Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

FOSSEY DIAN (1932-1985)

Dian Fossey a marqué l'histoire de la primatologie. Envoyée en Afrique par l'anthropologue Louis Leakey pour étudier les gorilles, elle a fait découvrir au grand public la nature paisible de ces grands singes jusqu'alors méconnus et réputés agressifs. Par une approche innovante, tranchant avec la tradition scientifique, elle a, comme Jane Goodall, choisie également par Leakey mais pour étudier les chimpanzés, appris à connaître chaque individu. À l'origine de la première véritable alerte concernant le risque d'extinction des gorilles de montagne, Dian Fossey a mené, jusqu'à sa mort, une lutte sans merci contre le braconnage.

Une famille peu compréhensive

Née à San Francisco le 16 janvier 1932, Dian Fossey est la fille unique de George et Kitty Fossey (née Kidd). Son père, agent d'assurances, supporte difficilement leurs difficultés financières et sombre dans l'alcoolisme. Elle n'a que trois ans lorsque ses parents divorcent. En 1938, sa mère se remarie avec Richard Price, un entrepreneur ambitieux. Mais cela ne se passe pas bien avec Dian, qu'il refuse d'adopter. Elle dira toujours avoir souffert du manque d'attention de sa mère et son beau-père.

Sa passion pour les animaux conduit Dian vers des études vétérinaires. Elle perd alors le soutien de sa famille – son beau-père aurait voulu qu'elle fasse des études commerciales. Elle s'inscrit à l'université de Californie à Davis où, pour vivre, elle enchaîne les petits emplois. Mais, deux ans plus tard, devant des résultats en physique-chimie insuffisants, elle décide de s'orienter vers des études d'ergothérapie. Elle rejoint alors l'université d'État de San José. Diplômée en 1954, elle trouve rapidement du travail en tant que directrice du département de rééducation de l'hôpital pour enfants Kosair, à Louisville (Kentucky). Elle y démontre un véritable don pour communiquer avec les enfants handicapés.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Autres références

  • GRANDS SINGES

    • Écrit par Victor NARAT
    • 6 656 mots
    • 10 médias
    ...comportement des grands singes dans leur milieu naturel. Il s'agit de la Canadienne Biruté Galdikas (née en 1946) pour les orangs-outans, de l’Américaine Dian Fossey (1932-1985) pour les gorilles (sa vie ayant fait l’objet du film Gorilles dans la brume en 1988) et de la Britannique Jane Goodall (née...

Voir aussi