Moyen Âge, ainsi qu'à l'état économique et social de l'Allemagne wilhelminienne, Weber, libéré des tourments que lui infligent les charges d'un enseignement régulier, entame, à partir de 1904, des recherches sur la sociologie des religions qu'il poursuivra jusqu'en 1920. Sous l'impulsion de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-ethique-protestante-et-l-esprit-du-capitalisme/#i_0

LASSWELL HAROLD DWIGHT (1902-1978)

  • Écrit par 
  • Claude LEFORT
  •  • 325 mots

Ses travaux sur la politique et la structure de la personnalité dans une optique fonctionnaliste et béhavioriste font de Lasswell une figure très représentative de l'école sociologique américaine et un des fondateurs de la psychologie politique. Il attribue notamment aux sciences de la politique la fonction de « combattre les grandes crises de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/harold-dwight-lasswell/#i_0

LAZARSFELD PAUL (1901-1976)

  • Écrit par 
  • Raymond BOUDON
  •  • 1 591 mots

Né à Vienne, Paul Lazarsfeld est, comme Robert Merton, l'un des quatre ou cinq sociologues de sa génération qui auront le plus fortement marqué l'histoire de leur discipline. Sa trajectoire n'est pas celle d'une carrière universitaire classique. À Vienne, il mène de front des études de Staatswissenschaft, c'est-à-dire de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-lazarsfeld/#i_0

LE BON GUSTAVE (1841-1931)

  • Écrit par 
  • Georges TORRIS
  •  • 579 mots

Sociologue français, célèbre par l'intérêt qu'il porta à la « psychologie des foules ». Gustave Le Bon fut un esprit universel et un polygraphe abondant. De formation médicale, il se distingua dans les ambulances mobiles en 1870, publia des travaux sur le choléra, sur la mort apparente, sur l'hygiène du soldat, sur l'asphyxie ; puis il se tourna […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gustave-le-bon/#i_0

LE BRAS GABRIEL (1891-1970)

  • Écrit par 
  • Bruno NEVEU
  •  • 647 mots

Sociologue et historien du droit, Gabriel Le Bras joua un rôle exceptionnellement fécond pendant presque cinquante années de recherche et d'enseignement dans diverses institutions (faculté de droit de Strasbourg ; faculté de droit de Paris, dont il fut doyen ; École pratique des hautes études ; Institut d'études politiques). Le Bras sut réveiller […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gabriel-le-bras/#i_0

LE SYSTÈME SOCIAL, Talcott Parsons - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Éric LETONTURIER
  •  • 1 050 mots

Le Système social (The Social System), se situe dans la seconde des trois périodes qu'il est coutume de distinguer dans la production du célèbre sociologue américain Talcott Parsons (1902-1979). Dans son œuvre maîtresse de 1937, La Structure de l'action sociale, le fondateur du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-systeme-social/#i_0

LYND ROBERT (1892-1970) & HELEN (1894-1982)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 314 mots

Le couple de sociologues formé par les Américains Robert Straghton Lynd et Helen Merrell est l'auteur de la série d'ouvrages, publiée sous le titre de Middletown, qui devinrent non seulement des classiques de la sociologie mais aussi de grands succès populaires. On a pu dire d'eux qu'ils ont été les premiers à appliquer les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lynd-robert-et-helen/#i_0

LÉVY-BRUHL LUCIEN (1857-1939)

  • Écrit par 
  • Jean CAZENEUVE
  •  • 1 657 mots

Philosophe et sociologue français, Lévy-Bruhl a exercé une grande influence sur l'orientation des études anthropologiques et ethnologiques en insistant sur les dangers qu'il y aurait à vouloir comprendre la vie collective des peuples sans écriture, à partir de nos propres conceptions. Il a cherché à définir ce qu'il a nommé la «  mentalité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lucien-levy-bruhl/#i_0

MANNHEIM KARL (1893-1947)

  • Écrit par 
  • François VIEILLESCAZES
  •  • 741 mots

Né à Budapest, Mannheim enseigna à l'université de Francfort de 1930 à 1933, puis avec l'avènement du nazisme dut quitter l'Allemagne pour s'installer en Angleterre, où il enseigna à la London School of Economics. Fondateur de l'International Library of Sociology and Social Reconstruction, il fut aussi professeur de sociologie et de philosophie à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karl-mannheim/#i_0

MAUSS MARCEL (1872-1950)

  • Écrit par 
  • Jean CAZENEUVE
  •  • 1 628 mots

Neveu et disciple de Durkheim, Mauss occupe une situation très originale dans l'histoire de la sociologie et de l'anthropologie. Il ne construisit pas, comme le fit son oncle, un système général pour expliquer les phénomènes sociaux et ne se cantonna point, inversement, dans une étroite spécialisation, mais il exerça son esprit de chercheur dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marcel-mauss/#i_0

MAYO ELTON (1880-1949)

  • Écrit par 
  • Claude LEFORT
  •  • 450 mots

Généralement considéré comme l'initiateur des recherches sur les relations humaines dans l'industrie, Elton Mayo est l'une des figures les plus représentatives de la psychosociologie moderne. Australien, il acquiert une formation de psychologue à l'université d'Adélaïde et entreprend très tôt des études sur l'industrie dans son pays. Mais c'est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elton-mayo/#i_0

MEAD GEORGE HERBERT (1863-1931)

  • Écrit par 
  • Daniel DERIVRY
  •  • 732 mots

Fortement marqué par les théories évolutionnistes, le philosophe américain George Herbert Mead a exercé une influence considérable sur le développement des sciences sociales. Pragmatiste, ami intime de John Dewey , il a largement contribué à combler le fossé qui séparait la psychologie individuelle de la sociologie. Il est généralement regardé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-herbert-mead/#i_0

MERTON ROBERT KING (1910-2003)

  • Écrit par 
  • Olivier MARTIN
  •  • 804 mots

Couvert d'honneurs scientifiques et universitaires, membre de la National Academy of Sciences depuis 1968, Robert King Merton fut le premier sociologue à recevoir la plus haute distinction scientifique américaine, la National Medal of Science (1994). Son œuvre a été largement diffusée, traduite et enseignée. Elle comprend environ 180 articles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-king-merton/#i_0

MICHELS ROBERT (1876-1936)

  • Écrit par 
  • Jean-Claude LAMBERTI
  •  • 1 207 mots

Il appartient à l'école de sociologie élitiste, qui regroupe également Gaetano Mosca et Vilfredo Pareto . Comme ces derniers, il pense que tous les régimes politiques sont oligarchiques et que la démocratie est le plus difficile de tous à mettre en pratique. Mais aux réflexions économiques et sociologiques de Pareto, et aux analyses […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-michels/#i_0

MILLS CHARLES WRIGHT (1916-1962)

  • Écrit par 
  • Daniel DERIVRY
  •  • 327 mots

Dans la tradition de Thorstein Veblen, Mills est la figure la plus marquante de la sociologie critique américaine. Il estime que toute sociologie est fondamentalement politique et doit servir à combattre les préjugés et à changer la société. Mills a été, aux États-Unis, un des critiques les plus sévères de la sociologie contemporaine, dont il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-wright-mills/#i_0

MORENO JACOB LEVY (1892-1974)

  • Écrit par 
  • Daniel DERIVRY
  •  • 568 mots

Pionnier de la psychothérapie de groupe, de la sociométrie et du psychodrame , Jacob Levy Moreno, fils d'émigrés juifs, fit ses études de médecine et de philosophie à Vienne, où il se livra à ses premières expériences auprès de groupes d'enfants, de prostituées et de réfugiés. Il alla s'établir aux États-Unis en 1925, où il devait acquérir, par la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacob-levy-moreno/#i_0

MOSCA GAETANO (1858-1941)

  • Écrit par 
  • François VIEILLESCAZES
  •  • 374 mots

Après avoir fait des études de droit et de sciences politiques, Gaetano Mosca enseigne lui-même ces disciplines à l' université de Turin, puis à Rome. Parallèlement à son activité scientifique, il mène une carrière politique et est élu député puis sénateur. Dans son premier ouvrage, il se donne comme but principal d'étudier « la formation et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaetano-mosca/#i_0

OGBURN WILLIAM FIELDING (1886-1959)

  • Écrit par 
  • Daniel DERIVRY
  •  • 220 mots

Ancien chairman du département de sociologie de l'université de Chicago, W. F. Ogburn a consacré sa vie à la recherche empirique quantitative. Il est généralement regardé comme l'un de ceux qui ont le plus contribué à faire de la sociologie une science rigoureuse. Il a donné notamment une grande impulsion à l'emploi des statistiques dans les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-fielding-ogburn/#i_0

OSTROGORSKI MOÏSEÏ (1854-1919)

  • Écrit par 
  • Jean-Claude LAMBERTI
  •  • 842 mots

Un des pionniers de la sociologie politique, ses travaux ont influencé Robert Michels (Les Partis politiques, 1911), Max Weber (La Vocation d'homme politique, 1919) et, plus près de nous, de nombreux auteurs, notamment Maurice Duverger qui, dans ses Partis politiques (1951) a reconnu sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/moisei-ostrogorski/#i_0

PARETO VILFREDO (1848-1923)

  • Écrit par 
  • Giovanni BUSINO
  •  • 3 073 mots

De tous les sociologues classiques, Pareto est, sans doute, celui qui a été le plus contesté et le plus discuté dans la sociologie contemporaine. Célébrée par les uns, abhorrée par les autres, son œuvre a soulevé des polémiques passionnées. Le pessimiste niant le progrès, le prophète annonçant la fin inéluctable d'une époque, l'écrivain […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vilfredo-pareto/#i_0

PARK ROBERT EZRA (1864-1944)

  • Écrit par 
  • Yves GRAFMEYER
  •  • 1 029 mots

Si William I. Thomas doit être considéré comme le fondateur de l'école sociologique de Chicago, c'est Robert Park qui en devient la figure la plus marquante au cours des années 1920. Ce dernier n'entre pourtant à l'université de Chicago qu'à l'âge de quarante-neuf ans, après un parcours mouvementé. D'abord journaliste pendant une dizaine d'années, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-ezra-park/#i_0

PARSONS TALCOTT (1902-1979)

  • Écrit par 
  • Daniel DERIVRY
  •  • 757 mots

Professeur à l' université Harvard, Talcott Parsons fut l'un des plus grands théoriciens de la sociologie contemporaine. Sa démarche scientifique fut initialement influencée par les travaux de l'économiste anglais Alfred Marshall, à qui il doit l'idée fondamentale selon laquelle l'action sociale ne peut être analysée sans référence aux valeurs. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/talcott-parsons/#i_0

SCHAEFFNER ANDRÉ (1895-1980)

  • Écrit par 
  • Oruno D. LARA
  •  • 734 mots

Historien et sociologue de la musique , ethnographe, critique littéraire et musical, André Schaeffner fut un érudit, passionné pour les « détails du monde ». Il avouait s'être préparé à l'ethnographie en écoutant Debussy, Ravel et Stravinski. Il entendit Le Sacre du printemps au Casino de Paris en 1914. Sa carrière fut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-schaeffner/#i_0

SCHÜTZ ALFRED (1899-1959)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 191 mots

Sociologue et philosophe américain d'origine autrichienne, Alfred Schütz a élaboré une approche phénoménologique des sciences sociales. Né à Vienne le 13 avril 1899, Alfred Schütz émigre aux États-Unis en 1939. Il enseigne à la New School for Social Research de New York de 1943 à 1959. Il attire l'attention sur les présupposés sociaux qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alfred-schutz/#i_0

SIMIAND FRANÇOIS (1873-1935)

  • Écrit par 
  • Bertrand MÜLLER
  •  • 1 359 mots

François Simiand est une figure centrale des sciences sociales françaises du début du xxe siècle. Brillant élève de l’École normale supérieure, reconnu par Henri Bergson comme l’« esprit le plus remarquable […] et le mieux doué à coup sûr pour la philosophie », il s’engage cependant auprès d’Émile […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-simiand/#i_0

SIMMEL GEORG (1858-1918)

  • Écrit par 
  • Raymond BOUDON
  •  • 2 763 mots

Georg Simmel est, avec Max Weber , une des figures les plus importantes de la sociologie allemande classique, ces deux auteurs ayant, sur bien des points essentiels, une conception semblable de la sociologie. Simmel est surtout connu comme le promoteur de la sociologie « formelle », une notion souvent mal comprise bien qu'elle soit à la fois […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georg-simmel/#i_0

SOCIOLOGIE WEBERIENNE

  • Écrit par 
  • Isabelle KALINOWSKI
  •  • 2 394 mots

Fils aîné d'une famille protestante de la grande bourgeoisie berlinoise, liée à plusieurs dynasties universitaires allemandes, Max Weber (1864-1920) fut d'abord un héritier de la science, qui accumula dès sa jeunesse une somme exceptionnelle de connaissances dans différents domaines. Il reçut une formation de juriste (à l'exemple de son père, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sociologie-weberienne/#i_0

SOROKIN PITIRIM ALEXANDROVITCH (1889-1968)

  • Écrit par 
  • Daniel DERIVRY
  •  • 229 mots

Né en Russie de parents modestes, Pitirim Alexandrovitch Sorokin fit ses études à l'université de Saint-Pétersbourg, où il se lia avec les cercles révolutionnaires de la gauche non communiste. Secrétaire de Kérenski en 1917, il fut banni de l'U.R.S.S. en 1923 et s'installa aux États-Unis, où il se fit naturaliser. Fortement marqué par son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pitirim-alexandrovitch-sorokin/#i_0

STOETZEL JEAN (1910-1987)

  • Écrit par 
  • Alain GIRARD
  •  • 1 308 mots

De famille lorraine et alsacienne, normalien, agrégé de philosophie, Jean Stoetzel est né à Saint-Dié le 23 avril 1910. Après un détachement à l'université Columbia à New York et une guerre menée comme officier de liaison auprès de l'armée britannique, il enseigne dans le secondaire, puis, après son doctorat obtenu en 1943, dans le supérieur, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-stoetzel/#i_0

STOUFFER SAMUEL ANDREW (1900-1960)

  • Écrit par 
  • Guy Olivier FAURE
  •  • 481 mots

Sociologue et psychosociologue américain, directeur, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, du laboratoire des relations sociales de l'université de Harvard, S. A. Stouffer aura marqué de façon décisive le développement des enquêtes d'opinions et d'attitudes pour avoir reconnu le rôle fondamental de l'utilisation des statistiques dans la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/samuel-andrew-stouffer/#i_0

THOMAS WILLIAM ISAAC (1863-1947)

  • Écrit par 
  • Daniel DERIVRY
  •  • 375 mots

À la fois sociologue et psychosociologue, William Isaac Thomas fut, jusqu'en 1918, le personnage central de l'école de sociologie de Chicago. Ses travaux constituent une contribution importante à l'élaboration de plusieurs concepts fondamentaux. Thomas se consacra principalement à l'étude des groupes d'immigrants et aux différents problèmes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-isaac-thomas/#i_0

TÖNNIES FERDINAND (1855-1936)

  • Écrit par 
  • François VIEILLESCAZES
  •  • 552 mots

Sociologue allemand, à la mémoire duquel reste attachée la célèbre distinction entre communauté (Gemeinschaft) et société (Gesellschaft). Après avoir étudié à l'université de Strasbourg et obtenu le doctorat de philologie à Tübingen (1877), Ferdinand Tönnies s'orienta vers la philosophie politique et la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ferdinand-tonnies/#i_0

VEBLEN THORSTEIN (1857-1929)

  • Écrit par 
  • Daniel DERIVRY
  •  • 329 mots

Né aux États-Unis de parents norvégiens immigrés, Thorstein Bunde Veblen a enseigné, après avoir passé un doctorat de philosophie à Yale en 1884, dans plusieurs universités américaines (Chicago, Stanford, Missouri). Sa pensée a subi une triple influence : celle de l' utopie socialiste, celle de l'évolutionnisme (Spencer et Darwin), celle du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thorstein-veblen/#i_0

WARNER WILLIAM LLOYD (1898-1970)

  • Écrit par 
  • Pierre FAURE
  •  • 379 mots

L'essentiel de l'œuvre du sociologue américain W. L. Warner traite des petites unités sociales aux États-Unis. À l'aide de méthodes empruntées à l'ethnologie, il a réalisé la plus importante enquête jamais effectuée sur une petite ville américaine, Newburyport (Yankee City), 17 000 habitants. L'apport le plus remarquable de ses […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-lloyd-warner/#i_0

WEBER MAX (1864-1920)

  • Écrit par 
  • Julien FREUND
  •  • 3 681 mots

Weber est de tous les sociologues modernes celui dont le rayonnement fut et reste le plus grand, tant par l'admiration que par la contestation qu'il suscite. Certaines de ses œuvres continuent à faire l' objet de vifs débats, comme à l'époque de leur parution. On a souligné son extraordinaire personnalité, son érudition encyclopédique et son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/weber-max-1864-1920/#i_0

WIRTH LOUIS (1897-1952)

  • Écrit par 
  • Yves GRAFMEYER
  •  • 687 mots

Né dans une famille de juifs ruraux de Rhénanie, Louis Wirth émigre aux États-Unis à l'âge de quatorze ans. Il suit à l' université de Chicago les enseignements de Thomas, Park et Burgess, et rédige en 1925 sa thèse (The Ghetto) qui devient un classique de la sociologie américaine. Dans le sillage de ses maîtres, il s'affirme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-wirth/#i_0

ZNANIECKI FLORIAN WITOLD (1882-1958)

  • Écrit par 
  • Claude LEFORT
  •  • 485 mots

Sociologue polonais, qui s'installa aux États-Unis en 1914. Les travaux de Znaniecki, notamment The Polish Peasant in Europe and America (1920), ouvrage en cinq volumes rédigé en collaboration avec William Isaac Thomas , eurent une influence considérable sur la sociologie contemporaine. D'abord poète, Znaniecki est expulsé de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/florian-witold-znaniecki/#i_0


Affichage 

Theodor Adorno, 1935

Theodor Adorno, 1935

photographie

Theodor Adorno, ici en décembre 1935, deviendra dans la seconde partie du XXe siècle l'une des principales figures de l'école de Francfort, qui réunit, à partir des années 1930, des philosophes et des sociologues afin d'étudier la culture de masse naissante. Développant la notion... 

Crédits : I. Mayer-Gehrken/ T. W. Adorno Archiv, Frankfurt a.M.

Afficher

Theodor Adorno

Theodor Adorno

photographie

Theodor Wiesengrund Adorno (1903-1969) en compagnie de l'écrivain Heinrich Böll (à gauche) lors d'une conférence à Francfort le 28 mai 1968. 

Crédits : AKG

Afficher

Theodor Adorno, 1935

Theodor Adorno, 1935
Crédits : I. Mayer-Gehrken/ T. W. Adorno Archiv, Frankfurt a.M.

photographie

Theodor Adorno

Theodor Adorno
Crédits : AKG

photographie