MARQUISES ÎLES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

En découvrant ces îles dès 1595, le navigateur espagnol Alvaro de Mendaña leur donna le nom de l'épouse du vice-roi du Pérou (les îles Marquises-de-Mendoza, nom qui fut abrégé en Marquises). Cook les redécouvrit en 1774 et elles furent annexées par la France en 1842. C'est un ensemble de douze îles volcaniques de 1 275 kilomètres carrés au total, les plus grandes étant Nuku Hiva et Hiva Oa. Elles présentent une grande unité de paysages : pitons en pain de sucre, vallées profondes, caps inaccessibles, étroitesse de la bande littorale. Le climat est nettement équatorial.

Polynésie française [France] : carte administrative

Polynésie française [France] : carte administrative

carte

Carte administrative de la Polynésie française [France]. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

L'histoire des Marquisiens est l'histoire tragique du pire ethnocide de tout le Pacifique : les premiers navigateurs estimèrent la population des îles à près de 100 000 habitants. Cruellement atteints par les maladies et par les nouveaux contacts culturels, ils n'étaient plus que 6 000 en 1872, 3 000 en 1911, 2 200 en 1930 ; les Marquises comptaient 8 632 habitants en 2007. Les Marquises constituent une subdivision administrative des territoires d'outre-mer de Polynésie française. Régies en particulier par une ordonnance de décembre 1958, elles ont pour chef-lieu Taiohae, sur l'île de Nuku Hiva.

Les îles Marquises furent le relais des principales migrations de la Polynésie orientale vers les Hawaii, les îles de la Société, la Nouvelle-Zélande et l'île de Pâques. Les Marquisiens étaient des artisans admirables, surtout dans le travail du bois et les parures de toutes sortes. Leur art est tout en dessin et même le tatouage corporel apparaît comme une écriture.

—  Jean-Paul LATOUCHE

Écrit par :

Classification


Autres références

«  MARQUISES ÎLES  » est également traité dans :

CULTURALISME

  • Écrit par 
  • Marc ABELES
  •  • 2 560 mots

Dans le chapitre « Personnalité de base et institutions »  : […] Bien que l'héritage freudien ne soit nullement renié, il s'agit, pour Kardiner, de créer un cadre conceptuel suffisamment élaboré pour penser une causalité à double sens : du milieu sur l'individu ; de l'individu sur le milieu. Or Freud et ses disciples ne semblent guère concernés par ces processus de modelage réciproque où s'interpénètrent personnalité et société. Les deux concepts introduits pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/culturalisme/#i_38575

DUPETIT-THOUARS ABEL AUBERT (1793-1864)

  • Écrit par 
  • Jean-Marcel CHAMPION
  •  • 342 mots

Vice-amiral français. Neveu du héros d'Aboukir, Dupetit-Thouars entre dans la marine dès 1804. Sous la Restauration, il participe à diverses missions hydrographiques le long des côtes de Terre-Neuve, de France et d'Algérie. Son rapport du 20 septembre 1827, reprenant les propositions du chef de bataillon Boutin en 1808, contribue à faire adopter par le gouvernement de Charles X, malgré les réticen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abel-dupetit-thouars/#i_38575

INTERDIT

  • Écrit par 
  • Claude RABANT, 
  • Pierre SMITH
  •  • 6 123 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'exploitation sociale et politique de l'interdit »  : […] Pourtant, certains faits semblent contredire ce tableau. Dans diverses sociétés, telle ou telle transgression pouvait entraîner une réaction punitive du groupe social et de l'autorité politique. Dans plusieurs sociétés, en Polynésie notamment, il était également possible à certains personnages d'imposer des tabous inédits afin, par exemple, de protéger leurs biens ou de promouvoir leur prestige. L […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/interdit/#i_38575

OCÉANIE - Géographie humaine

  • Écrit par 
  • Christian HUETZ DE LEMPS
  •  • 8 725 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  L'essor du transport aérien et le rôle croissant du tourisme »  : […] L'isolement des îles né de leur dispersion dans les immensités du Grand Océan est aujourd'hui considérablement réduit par le développement de l'aviation, et notamment de l'aviation à réaction, avec d'abord la génération des Boeing 707 au tout début des années 1960, puis celle des Jumbo-Jet (Boeing 747, DC 10) dans les années 1970. Certes, l'allongement des rayons d'action permet la traversée du Pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-geographie-humaine/#i_38575

OCÉANIE - Préhistoire et archéologie

  • Écrit par 
  • José GARANGER
  •  • 4 127 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La Polynésie orientale »  : […] Dans les premiers siècles de notre ère, des Polynésiens occidentaux quittent leurs îles et se dirigent vers l'est. Bien que nous n'en ayons pas de preuve archéologique, il est probable qu'ils s'installèrent d'abord dans le nord de l'archipel des Cook et dans le sud des îles de la Ligne. Mais ces atolls aux maigres ressources ne pouvaient abriter une population trop nombreuse. Certains durent s'exi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-prehistoire-et-archeologie/#i_38575

OCÉANIE - Histoire

  • Écrit par 
  • Christian HUETZ DE LEMPS
  •  • 7 524 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  Le partage du Pacifique »  : […] Sur le plan politique, la première conséquence de l'arrivée des Européens a sûrement été l'unification des îles ou archipels partagés jusque-là entre des chefs ou roitelets rivaux traditionnellement en guerre les uns avec les autres. C'est en général le chef le plus habile à tirer parti des techniques militaires européennes, le plus adroit pour s'assurer le concours de « conseillers » européens, v […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-histoire/#i_38575

OCÉANIE - Ethnographie

  • Écrit par 
  • Daniel de COPPET, 
  • Jean-Paul LATOUCHE
  •  • 9 551 mots

Dans le chapitre « L'architecture polynésienne »  : […] L' architecture s'est développée au cours des âges en prenant des formes très variées et l'on en connaît aujourd'hui les vestiges, surtout en Polynésie orientale. Cependant, pendant le premier millénaire, les habitants de Samoa ont commencé à ériger des maisons rectangulaires sur des plates-formes en dalles de pierre, les paepae . C'est à la même époque […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-ethnographie/#i_38575

OCÉANIE - Les arts

  • Écrit par 
  • Jean GUIART
  •  • 8 894 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Îles Marquises »  : […] Les îles Marquises se présentent sous le signe du personnage humain à la tête globuleuse, en position fœtale, aux yeux démesurés. C'est le tiki , parfois identifié à la fausse couche, être que la vie refusée a rendu d'autant plus redoutable. Ici aussi, une certaine spécialisation par île correspond à une stéréotypie dans le produit mis sur le marché, ce qui n'empêche pas la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-les-arts/#i_38575

POLYGAMIE

  • Écrit par 
  • Roger BASTIDE
  •  • 9 887 mots

Dans le chapitre « Le mari principal, maître des autres (îles Marquises) »  : […] Quant au cas des îles Marquises, nous l'avons rattaché plus haut au mariage par groupe ; cependant, la polyandrie y domine bien la polygynie ; si, dans la maison des chefs, il y a bien onze ou douze hommes pour trois ou quatre femmes, dans les maisons ordinaires, il y a deux ou trois hommes pour une seule femme. Le chef contractait souvent un mariage avec une femme qui avait plusieurs amants, ca […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/polygamie/#i_38575

POLYNÉSIE FRANÇAISE

  • Écrit par 
  • Jean-Christophe GAY
  •  • 4 647 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Un monde insulaire »  : […] Si l’on superpose la carte de la Polynésie française à celle de l’Europe en plaçant Tahiti sur Paris, les îles Marquises se trouvent à proximité de Stockholm, l’archipel des Australes s’étire du Pays basque à la Sicile, les Tuamotu-Gambier du Suffolk à la Roumanie et l’archipel de la Société se termine au large de la Bretagne. Une telle dispersion explique que la Polynésie française dispose d’une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/polynesie-francaise/#i_38575

TSUNAMIS

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER, 
  • Hélène HÉBERT, 
  • Philippe HEINRICH
  •  • 3 598 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les tsunamis en Polynésie française »  : […] Le tsunami le plus destructeur en Polynésie française au cours du xx e   siècle fut celui d'avril 1946. Généré au large des îles Aléoutiennes, il a provoqué des dégâts très importants dans tous les archipels polynésiens et fait des victimes dans l'archipel des Marquises. D'une façon générale, les amplitudes de vagues les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tsunamis/#i_38575

Pour citer l’article

Jean-Paul LATOUCHE, « MARQUISES ÎLES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/iles-marquises/