TOMÉ LES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Famille d'architectes et de sculpteurs baroques espagnols, qui apparaît au début du xviiie siècle. Narciso Tomé travaille en 1715, avec ses frères et son père Antonio, à la façade de l'université de Valladolid.

Le souvenir de Narciso (mort en 1742) s'attache surtout au Transparente de la cathédrale de Tolède (1721-1732), l'œuvre la plus étonnante du rococo espagnol. C'est une sorte de chapelle sans murs, installée par un artifice théâtral au-dessus du déambulatoire gothique intérieur. Une étonnante mise en scène figure une Cène dans un espace éclairé par un soleil métaphysique, et peuplé d'anges. On voulait rappeler ainsi aux fidèles, en frappant les imaginations, la présence réelle du Christ dans le tabernacle du maître-autel.

—  Marcel DURLIAT

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 1 page

Écrit par :

  • : professeur émérite d'histoire de l'art à l'université de Toulouse-Le-Mirail

Classification

Autres références

«  TOMÉ LES  » est également traité dans :

CASTILLE

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT, 
  • Philippe WOLFF
  • , Universalis
  •  • 10 288 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Le rococo espagnol »  : […] Ce style, où l'on a reconnu une manifestation péninsulaire du rococo international, caractérise l'œuvre de Pedro de Ribera, l'architecte de la ville de Madrid, qui contribua à donner à la cité un air de véritable capitale. Il s'agit notamment du parc de la Virgen del Puerto, vaste esplanade en bordure du Manzanares, du pont de Tolède, au dessin très élaboré, et surtout de l'hospice de San Fernand […] Lire la suite

Les derniers événements

5 septembre 2021 São Tomé-et-Príncipe. Élection présidentielle.

Carlos Vila Nova l’emporte sur le candidat du Mouvement pour la libération de São Tomé-et-Príncipe-Parti social-démocrate (MLSTP-PSD, centre gauche), l’ancien Premier ministre Guilherme Posser da Costa, qui avait recueilli 20,8 % des suffrages au premier tour. Le taux de participation est de 65,3 %. Le président sortant Evaristo Carvalho (ADI) ne se représentait pas. […] Lire la suite

7 octobre 2018 São Tomé-et-Príncipe. Élections législatives.

Le Mouvement de libération de São Tomé-et-Príncipe – Parti social-démocrate (gauche) de Jorge Bom Jesus progresse avec 40,3 p. 100 des voix et 23 élus. Le taux de participation est de 80,7 p. 100. […] Lire la suite

7 août 2016 São Tomé-et-Príncipe. Élection d'Evaristo Carvalho à la présidence.

L’ancien Premier ministre Evaristo Carvalho, candidat de l’Action démocratique indépendante au pouvoir, remporte le second tour de l’élection présidentielle à la suite de l’appel au boycottage du scrutin par son adversaire, le président sortant indépendant Manuel Pinto da Costa. Les résultats initiaux du premier tour, le 17 juillet, qui accordaient la victoire à Evaristo Carvalho, avaient été modifiés par la Commission électorale nationale, nécessitant la tenue d’un second tour. […] Lire la suite

12 octobre 2014 São Tomé-et-Príncipe. Élections législatives

En recul, le Mouvement de libération de São Tomé-et-Príncipe-Parti social-démocrate, proche du président Manuel Pinto da Costa, obtient 17,8 p. 100 des voix et a 16 élus. Le taux de participation est de 74,9 p. 100.  […] Lire la suite

16-23 juillet 2003 São Tomé-et-Príncipe. Échec d'un coup d'État

Le 16, un groupe de militaires, dirigé par le major Fernando Pereira, prend le pouvoir sans violence et dissout les institutions, en l'absence du président Fradique de Menezes en visite au Nigeria. Ce coup de force intervient au moment où la perspective d'une prochaine exploitation des réserves pétrolières exacerbe les tensions dans l'archipel. Le 23, le président de Menezes regagne son pays et reprend ses fonctions après avoir passé avec les putschistes un accord de compromis incluant le vote d'une loi d'amnistie et la constitution d'un gouvernement d'union nationale. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Marcel DURLIAT, « TOMÉ LES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 janvier 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/les-tome/