KARLSRUHE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Née de la volonté d'un margrave de Bade qui fit construire, en 1715, une résidence sur le modèle de Versailles, la ville allemande de Karlsruhe s'est développée autour du château, au contact de la plaine du Rhin et de la forêt de la Hardt ; son plan est un exemple curieux de l'urbanisme géométrique du xviiie siècle : les principales avenues rayonnent en éventail, au sud du palais, coupées par les rues orientées est-ouest, dont la principale est la Kaiserstrasse, artère commerçante rectiligne longue de deux kilomètres. Capitale de l'État de Bade au xixe siècle, Karlsruhe s'effaça devant Stuttgart lors de la formation du Land de Bade-Wurtemberg (1952), mais elle a conservé d'importantes fonctions tertiaires. La présence de la Cour fédérale de justice et de la Cour constitutionnelle allemande donne à la ville une compétence juridique au niveau le plus élevé. L'Université, autrefois dénommée École technique supérieure, une des plus anciennes et des plus importantes du pays (1825), le centre de recherches installé au nord de la ville en font un important centre scientifique et technologique (sciences de l'ingénieur, nanotechnologies). Karlsruhe possède une solide tradition industrielle dont l'essor remonte au développement des chemins de fer et de la navigation en pays de Bade ; dès 1836, la Kesslerche Fabrik est spécialisée dans la fabrication de machines. Les industries actuelles sont localisées à la périphérie : constructions mécaniques, électrotechnique, industries chimiques, alimentaires ; dans la plaine qui s'étend entre la ville et le Rhin, la plus grande raffinerie du pays traite le pétrole amené de la Méditerranée par le pipeline sud-européen Fos-Lavéra-Karlsruhe. L'essor de Karlsruhe a été rapide après la fin de la Seconde Guerre mondiale, où la ville a été détruite à 80 p. 100. La population est passée de 161 000 habitants en 1939 à 287 000 aujourd'hui (2008). Les bouleversements politiques (arrivée des réfugiés, création du Marché commun) ont permis à la ville de mettre en valeur son héritage historique : ainsi, le développement de l'industrie est étroitement lié à l'existence de l'École technique supérieure ; la vie culturelle active attire les cadres et les techniciens. La main-d'œuvre non spécialisée a été fournie après la guerre par les réfugiés, relayés par la main-d'œuvre immigrée depuis 1962. Au cœur d'une région peuplée, Karlsruhe étend son influence au-delà du pays de Bade, en Rhénanie-Palatinat et même sur le nord du département français du Bas-Rhin.

Allemagne : carte administrative

Allemagne : carte administrative

carte

Carte administrative de l'Allemagne. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

—  Michelle GUILLON

Écrit par :

Classification


Autres références

«  KARLSRUHE  » est également traité dans :

BADE

  • Écrit par 
  • François REITEL
  •  • 674 mots

Région historique située sur le haut Rhin faisant partie du land de Bade-Wurtemberg, le Bade comprend la partie du fossé rhénan de Bâle à Mannheim, ainsi que la plus grande partie de la Forêt-Noire. Historiquement le territoire a varié d'étendue, en fonction des remodelages politiques. Le titre de margrave de Bade apparaît au début du xii e siècle dans la famille des Zähringen, possessionnée dans […] Lire la suite

BADE-WURTEMBERG

  • Écrit par 
  • Hélène ROTH
  •  • 1 501 mots
  •  • 1 média

Situé au sud-ouest de l’ Allemagne , le Bade-Wurtemberg (Baden-Württemberg en allemand) est le troisième Land allemand par la taille et par la population  : il comptait 11 millions d’habitants en 2017, pour une superficie de 35 748 kilomètres carrés. Entre France, Suisse et Bavière, le Land bénéficie de son positionnement au cœur de la dorsale européenne, dont il constitue un des principaux moteur […] Lire la suite

Les derniers événements

12-15 février 2019 • France - Allemagne • Arrestation d’anciens membres des services de renseignement syriens.

syriennes depuis le début du conflit en 2011, ainsi que sur les plaintes déposées auprès du parquet de Karlsruhe (Bade-Wurtemberg) par des réfugiés syriens. Plusieurs mandats d’arrêt internationaux ont été émis depuis l’étranger, en 2018, contre des membres des services de renseignement syriens, mais aucune arrestation n’était encore intervenue. Le 15, le Syrien arrêté en France est mis examen pour crimes contre l’humanité.  [...] Lire la suite

6-27 septembre 2012 • Union européenne • Feu vert pour le traité budgétaire et nouveaux plans d'austérité.

contre ce plan. Le 12, la Cour constitutionnelle de Karlsruhe autorise le gouvernement allemand à participer au Mécanisme européen de stabilité (M.E.S.) dans la limite prévue de 190 milliards d'euros, et donc à ratifier le traité budgétaire européen. Le 14, les ministres de l'Économie de la zone euro [...] Lire la suite

11-31 octobre 2011 • Grèce - Union européenne • Adoption du second plan d'aide à la Grèce et annonce par Athènes d'un référendum.

, le Bundestag, comme l'exige la Cour constitutionnelle de Karlsruhe, adopte une motion qui encadre la capacité de négociation d'Angela Merkel au sommet européen, notamment pour demander à la B.C.E. de cesser d'acheter des obligations d'États en difficulté afin de permettre au F.E.S.F. de prendre [...] Lire la suite

2-30 juin 1995 • Bosnie-Herzégovine • Libération des casques bleus, création de la Force de réaction rapide et reprise des combats.

de l'O.T.A.N., en mai, sont relâchés. Le 30, le Bundestag approuve la participation de l'armée allemande à la F.R.R. L'Allemagne doit fournir des chasseurs-bombardiers et des avions de reconnaissance et de transport. En juillet 1994, la Cour constitutionnelle de Karlsruhe avait accepté la participation de l'Allemagne à des missions internationales de maintien de la paix, sous réserve de l'approbation, à la majorité simple, du Bundestag.  [...] Lire la suite

23 mai 1995 • Allemagne • Annulation des poursuites contre des espions de l'ex-R.D.A.

La Cour constitutionnelle de Karlsruhe juge contraire à la Constitution les poursuites engagées contre les espions de l'ex-R.D.A. après la réunification du pays. Ces poursuites contreviennent selon elle au principe de l'égalité des citoyens devant la loi, les espions de la R.F.A. n'étant pas inquiétés pour leurs actions dans l'ex-R.D.A. En revanche, les Allemands de l'Ouest qui auraient travaillé pour la R.D.A. pourront toujours être poursuivis.  [...] Lire la suite

12 juillet 1994 • Allemagne • Décision sur la participation des forces allemandes à des missions internationales.

La Cour constitutionnelle de Karlsruhe autorise la participation de soldats allemands à des opérations internationales pour le compte de l'O.N.U., de l'O.T.A.N. ou de l'Union de l'Europe occidentale, à condition qu'elle soit acceptée par un vote à la majorité simple au Bundestag. La Cour avait été saisie par le Parti social-démocrate (opposition) à la suite de l'envoi d'un contingent allemand en Somalie, en mai 1993, à la demande de l'O.N.U.  [...] Lire la suite

23 mai 1994 • Allemagne • Élection de Roman Herzog à la présidence.

L'Assemblée fédérale élit à la présidence de la République le Bavarois Roman Herzog, candidat du Parti chrétien-démocrate du chancelier Helmut Kohl dont il représente l'aile conservatrice. Le principal adversaire de l'ancien président de la Cour constitutionnelle fédérale de Karlsruhe était [...] Lire la suite

12 octobre 1993 • Allemagne - Union européenne • Ratification du traité de Maastricht.

La Cour constitutionnelle de Karlsruhe déclare compatible avec la Loi fondamentale le traité de Maastricht, signé en février 1992, qui institue l'Union européenne. L'ultime obstacle à la ratification du traité, déjà adopté en décembre 1992 par le Parlement, est ainsi levé. L'Allemagne est le dernier des Douze à ratifier le traité sur l'Union européenne qui doit entrer en vigueur le 1er novembre.  [...] Lire la suite

2-21 avril 1993 • Allemagne • Participation aux opérations de l'O.T.A.N. en Bosnie et de l'O.N.U. en Somalie.

au pouvoir, saisissent aussitôt le Tribunal constitutionnel de Karlsruhe. Partisans de la mesure adoptée, le S.P.D. et le F.D.P. exigent une modification préalable de la Loi fondamentale allemande qui prévoit que les forces armées ne peuvent être utilisées qu'à des fins défensives. Le 8, le Tribunal [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Michelle GUILLON, « KARLSRUHE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/karlsruhe/