Jean-Pierre RESSOT

ancien maître de conférences, université de Paris-IV-Sorbonne, U.F.R. de langue et littérature espagnoles

CORTÁZAR JULIO (1914-1984)

  • Écrit par 
  • Jacqueline OUTIN, 
  • Jean-Pierre RESSOT
  •  • 4 208 mots

Le conteur et romancier argentin Julio Cortázar est un franc-tireur de la littérature. Cas complexe et personnel d'insurrection permanente contre les lieux communs, la passivité d'esprit, il rend vie au verbe en créant son propre langage. Son humour subtil, destructeur, sa vision dramatique de l'homme moderne, son inquiétude ontologique alliée à une observation aiguë du quotidien créent des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/julio-cortazar/#i_0

ESPAGNE (Arts et culture) - La littérature

  • Écrit par 
  • Corinne CRISTINI, 
  • Jean CASSOU, 
  • Jean-Pierre RESSOT
  •  • 13 776 mots

Le caractère essentiel de la littérature espagnole, comme de toute la culture et de tout le génie de l'Espagne, comme du tempérament des Espagnols, est la singularité. De cette singularité les Espagnols ont conscience et ils lui donnent, d'emblée, une raison géographique : ils se sentent situés au bout de l'Europe. Un de leurs aphorismes favoris est que l'Europe commence aux Pyrénées.À cette raiso […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espagne-arts-et-culture-la-litterature/#i_0

GARCÍA MÁRQUEZ GABRIEL (1928-2014)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre RESSOT
  •  • 2 396 mots

L'écrivain colombien Gabriel García Márquez appartient à la génération de ces romanciers latino-américains qui ont su se faire lire et entendre hors de leur pays en donnant un nouveau souffle au genre narratif. Le cas de García Márquez est d'autant plus remarquable que la vaste audience qu'il a acquise depuis la publication de Cien Años de soledad (Cent Ans de so […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gabriel-garcia-marquez/#i_0

LE VOYAGE VERTICAL et BARTLEBY ET COMPAGNIE (E. Vila-Matas) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre RESSOT
  •  • 994 mots

À la crise qui semble frapper depuis longtemps la création romanesque espagnole, Enrique Vila-Matas, né à Barcelone en 1948, répond en se situant hors normes, en pratiquant dès ses premiers livres une recherche ludique de l'originalité, dans un mélange de fiction et d'essai pimenté d'humour.Le titre même de son récit Le Voyage verti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-voyage-vertical-bartleby-et-compagnie/#i_0

MARSÉ JUAN (1933- )

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre RESSOT
  •  • 728 mots

L'Espagnol Juan Marsé commence sa carrière littéraire à la fin des années 1950, à une époque où la tendance est encore au réalisme social. Son premier roman, Encerrados con un solo juguete (1961, Enfermés avec un seul jouet), est effectivement un portrait objectif et assez froid d'une jeunesse bourgeoise (celle de Barc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/juan-marse/#i_0

MARTÍN SANTOS LUIS (1924-1964)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre RESSOT
  •  • 530 mots

L'écrivain espagnol Luis Martín Santos, mort prématurément, a peu publié. Mais son œuvre tranche sur la production assez terne de l'Espagne d'après-guerre. Esprit curieux et original, doté d'une très grande culture, médecin psychiatre de son métier, il a été un des rares à échapper au néo-réalisme banal et démodé dans lequel tendait à s'enliser la littérature narrative de son pays depuis l'install […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/luis-martin-santos/#i_0

SENDER GARCÉS RAMÓN JOSÉ (1901-1982)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre RESSOT
  •  • 1 780 mots

Ramón Sender est un des romanciers les plus représentatifs de la littérature espagnole contemporaine tant par les circonstances de sa vie que par la vision du monde manifestée dans ses œuvres. Pour ses compatriotes, il est le type même de l'écrivain engagé dans les luttes sociales de son temps et auquel l'exil confère une sorte d'auréole. Le temps, l'éloignement, et aussi la censure jusqu'en 1963, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ramon-jose-sender-garces/#i_0

VÁZQUEZ MONTALBÁN MANUEL (1939-2003)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre RESSOT
  •  • 761 mots

Si, pour les générations futures, un écrivain doit symboliser en Espagne la période de la transition démocratique, c'est bien Manuel Vázquez Montalbán. Polygraphe fécond, il est d'abord reconnu comme poète (Una educación sentimental, 1967, Une éducation sentimentale), essayiste (Cuestiones marxistas, 1974, Questions marxis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/manuel-vazquez-montalban/#i_0