LIPPI Fra FILIPPO (1406-1469)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Le Couronnement de la Vierge, F. Lippi

Le Couronnement de la Vierge, F. Lippi
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Vierge à l'Enfant avec deux anges, F. Lippi

Vierge à l'Enfant avec deux anges, F. Lippi
Crédits : Bridgeman Images

photographie


Placé tout jeune chez les Carmes de Florence, le futur peintre Filippo Lippi prononce ses vœux à quinze ans, quitte le monastère dix ans plus tard tout en gardant l'habit, part pour Padoue, revient à Florence (en 1437), mais non au couvent, s'attire quelques difficultés avec les autorités civiles et religieuses en raison de son existence peu monacale, reçoit des bénéfices ecclésiastiques dont il est privé ensuite ; en 1456, il n'en est pas moins nommé chapelain du couvent de Sainte-Marguerite à Prato ; il enlève une religieuse qui, l'année suivante, lui donne un fils, Filippino Lippi. En 1461, Cosme de Médicis obtient du pape que le moine et la nonne soient relevés de leurs vœux et puissent se marier.

Cette vie mouvementée ne l'empêche pas de se consacrer à sa véritable vocation, la peinture. Il reçoit à Florence les leçons de Lorenzo Monaco mais s'imprègne surtout de l'exemple de Masaccio qui, à partir de 1426, travaille précisément au monastère des Carmes où il décore la chapelle Brancacci. Le réalisme robuste et simple des premières œuvres de Lippi (Confirmation de la règle des Carmes, fragment de fresque, 1432, église du Carmine ; Madone de l'Humilité avec des anges et des saints, 1434 env., château Sforza, Milan) témoigne de cette influence. Mais la Madone de Tarquinia (datée de 1437, Galerie nationale, Rome) révèle déjà une tendance vers un art plus enveloppé, plus délicat où Filippo trouvera sa propre voie, sous l'influence de Fra Angelico. L'attention aux vibrations lumineuses, aux rythmes linéaires, s'accentue dans la Pala Barbadori du Louvre (1437) et dans le Couronnement de la Vierge (1441, musée des Offices, Florence). L'Annonciation (1450 env., pinacothèque de Munich), le tondo de la Vierge à l'Enfant (palais Pitti, Florence, 1452) préludent, par l'élégance des silhouettes et la délicatesse de la polychromie, à la vision poétique de l'Adoration dans la forêt (env. 1458-1460, musée [...]

Le Couronnement de la Vierge, F. Lippi

Le Couronnement de la Vierge, F. Lippi

Photographie

Fra Filippo Lippi, Le Couronnement de la Vierge, vers 1441. Détrempe sur bois. Musée des Offices, Florence, Italie. 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  LIPPI Fra FILIPPO (1406-1469)  » est également traité dans :

AUTOPORTRAIT, peinture

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 3 584 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le regard du peintre : l'autoportrait « situé » »  : […] Dans ses Vite ( Vies des peintres illustres ...), Vasari attire notre attention sur un autre procédé, inauguré par Giotto dans les fresques de l'Annunziata de Gaète (1333), où l'on pouvait voir « sa propre figure au pied d'un grand crucifix splendide ». Ce type d'autoportrait dit in assistenza ou situé, c'est-à-dire intégré à une scène religieuse […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/autoportrait-peinture/#i_8129

BOTTICELLI SANDRO (1445-1510)

  • Écrit par 
  • Marie-Geneviève de LA COSTE-MESSELIÈRE
  •  • 4 441 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « L'apprentissage à Florence et les premières œuvres »  : […] Alessandro di Mariano di Vanni Filipepi, dit Sandro Botticelli, est né à Florence l'année même où le palais Médicis sort de terre. Michelozzo, qui en est l'architecte, poursuit en même temps la construction du couvent de Saint-Marc, dont Fra Angelico décore les cellules ; Brunelleschi, un an avant sa mort, dirige les premiers travaux de Santo Spir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sandro-botticelli/#i_8129

Pour citer l’article

Marie-Geneviève de LA COSTE-MESSELIÈRE, « LIPPI Fra FILIPPO - (1406-1469) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/lippi-fra-filippo/