JUGURTHA (-154 env.--104) roi des Numides (-118--106)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Roi des Numides (118-105), né vers 154 av. J.-C., mort en 104 av. J.-C. à Rome.

Jugurtha est le petit-fils illégitime de Massinissa, sous le règne duquel les Numides se sont alliés à Rome, et le neveu du successeur de Masinissa, Micipsa. Face à la popularité grandissante de Jugurtha parmi les Numides, Micipsa l'envoie en 134 av. J.-C. aider le général romain Scipion Émilien lors du siège de Numance en Hispanie (actuelle Espagne) afin de limiter son influence. Jugurtha noue cependant d'étroites relations avec Scipion Émilien, protecteur héréditaire des Numides à Rome. Ce dernier persuade alors probablement Micipsa d'adopter Jugurtha en 120 av. J.-C.

Après la mort de Micipsa en 118, Jugurtha partage le trône de Numidie avec les deux fils du roi, Hiempsal et Adherbal. Il fait cependant assassiner le premier et attaque le second, qui s'enfuit à Rome pour demander de l'aide, aucun changement de monarque ne pouvant se faire sans l'aval du Sénat. Ce dernier décide alors de partager la Numidie entre Adherbal, qui obtient la moitié orientale, prospère, et Jugurtha, qui reçoit la partie occidentale, peu développée. Confiant dans son influence à Rome, Jugurtha attaque de nouveau Adherbal en 112 av. J.-C. et le tue après s'être emparé de sa capitale, Cirta. Pendant le siège de cette ville, nombre de marchands italiens sont massacrés. La colère que suscite l'événement à Rome oblige le Sénat à déclarer la guerre à Jugurtha, mais le consul Lucius Calpurnius Bestia conclut en 111 un traité généreux en faveur de Jugurtha. Convoqué à Rome pour expliquer comment il a négocié un tel accord, le prince numide est réduit au silence par un tribun de la plèbe. Il fait alors tuer l'un de ses ennemis potentiels dans la capitale, à qui pourrait revenir la couronne, et s'enfuit.

Lorsque la guerre reprend, Jugurtha résiste facilement aux généraux incompétents qu'il a en face de lui. Au début de l'année 110 av. J.-C., il oblige t [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Classification


Autres références

«  JUGURTHA (~154 env.-~104) roi des Numides (~118-~106)  » est également traité dans :

AFRIQUE ROMAINE

  • Écrit par 
  • Noureddine HARRAZI, 
  • Claude NICOLET
  •  • 9 556 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Première colonisation »  : […] La première tentative sérieuse de colonisation et la première vague de peuplement sont dues à l'initiative du parti populaire, pendant le tribunat de Caïus Gracchus (123 av. J.-C.). Ce dernier, entre autres solutions à la crise agraire qui affectait Rome et l'Italie, fit proposer, par une loi Rubria, la fondation d'une colonie sur l'ancien territoi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-romaine/#i_18895

ALGÉRIE

  • Écrit par 
  • Charles-Robert AGERON, 
  • Jean LECA, 
  • Sid-Ahmed SOUIAH, 
  • Benjamin STORA
  • , Universalis
  •  • 42 026 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « L'influence phénicienne et carthaginoise »  : […] Les Phéniciens fondèrent très tôt – dès les derniers siècles du II e  millénaire avant J.-C. – des établissements commerciaux et des escales qui, après la décadence des cités-mères orientales, furent repris par les Carthaginois. Ceux-ci ne colonisèrent pas l'intérieur du territoire algérien mais multiplièrent les comptoirs portuaires qui conservère […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/algerie/#i_18895

CONSULATS DE MARIUS

  • Écrit par 
  • Xavier LAPRAY
  •  • 298 mots

Marius est un général populaire qui domine la vie politique romaine de la fin du II e  siècle avant J.-C. « Homme nouveau », puisque aucun de ses ancêtres n'a géré de magistrature, il doit son ascension tant à ses compétences militaires qu'à l'appui du puissant clan des Metelli. Il rompt cependant avec celui-ci et, s'appuyant sur le ressentiment de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/consulats-de-marius/#i_18895

NUMIDES

  • Écrit par 
  • Claude LEPELLEY
  •  • 1 232 mots

Dans le chapitre « Jugurtha »  : […] Massinissa était mort en 148, à près de quatre-vingt-dix ans. Scipion Émilien, qui s'apprêtait à détruire Carthage, présida au partage de la Numidie entre les trois fils du roi, mais la mort rapide de ses frères laissa tout le pouvoir à Micipsa. Durant les trente ans de son règne, il continua la politique de son père et veilla à garder de bonnes re […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/numides/#i_18895

ROME ET EMPIRE ROMAIN - La République

  • Écrit par 
  • Raymond BLOCH
  •  • 10 921 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Marius et la réforme de l'armée »  : […] Marius rassemble autour de lui le parti populaire, mécontent, déçu et en proie au sourd désir de la revanche. Consul en 107 avant J.-C., après une carrière normale de magistrat, il opère une réforme militaire profonde, en admettant, dans les rangs de l'armée, les prolétaires qui n'avaient pas, jusque-là, accès aux légions. L'armement, la tactique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rome-et-empire-romain-la-republique/#i_18895

SALLUSTE (-87 env.--35)

  • Écrit par 
  • Pierre GRIMAL
  •  • 1 927 mots

Dans le chapitre « La « Guerre de Jugurtha » »  : […] Ce récit d'une opération « coloniale » de Rome, menée entre 110 et 104 avant J.-C. contre le roi numide Jugurtha, la Guerre de Jugurtha fut écrite par Salluste après le Catilina , et forme couple avec lui. Même affirmation, dans une préface, de la supériorité de l'esprit, même pessimisme, aussi, à l'égard des activités politiques. La Guerre de Ju […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/salluste/#i_18895

SYLLA ET SA POSTÉRITÉ - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Xavier LAPRAY
  •  • 558 mots

— 138 Naissance de Lucius Cornelius Sylla dans une famille patricienne illustre. — 107 Questure de Sylla en Afrique, sous les ordres de Marius, à l'occasion de la guerre contre le chef rebelle numide Jugurtha. — 105 Sylla s'illustre par son courage et son habileté : il capture Jugurtha, ce qui met fin à la guerre. — 104-— 100 Campagne de Marius […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sylla-et-sa-posterite-reperes-chronologiques/#i_18895

VIE DE MARIUS - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Xavier LAPRAY
  •  • 553 mots

Vers — 156 Naissance de Caius Marius à Arpinum : selon certains auteurs, Marius serait issu d'une famille plébéienne, alors que pour d'autres, il serait chevalier ; quoi qu'il en soit, il s'agit d'un « homme nouveau », puisque aucun de ses ancêtres ne semble avoir exercé de magistrature. — 133 Marius sert dans l'armée de Scipion Émilien au siège […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vie-de-marius-reperes-chronologiques/#i_18895

Pour citer l’article

« JUGURTHA (-154 env.--104) roi des Numides (-118--106) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/jugurtha/