IMAGINATION (notions de base)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L’imagination créatrice

Ce sont les artistes qui ont le mieux compris la dimension créatrice de l’imagination et qui en ont le mieux décrit la dynamique. Renversant la formule de Malebranche, Baudelaire (1821-1867) érige l’imagination en « reine des facultés » (Salon de 1859). Peintres, poètes et romanciers savent mieux que quiconque que, lorsqu’ils lâchent la bride à leur imaginaire, celui-ci ne leur propose nullement des copies de la réalité extérieure, mais des mondes inouïs qui n’ont aucun équivalent dans le monde perçu.

Pareille réhabilitation de l’imagination pourrait être suspectée d’irrationalisme quand on sait que c’est au sein du courant romantique qu’elle s’est manifestée le plus nettement. Mais ce soupçon s’évanouit sitôt qu’on découvre que de grands scientifiques, tel Erwin Schrödinger (1887-1961), confirment les intuitions des romantiques. En 1958, dans son livre L’Esprit et la matière, le physicien prend l’exemple de la perception de la couleur jaune dans le chapitre « Le mystère des qualités sensibles ». Il y démontre avec brio que le jaune « perçu » ne se trouve ni dans le monde objectif, qui ne contient que des ondes incolores, ni dans le corps biologique (puisqu’il n’y a pas la moindre trace de jaune ni sur la rétine, ni dans le nerf optique, ni dans le lobe occipital du cerveau). Pour Schrödinger, le jaune dont nous faisons l’expérience est donc une véritable création de notre esprit qui, s’emparant de réalités objectives d’une tout autre nature, « invente » cette couleur en imaginant un jaune que la conscience prend à tort, sous-estimant sa puissance, pour un calque du monde extérieur.

Auparavant, le seul philosophe à avoir eu l’intuition de la puissance de l’imaginaire a été Friedrich Nietzsche (1844-1900) : c’est le rêve qui est le mieux à même de nous permettre de saisir le fonctionnement profond de l'imagination. Activité onirique [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages





Écrit par :

  • : professeur agrégé de l'Université, docteur d'État ès lettres, professeur de khâgne

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Philippe GRANAROLO, « IMAGINATION (notions de base) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 mai 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/imagination-notions-de-base/