Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

IVAN IV LE TERRIBLE (1530-1584)

La fin du règne

D'autres épreuves accablent Moscou pendant la dernière période du règne d'Ivan IV. En 1571, les Tatares réapparaissent. Devlet-Ghirei, khan de Crimée, met sur pied une armée de cent vingt mille hommes avec laquelle, conduit par des déserteurs russes et bien instruit de l'affaiblissement des forces engagées en Livonie, il franchit l'Oka et paraît tout à coup devant la capitale ; il parvient même à mettre le feu à une grande partie de Moscou avant d'être refoulé vers ses steppes. Peu après, Moscou va souffrir d'une grande famine, suivie d'une forte épidémie de typhus qui devait durer pendant toute l'année 1572. Et, pendant les dernières années du règne, l'atmosphère ne cesse de s'alourdir dans tout le pays.

Au début de 1584, Ivan, qui n'avait guère que cinquante-cinq ans, montre les signes d'un mal incurable et, le 18 mars, s'écroule brutalement. Il est enseveli, comme ses prédécesseurs, dans la crypte de la cathédrale Saint-Michel-Archange, près du tombeau de son fils qu'il avait involontairement assassiné. La fin du tsar, en 1584, est considérée par les Moscovites comme une délivrance.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Médias

1500 à 1600. Expansion ibérique et Réforme

1500 à 1600. Expansion ibérique et Réforme

Ivan le Terrible

Ivan le Terrible

Saint-Basile de Moscou

Saint-Basile de Moscou

Autres références

  • IVAN IV COURONNÉ TSAR

    • Écrit par Vincent GOURDON
    • 203 mots
    • 1 média

    Ivan IV, dit le Terrible (1533-1584), n'a que trois ans lorsqu'il succède à son père Basile III comme grand-prince de Russie. Maintenu sous la tutelle de sa mère Hélène Glinskaïa, puis sous l'influence des Grands, il n'accède au pouvoir qu'en 1547, lorsqu'il se fait couronner ...

  • ANNEAU D'OR

    • Écrit par Olga MEDVEDKOVA
    • 4 054 mots
    • 2 médias
    ...l'architecte de Moscou Karl Blank, en 1757, donnant un très bel exemple du style baroque russe, proche des constructions de Francesco Bartolomeo Rastrelli. Quant au monastère de Saint-Daniel, situé au sud-ouest de Pereïaslavl, le grand-prince Basile III Ivanovitch (1479-1533) y fit construire, en 1530, l'abbatiale...
  • CHOUÏSKI LES

    • Écrit par Wladimir VODOFF
    • 358 mots

    Descendants de la dynastie de Souzdal (Nijni Novgorod), dont l'indépendance politique prit fin sous le règne du grand-prince de Moscou Basile Ier (1389-1425), les princes Chouïski doivent leur nom à la localité de Chouïa (aujourd'hui dans l'oblast d'Ivanovo). Passés au service...

  • ESTONIE

    • Écrit par Céline BAYOU, Suzanne CHAMPONNOIS, Universalis, Jean-Luc MOREAU
    • 9 133 mots
    • 4 médias
    ...aux thèses de Luther en 1525 bouleversa le pays estonien en marquant la fin du pouvoir romain, sans la remplacer par une autorité reconnue par tous. Le tsar de Russie Ivan IV profita de cet affaiblissement de l'Ordre pour attaquer la Livonie et l'Estlandie. Le pays fut déchiré par la guerre (1558-1582)....
  • KAZAN PRISE DE (1552)

    • Écrit par Vincent GOURDON
    • 193 mots

    En s'emparant définitivement du khanat mongol de Kazan, que son grand-père Ivan III n'avait que temporairement annexé en 1487, Ivan le Terrible, premier des grands-princes moscovites à s'être fait couronner tsar, affirme dès les débuts de son règne (1547-1584) la nouvelle dimension...

  • Afficher les 11 références

Voir aussi