PLEČNIK JOZE (1872-1957)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Fils d'un menuisier de Ljubliana, capitale historique de la Slovénie alors province de l'Empire austro-hongrois, Joze Plečnik fut élève de la section menuiserie de l'école technique de Graz tout en s'initiant à l'architecture sous la direction d'un maître qui avait remarqué ses dons. Il travaille ensuite deux ans à Vienne, dans une entreprise de menuiserie, avant d'être accepté, en 1894, dans l'atelier de l'architecte Otto Wagner. Dans l'ombre du plus célèbre architecte viennois de cette période, Plečnik ne va pas tarder à s'affirmer. Après avoir participé aux travaux du métro de Vienne conduits par son maître, il passe son diplôme, et ce succès lui vaut une bourse de voyage à Rome dont il revient enthousiasmé. Membre actif de la Sécession — avec Klimt et Hoffmann —, Plečnik construit des villas dans le goût Art nouveau. Toute trace en a disparu, dès 1903, dans l'immeuble qu'il édifie pour l'industriel Zacherl, chef-d'œuvre singulier où s'allient rigueur et baroquisme.

Karlsplatz Stadtbahn, Vienne

Karlsplatz Stadtbahn, Vienne

Photographie

Karlsplatz, métro à Vienne, 1896-1900. Architecte : Otto Wagner. 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

En 1910, Plečnik reçoit la commande de l'église du Saint-Esprit destinée à un quartier ouvrier de Vienne. C'est la première d'une longue série d'édifices religieux où la foi catholique du maître d'œuvre s'exprime à l'aise. Ici, avant Auguste Perret, il a choisi le béton nu mais sans se dégager de la forme-temple — avec un monumental fronton triangulaire en façade — qu'il n'abandonnera jamais. Après sa nomination comme professeur à l'École des arts et métiers de Prague, on pensera même à lui, en 1912, pour succéder à Wagner : l'échec de ce projet — peut-être dû à ce qu'il appartenait à une minorité remuante — l'affectera beaucoup.

Après 1918 commence la seconde partie de la carrière de Plečnik qui se partage entre deux États nouveaux, la Tchécoslovaquie et la Hongrie. Intime du président Masaryk, il est chargé de transformer le château de Prague. Il aménagera un ensemble de salles — aucune t [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Roger-Henri GUERRAND, « PLEČNIK JOZE - (1872-1957) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/joze-plecnik/