MASSINISSA ou MASINISA (~240 env.-~149) roi des Numides

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Roi des Numides, né vers 240 avant J.-C., mort en 148 avant J.-C.

Fils de Gaïa, roi des Massyles (tribu numide), Massinissa grandit à Carthage, à laquelle son père est allié. Il combat ainsi aux côtés des Carthaginois contre les Romains en Espagne de 211 à 206. Lorsque Scipion vainc les Carthaginois à la bataille d'Ilipa (auj. Alcalá del Río, près de Séville) en 206, Massinissa se range cependant de son côté et lui promet de l'aider à envahir Carthage. Son père étant mort dans l'intermède, les Romains soutiennent ses prétentions au trône numide contre Syphax, le roi des Masaesyles, allié des Carthaginois. Ce dernier parvient à écarter Massinissa du pouvoir jusqu'à ce que Scipion envahisse l'Afrique en 204. Massinissa rejoint alors l'armée romaine lors de la bataille des grandes plaines, qui se solde par une défaite carthaginoise et la capture de Syphax. Sa cavalerie numide joue un rôle de premier plan dans la victoire de Scipion à Zama (elle vaut à celui-ci le surnom d'« Africain »), qui met fin à la deuxième guerre punique en 201 et à la suprématie de Carthage.

Après la défaite de Syphax et des Carthaginois, Massinissa devient roi des Massyles ainsi que des Masaesyles. Alors qu'il fait déjà preuve d'une loyauté inconditionnelle envers Rome, son autorité en Afrique se trouve renforcée par une clause du traité de paix conclu en 201 entre Rome et Carthage, interdisant à cette dernière de déclarer une guerre, même pour se défendre, sans l'autorisation de Rome. Il peut ainsi empiéter à sa guise sur les territoires carthaginois aussi longtemps qu'il pense que Rome désire voir Carthage affaiblie.

Massinissa vise à unifier les tribus numides semi-nomades pour fonder un État fort. Il force à cet effet nombre de Numides à se sédentariser pour pratiquer l'agriculture selon les techniques qu'il a observées à Carthage. S'il caresse l'espoir d'étendre son pouvoir à toute l'Afrique du Nord, ce rêve est anéanti lorsqu'une commission romaine dirigée par Caton l'Ancien arrive en Afrique vers 155 pour tra [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Classification


Autres références

«  MASSINISSA ou MASINISA (~240 env.-~149) roi des Numides  » est également traité dans :

AFRIQUE ROMAINE

  • Écrit par 
  • Noureddine HARRAZI, 
  • Claude NICOLET
  •  • 9 556 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les étapes de la conquête »  : […] Rome a commencé par avoir, à l'égard de l'Afrique, une attitude plutôt négative. La destruction impitoyable de Carthage mettait fin à une obsession de plus d'un siècle : la crainte de voir aux frontières de l'Italie une puissance maritime et militaire redoutable. Les Carthaginois éliminés, cette hantise allait se prolonger à l'égard de l'allié de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-romaine/#i_18893

ALGÉRIE

  • Écrit par 
  • Charles-Robert AGERON, 
  • Jean LECA, 
  • Sid-Ahmed SOUIAH, 
  • Benjamin STORA
  • , Universalis
  •  • 42 026 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « L'influence phénicienne et carthaginoise »  : […] Les Phéniciens fondèrent très tôt – dès les derniers siècles du II e  millénaire avant J.-C. – des établissements commerciaux et des escales qui, après la décadence des cités-mères orientales, furent repris par les Carthaginois. Ceux-ci ne colonisèrent pas l'intérieur du territoire algérien mais multiplièrent les comptoirs portuaires qui conservère […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/algerie/#i_18893

NUMIDES

  • Écrit par 
  • Claude LEPELLEY
  •  • 1 232 mots

Durant les deux derniers siècles avant notre ère, les Numides créèrent, en Afrique du Nord, un État puissant à la civilisation originale. C'est là un fait exceptionnel dans l'histoire de l'Afrique antique ; ce cas mis à part, en effet, les Berbères, habitants autochtones du pays, virent se succéder des dominations et des civilisations étrangères  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/numides/#i_18893

PUNIQUES (GUERRES)

  • Écrit par 
  • Gilbert-Charles PICARD
  •  • 4 929 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les Barcides et la seconde guerre »  : […] Toute la politique d'Amilcar consiste dès lors à préparer la revanche en réunissant les moyens militaires et économiques qui avaient fait défaut pendant la première guerre, et en se donnant une indépendance politique qui lui permet d'échapper au contrôle du gouvernement légal de Carthage, d'ailleurs aux mains de ses amis. Pour cela, il crée en Esp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/puniques-guerres/#i_18893

ZAMA BATAILLE DE (~202)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 490 mots
  •  • 2 médias

Dernier épisode de la deuxième guerre punique, en 202 avant J.-C., la bataille de Zama donne la victoire aux légions romaines de Publius Cornelius Scipion sur les Carthaginois commandés par Hannibal . L'historien romain Cornelius Nepos mentionne le premier le nom de Zama pour la situer, près de cent cinquante ans après l'événement. Tite-Live, quan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bataille-de-zama/#i_18893

Pour citer l’article

« MASSINISSA ou MASINISA (~240 env.-~149) roi des Numides », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 janvier 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/massinissa-masinisa/