IRAK-IRAN (GUERRE)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

1962 à 1989. De la guerre froide à la détente

1962 à 1989. De la guerre froide à la détente
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Saddam Hussein, 1980

Saddam Hussein, 1980
Crédits : Keystone/ Getty Images

photographie

Guerre Irak-Iran, 1980-1988

Guerre Irak-Iran, 1980-1988
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Victimes de la guerre Irak-Iran

Victimes de la guerre Irak-Iran
Crédits : Hulton Getty

photographie

Tous les médias


Huit années de guerre

En septembre 1980, le président Saddam Hussein estime que l'Irak a une mission urgente à remplir : affirmer la puissance arabe, voire la prépondérance arabe, dans le Golfe. Sans doute, cette idée flatte-t-elle sa volonté de puissance ; elle n'en correspond pas moins, pour l'arabisme, à une nécessité réelle et pressante, même si elle n'est pas alors clairement exprimée, à laquelle seul l'Irak semble en mesure de pourvoir. En lançant d'emblée, le 22 septembre 1980, une offensive massive, le chef de l'État irakien entend répondre aux dernières actions iraniennes, qu'il considère comme des provocations. Sans doute espère-t-il, de la sorte, assurer rapidement à l'Irak les avantages territoriaux et privilèges maritimes auxquels il a dû renoncer cinq ans plus tôt à Alger. Mais, abusé aussi par les opposants iraniens de l'extérieur, sous-estime-t-il les capacités de résistance de son adversaire. Il pense que l'appareil militaire iranien a été gravement désorganisé et ses cadres démoralisés par les épurations républicaines. Il ne fait pas suffisamment entrer en ligne de compte l'enthousiasme révolutionnaire, l'attachement passionné des chiites à l'islam, le sentiment patriotique iranien, la dévotion absolue et l'esprit de sacrifice inspirés par le charisme de l'ayatollah Khomeyni.

Guerre Irak-Iran, 1980-1988

Guerre Irak-Iran, 1980-1988

Dessin

Le conflit entre l'Irak et l'Iran, de septembre 1980 à août 1988 (d'après C. & D.-I.F.R.I. Ramsès 1987-1988). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Les offensives

Dans leur élan initial (sept.-nov. 1980), les troupes irakiennes, qui se sont déjà assuré de quelques positions frontalières (9-10 sept.) au centre, prennent des gages territoriaux (22-29 sept.) au nord, au centre encore (Kasr el-Chirine et Mehran) et dans le Sud (autour de Khorramchahr et d'Abadan). Le 28 septembre, une première résolution des Nations unies demande l'arrêt des combats. L'offensive irakienne s'arrête dans la première semaine d'octobre : la ville d'Abadan est investie, Khorramchahr tombe le 24 octobre mais Susangerd, prise puis abandonnée, et Ahwaz résistent. À la fin de novembre 1980, les Irakiens ont atteint l'essentiel des objectifs militaires fixés par le pouvoir politique, lequel, en partie influe [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 7 pages




Écrit par :

  • : docteur en sociologie politique des relations internationales

Classification


Autres références

«  IRAK-IRAN GUERRE  » est également traité dans :

GUERRE IRAK-IRAN, en bref

  • Écrit par 
  • Pascal BURESI
  •  • 235 mots
  •  • 1 média

La révolution islamique qui a porté l'ayatollah Khomeyni au pouvoir en Iran en 1979 est la raison directe de la guerre déclenchée par l'Irak, le 22 septembre 1980. Même si celle-ci s'inscrit dans une longue série de contentieux frontaliers, sa longue durée (huit ans), la violence des combats, le nombre très élevé de victimes (1 200 000 morts), l'utilisation d'a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerre-irak-iran-en-bref/

AHMADINEJAD MAHMOUD (1956- )

  • Écrit par 
  • Christian BROMBERGER
  •  • 1 642 mots

Président de la République islamique d'Iran de 2005 à 2013. Mahmoud Ahmadinejad est né le 28 octobre 1956 à Aradan, une bourgade proche de Garmsar, à une centaine de kilomètres au sud-est de Téhéran. Il est le quatrième enfant d'une famille modeste (son père est forgeron) qui migre vers la capitale, comme beaucoup d'autres, dans les années 1960, période d'exode rural. Influencé par son père profon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mahmoud-ahmadinejad/#i_94911

ASIE (Géographie humaine et régionale) - Dynamiques régionales

  • Écrit par 
  • Manuelle FRANCK, 
  • Bernard HOURCADE, 
  • Georges MUTIN, 
  • Philippe PELLETIER, 
  • Jean-Luc RACINE
  •  • 24 809 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Une terre de conflits : le prix à payer »  : […] Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, le Moyen-Orient est le théâtre de nombreux conflits de nature diverse. Les facteurs de crise sont multiples et s'entremêlent étroitement. Jusqu'en 1990, les conflits restent cantonnés dans un strict cadre régional, les puissances extrarégionales n'interviennent pas ouvertement ; depuis lors, ils ont pris une dimension internationale. La création de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asie-geographie-humaine-et-regionale-dynamiques-regionales/#i_94911

CHAṬṬ AL-‘ARAB ou SHAṬṬ AL-‘ARAB

  • Écrit par 
  • Jean-Marc PROST-TOURNIER
  •  • 347 mots

Exutoire commun du Tigre et de l'Euphrate, le Chaṭṭ al-‘Arab, long de 200 kilomètres entre al-Qurnah et le golfe Persique, reçoit sur sa rive gauche le Kārūn qui descend des montagnes d'Iran. Bordé d'un liseré de palmeraies, il constitue sur une partie de sa rive orientale la frontière entre l'Iran et l'Irak. Il conserve sa largeur et sa profondeur et reste donc accessible aux navires de mer, car […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chatt-al-arab-shatt-al-arab/#i_94911

ENFANTS SOLDATS

  • Écrit par 
  • Rosalie AZAR
  •  • 3 410 mots

Dans le chapitre « Patriotisme et engagement idéologique »  : […] L'exaltation nationale et citoyenne qui apparaît à la fin du xviii e  siècle n'épargne pas les enfants. Certains enfants s'engagent ainsi dans les armées de la Révolution, pour la défense de la patrie en danger. À la suite de l'appel de volontaires de 1791-1792, puis de la levée en masse de 1793, de nombreux adolescents se présentent aux autorités […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enfants-soldats/#i_94911

EST-OUEST RELATIONS

  • Écrit par 
  • Jacques HUNTZINGER, 
  • Philippe MOREAU DEFARGES
  • , Universalis
  •  • 12 324 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « 1984-1987 : entre le dialogue américano-soviétique et des mutations loin d'être achevées »  : […] Au lendemain de la crise des euromissiles, les rapports Est-Ouest et plus précisément le dialogue américano-soviétique s'imposent à nouveau comme l'élément constant d'un monde dont l'axe de gravité se déplace vers l'Asie-Pacifique. Le moment des confrontations spectaculaires – temporairement – passé, les changements majeurs en cours resurgissent avec netteté. Le cœur du système Est-Ouest est lui-m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/relations-est-ouest/#i_94911

IRAK

  • Écrit par 
  • Loulouwa AL RACHID, 
  • Brigitte DUMORTIER, 
  • Philippe RONDOT, 
  • Pierre ROSSI
  •  • 29 305 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « La guerre contre l'Iran (1980-1989) »  : […] L'ancien conflit qui opposait l'Irak à l'Iran à propos du Chatt al-Arab avait été réglé par l' accord d'Alger (6 mars 1975), dans la mesure où la frontière fluviale avait été établie selon la ligne de thalweg au lieu de suivre la rive orientale comme c'était le cas jusque-là, et où les frontières terrestres avaient été délimitées sur la base d'accords antérieurs à la présence britannique, tenue p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/irak/#i_94911

IRAN - Histoire et politique

  • Écrit par 
  • Christian BROMBERGER, 
  • Robert MANTRAN
  • , Universalis
  •  • 22 380 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Durcissement du régime et problèmes extérieurs »  : […] La politique iranienne, suivie à ses débuts avec une certaine sympathie par les pays musulmans, surtout les plus progressistes, suscite ensuite, par ses excès et son intransigeance, des réserves quasi unanimes ; par ailleurs, la situation économique, assez profondément bouleversée, pose des problèmes que le gouvernement ne peut ou ne veut pas résoudre, au nom d'un idéal religieux rejetant les cont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iran-histoire-et-politique/#i_94911

IRAN - Société et cultures

  • Écrit par 
  • Christian BROMBERGER
  •  • 8 912 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  Aux sources de la révolution et de la République islamiques »  : […] La crise révolutionnaire des années 1978-1979 a tout d'abord consacré l'échec d'un système de développement. En vingt-cinq ans, depuis le coup d'État de 1953 rétablissant l'autorité du shah, l'Iran a été le théâtre de mutations radicales affectant de proche en proche toutes les couches de la société. Lors du premier recensement national, en 1956, l'Iran compte 19 millions d'habitants dont 69 p.  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iran-societe-et-cultures/#i_94911

JORDANIE

  • Écrit par 
  • Philippe DROZ-VINCENT, 
  • Philippe RONDOT
  •  • 19 640 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Un environnement pesant »  : […] Cependant au début de décembre 1980, la tension monte brusquement à la frontière syro-jordanienne où les deux pays massent des troupes de plus en plus importantes : trente mille hommes du côté syrien avec un millier de chars. La Jordanie procède au rappel de ses réservistes. L'objectif de Damas est triple. Il s'agit de faire une démonstration au moment où la capitale jordanienne s'apprête, contre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jordanie/#i_94911

KHOMEYNI ROUHOLLĀH MOUSSAVI (1900-1989)

  • Écrit par 
  • Robert MANTRAN
  •  • 1 610 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Un dirigeant autoritaire »  : […] Convaincu du caractère exemplaire de sa mission, certain d'agir dans les voies de Dieu pour l'instauration du bien sur la terre, Khomeyni laisse ses partisans éliminer tous ses adversaires, lance des appels aux musulmans du monde entier pour la création de républiques islamiques, notamment en Irak où le régime laïque de Saddam Hussein accueille les opposants iraniens. La guerre déclenchée par les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rouhollah-moussavi-khomeyni/#i_94911

KURDES

  • Écrit par 
  • Thomas BOIS, 
  • Hamit BOZARSLAN, 
  • Christiane MORE, 
  • Éric ROULEAU
  •  • 16 400 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Rupture de l'accord d'Alger »  : […] Les actions de guérilla reprirent en mai 1976, mais restèrent limitées jusqu'au renversement du chah et l'arrivée au pouvoir de Khomeyni. En offrant l'asile aux opposants de Saddam Hussein, Khomeyni rompait de facto l'accord d'Alger et permettait au mouvement kurde irakien de prendre un nouvel élan. Cependant, la guerre irako-iranienne (déclenchée par l'entrée des troupes irakiennes en Iran le 22 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kurdes/#i_94911

O.N.U., PRINCIPALES INTERVENTIONS AU XXe siècle - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Olivier COMPAGNON
  •  • 410 mots

Août-octobre 1944 Réunis à Dumbarton Oaks, les États-Unis, l'URSS, la Chine et le Royaume-Uni affinent le projet, né l'année précédente, d'une organisation internationale destinée à garantir la paix. 26 juin 1945 Signature de la charte de San Francisco qui entérine la naissance de l'Organisation des Nations unies (ONU). 1946 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/o-n-u-principales-interventions-au-xxe-siecle-reperes-chronologiques/#i_94911

PATRIMOINE CULTUREL ET CONFLITS ARMÉS

  • Écrit par 
  • Julien ANFRUNS
  •  • 3 404 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Exemples de conflits armés et d’efforts de protection du patrimoine dans les zones de guerre »  : […] Lors des conflits armés au Cambodge, la République khmère demande à l’U.N.E.S.C.O., dès le 31 mars 1972 l’inscription des ensembles monumentaux d'Angkor et de Roluos, tout comme des sanctuaires de Pnom-Bok et de Pnom-Krom. Le climat de paralysie propre à la guerre froide empêcha son aboutissement au niveau des procédures intergouvernementales. Dès lors, ces monuments furent sacrifiés aux considéra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/patrimoine-culturel-et-conflits-armes/#i_94911

PÉTROLE - Économie pétrolière

  • Écrit par 
  • Jean-Marie BOURDAIRE
  •  • 7 217 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le deuxième choc (1979-1980) et l'émergence du marché »  : […] Après le premier choc, la continuité n'est cependant qu'apparente, car la construction de nombreux équipements nouveaux a été lancée et leur mise en service n'attend que les cinq ou six années nécessaires à la construction des nouvelles centrales électriques, à charbon ou nucléaires, destinées à ne plus utiliser de produits pétroliers. Bref, la réaction économique au premier choc ne se manifeste q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/petrole-economie-petroliere/#i_94911

PROCHE ET MOYEN-ORIENT CONTEMPORAIN

  • Écrit par 
  • Nadine PICAUDOU, 
  • Aude SIGNOLES
  •  • 21 326 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre «  L'ébranlement iranien »  : […] Depuis son accession au pouvoir en 1941, Mohamed Reza Pahlavi a poursuivi la modernisation autoritaire de l'Iran entreprise par son père. Un capitalisme d'État nourri par la rente pétrolière assure un développement économique à marches forcées, qui donne la priorité à l'industrie lourde et aux grands projets d'équipement. Si la croissance globale permet de faire passer le revenu moyen par habitan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/proche-et-moyen-orient-contemporain/#i_94911

RAFSANDJANI ALI AKBAR HACHEMI (1934-2017)

  • Écrit par 
  • Fariba ADELKHAH
  •  • 1 095 mots
  •  • 1 média

Président de la République islamique d’Iran de 1989 à 1997, Ali Akbar Hachemi Rafsandjani naît le 15 février 1934 à Bahraman (province de Kerman) au sein d’une famille aisée de propriétaires terriens, et décède le 8 janvier 2017 à Téhéran. Dès ses études religieuses, Rafsandjani milite dans l’opposition à la dictature pahlavi qui se met en place après le renversement de Mohammad Mosaddegh, en 195 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ali-akbar-hachemi-rafsandjani/#i_94911

ROHANI HASSAN (1948- )

  • Écrit par 
  • Fariba ADELKHAH
  •  • 1 234 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L’élection à la présidence de la République »  : […] Après l’arrivée au pouvoir du néoconservateur Mahmoud Ahmadinejad, en 2005, il prend la direction du Centre d’études stratégiques du Conseil du discernement que préside Ali Akbar Hachemi Rafsandjani, son mentor depuis les années 1970. Hassan Rohani est donc un reconstructeur plutôt qu’un réformateur, en dépit de ses affinités avec Mohammad Khatami sur le plan religieux. Dans les années 1980, il j […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hassan-rohani/#i_94911

SYRIE

  • Écrit par 
  • Fabrice BALANCHE, 
  • Jean-Pierre CALLOT, 
  • Philippe DROZ-VINCENT, 
  • Philippe RONDOT, 
  • Charles SIFFERT
  •  • 34 141 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Entre Jordanie, Irak et Iran »  : […] L'intervention syrienne au Liban et la permanence de sa présence armée font soupçonner Damas d'avoir des visées hégémoniques. Il est vrai qu'à la même époque la Syrie offre à la Jordanie une intégration politique, économique et militaire qui aurait pu, si le projet avait été conduit à terme, aboutir à une confédération. L'échec de l'entreprise, dû à la prudence du roi Hussein, refroidit singulièr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/syrie/#i_94911

Voir aussi

Pour citer l’article

Philippe RONDOT, « IRAK-IRAN (GUERRE) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/irak-iran-guerre/