LÉGIONELLOSE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

La Legionella pneumophila

La Legionella pneumophila
Crédits : S. Kaulitzki/ Shutterstock

photographie

Épidémiovigilance et légionellose (France)

Épidémiovigilance et légionellose (France)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin


Mode de transmission et prévention

Contamination

Le mode de contamination se fait par inhalation d'eau contaminée diffusée en aérosols. Cette transmission peut se faire au contact de la source, mais aussi à distance car les microgouttelettes d'eau contaminées peuvent être dispersées par les vents jusqu'à plusieurs kilomètres. Il n'est pas aberrant de penser que le relief du terrain exerce une influence sur la dispersion. Dans l'épidémie de Lens, une modélisation, par l'Institut national de l'environnement industriel et des risques (I.N.E.R.I.S.), de la dispersion du panache émis par la tour aéroréfrigérante incriminée a montré qu'elle pouvait aller à plus de 10 kilomètres de la source. Le terrain plat pourrait être favorable à cette dispersion beaucoup plus importante que celles qui avaient été rapportées auparavant.

Conseils pratiques

Il est important de ne pas oublier que, au quotidien, des mesures simples de prévention permettent de limiter le risque avant de s'engager dans des investissements de protection lourds, souvent sophistiqués et coûteux, proposés par des spécialistes plus ou moins compétents...

Les règles de prudence élémentaires sont les suivantes :

– Faire circuler l'eau dans les canalisations en faisant couler l'eau régulièrement aux robinets, à la douche... (pour éviter les « bras morts ») ;

– Maintenir l'eau chaude à plus de 55 0C ; si possible, remplacer les ballons d'eau chaude par des systèmes de production instantanée ;

– Éviter les systèmes économiseurs d'eau, intercalés sur les canalisations, qui sont des gîtes potentiels à légionelles ;

– Préférer les « mousseurs » (embouts des robinets) sans grille ;

– Remplacer les joints, les pommeaux et flexibles de douche usé ;

– En cas d'inutilisation prolongée des installations (absence, retour de vacances...), faire couler l'eau avant tout nouvel usage en prenant soin d'aérer la pièce.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages




Écrit par :

  • : docteur d'État ès sciences pharmaceutiques, maître de conférences des Universités, praticien hospitalier
  • : docteur en médecine, docteur d'État ès sciences, professeur des Universités en bactériologie, virologie, hygiène

Classification


Autres références

«  LÉGIONELLOSE  » est également traité dans :

CHANGEMENT CLIMATIQUE ET SANTÉ

  • Écrit par 
  • Virginie CAVIER
  •  • 2 488 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Effets indirects identifiés de changement de l’environnement »  : […] Les inquiétudes et les prévisions sont ici alimentées par les nombreuses observations de situations particulières. On ne pense pas toujours au fait que nous vivons en équilibre avec de nombreux micro-organismes. Une hausse des températures moyennes favorise la multiplication desdits micro-organismes, avec parfois une amplification de leur pathogénicité qui pourrait perturber cet équilibre. En mil […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/changement-climatique-et-sante/#i_38544

MALADIES INFECTIEUSES ÉMERGENTES

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 10 465 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Climatisation et légionellose »  : […] Un exemple classique d’émergence d’une pathologie liée à un environnement très particulier concerne les liens entre climatisation et légionellose. La légionellose, maladie émergente « née » en 1976, tire son nom d’une épidémie survenue en juillet de cette année lors d’un congrès de l’American Legion à Philadelphie, affectant 182 participants et provoquant 29 décès. Depuis, d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maladies-infectieuses-emergentes/#i_38544

PNEUMONIE

  • Écrit par 
  • Chantal GUÉNIOT
  •  • 3 222 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le pneumocoque, premier responsable des pneumonies »  : […] Le pneumocoque ( Streptococcus pneumoniae ) est le principal agent responsable des pneumonies dites communautaires, c’est-à-dire se produisant en dehors d’un établissement hospitalier. Mais de nombreux autres agents infectieux sont à l’origine de pneumonies. Mycoplasma pneumoniae […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pneumonie/#i_38544

Voir aussi

Pour citer l’article

Marcelle MOUNIER, François DENIS, « LÉGIONELLOSE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 28 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/legionellose/