GOODALL JANE (1934- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Du secrétariat à l'Afrique

Sa famille ne pouvant financer ses études universitaires, Jane Goodall quitte à dix-neuf ans Bournemouth pour le district de Kensington où elle suit des cours de secrétariat au collège de la Reine. Au printemps de 1954, elle est d'abord employée par la clinique de sa tante avant de trouver un poste de secrétaire à l'université d'Oxford. L'année suivante, une société de production de Londres l'embauche pour choisir la musique de ses documentaires. En 1956, une invitation va bouleverser sa vie. Clo Mange, une amie d'enfance, l'invite dans la ferme de ses parents, au Kenya. Pour financer son voyage en bateau, Jane retourne à Bournemouth où elle trouve un emploi de serveuse. Le 2 avril 1957, au terme d'une traversée de trois semaines, elle débarque enfin à Mombasa.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages


Écrit par :

Classification


Autres références

«  GOODALL JANE (1934- )  » est également traité dans :

FOSSEY DIAN (1932-1985)

  • Écrit par 
  • Amérina GUBLIN-DIQUÉLOU
  •  • 1 794 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Passionnée de gorilles »  : […] Cavalière émérite, elle se passionne également pour l'Afrique et ses animaux sauvages, et découvre les gorilles à travers un ouvrage du zoologiste George Schaller. En 1963, elle emprunte 8 000 dollars pour financer un voyage de six semaines. Lors de son passage en Tanzanie, elle rencontre brièvement le célèbre anthropologue Louis Leakey et sa femme Mary qui effectuent alors des fouilles dans les g […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dian-fossey/#i_46763

Pour citer l’article

Amérina GUBLIN-DIQUÉLOU, « GOODALL JANE (1934- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/jane-goodall/