ILLUSIONS AUDITIVES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Enchevêtrement des lignes mélodiques

Enchevêtrement des lignes mélodiques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Représentation de la variation de hauteur des sons sur un cylindre

Représentation de la variation de hauteur des sons sur un cylindre
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Escalier de Penrose

Escalier de Penrose
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Cube réversible de Necker

Cube réversible de Necker
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Tous les médias


Les illusions auditives n'ont été soumises que relativement récemment à l'étude en laboratoire, alors que les illusions visuelles, mieux connues, font depuis longtemps l'objet de spéculations scientifiques ; en fait, quelques-unes des illusions auditives les plus frappantes ont été démontrées dans la seconde moitié du xxe siècle. C'est qu'il suffit d'un papier, d'un crayon et d'une règle pour préparer des stimulus permettant d'étudier des illusions visuelles, tandis qu'il a fallu les développements de l'électroacoustique et du traitement des sons par ordinateur pour parvenir à contrôler avec précision les stimulus acoustiques complexes nécessaires à l'étude des illusions auditives. Les travaux sur ces illusions sont effectués soit par des scientifiques – principalement des psycho-acousticiens – qui étudient la perception, comme Reiner Plomp, Richard M. Warren ou Roger N. Shepard, soit par des musiciens comme Pierre Schaeffer ou John M. Chowning, dont les travaux dans ce domaine sont inséparables de leur quête d'une organisation musicale des sons.

Au sens large, on peut parler d'illusion auditive chaque fois que notre perception du son est en désaccord avec sa description physique ou acoustique. C'est le cas lorsque nous croyons que la voix du ventriloque sort de la bouche de sa marionnette. En musique, les compositeurs ont parfois fait appel à d'ingénieux « trompe-l'oreille » pour induire des effets auditifs plus riches ou plus satisfaisants esthétiquement.

Curiosités énigmatiques, les illusions ont un intérêt en soi : leur étude est précieuse en ce qu'elle révèle souvent très clairement certaines propriétés spécifiques des mécanismes perceptifs (E. Vurpillot). « Tromperies des sens, vérités de la perception », selon le physiologiste Jan Evangelista Purkinje (1787-1869), les illusions nous conduisent à envisager la perception comme autre chose qu'un processus transparent de connaissance, un simple miroir du monde. On ne devrait pas pour autant réduire les illusions [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 7 pages




Écrit par :

  • : Experimental Psychologist, Psychoacoustician
  • : compositeur, directeur de recherche au C.N.R.S. (laboratoire de mécanique et d'acoustique, Marseille)

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

David WESSEL, Jean-Claude RISSET, « ILLUSIONS AUDITIVES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/illusions-auditives/