COOK ÎLES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Situées dans le Pacifique tropical, entre 90 et 230 de latitude sud, les îles Cook ont été reconnues systématiquement en 1773 par le navigateur anglais Cook, dont elles reçurent le nom. Elles devinrent protectorat britannique en 1888, puis furent annexées par la Nouvelle-Zélande en 1901. Les îles Cook sont, depuis 1965, un État autonome associé à la Nouvelle-Zélande et les îles Tokelau en sont une dépendance. En 1986, ces îles ont déclaré leur neutralité après la crise du pacte militaire entre Nouvelle-Zélande, Australie et États-Unis.

L'archipel, qui couvre 236 kilomètres carrés, se divise en deux parties : les îles du Nord sont des atolls (Tongareva, Manihiki) ; les neuf îles du Sud sont volcaniques et rappellent celles de la Société. Les principales sont Aitutaki et Rarotonga ; cette dernière, où se trouve la capitale Avarua, groupe plus de la moitié de la population de l'archipel, qui compte environ 17 100 habitants.

Les atolls ont des ressources limitées : quelques plantations de cocotiers et quelques cultures de taros, un peu de pêche et de ramassage d'huîtres perlières ou nacrières. Les îles du Sud concentrent la quasi-totalité de leur population sur la bordure côtière : des plantations de cocotiers, de bananiers, d'agrumes, d'ananas alternent avec les champs de taros, de patates douces et de tomates. Une maigre industrie s'est développée, centrée sur l'île de Rarotonga (conserveries de fruits, manufactures de vêtements, artisanat). L'économie est en fait fondée principalement sur le tourisme et les établissements financiers internationaux. L'intérieur des îles est désert ; la forêt a été souvent remplacée par une médiocre brousse. La population, convertie en majorité au protestantisme, est d'origine polynésienne. Certaines îles sont surpeuplées, ce qui a rendu nécessaire l'émigration vers la Nouvelle-Zélande.

—  Alain HUETZ DE LEMPS

Écrit par :

Classification


Autres références

«  COOK ÎLES  » est également traité dans :

OCÉANIE - Géologie

  • Écrit par 
  • Michel RABINOVITCH
  •  • 11 313 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le domaine océanique proprement dit »  : […] L' alignement Hawaii-Emperor , le plus septentrional des alignements du Pacifique, présente une chaîne continue d'îles, récifales dans les eaux chaudes du Sud, non récifales dans les eaux froides du Nord. Il comprend les îles Hawaii, les atolls et haut-fonds du groupe des îles Midway ainsi que les guyots et les reliefs sous-marins qui le prolongent vers le nord-ouest. Cette […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-geologie/#i_37911

OCÉANIE - Géographie humaine

  • Écrit par 
  • Christian HUETZ DE LEMPS
  •  • 8 725 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  Une croissance démographique rapide »  : […] Alors que, à la fin du xix e  siècle, les populations indigènes d'Océanie étaient encore en recul, et paraissaient même parfois vouées à l'extinction, les premières décennies du xx e  siècle ont vu un total renversement de la tendance qui n'a fait que se confirmer et se renforcer depuis lors, au p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-geographie-humaine/#i_37911

OCÉANIE - Histoire

  • Écrit par 
  • Christian HUETZ DE LEMPS
  •  • 7 524 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  De la Seconde Guerre mondiale à nos jours : l'émergence des États insulaires »  : […] La partie européenne de la guerre n'a certes pas été sans conséquences importantes pour les îles du Pacifique, avec l'envoi massif de troupes et de matériel depuis les colonies et dominions britanniques, avec le ralliement des territoires français à la France libre et la création d'un deuxième bataillon du Pacifique (après celui de 1916), qui s'illustra notamment à Bir Hakeim et en Italie. Mais, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-histoire/#i_37911

OCÉANIE - Ethnographie

  • Écrit par 
  • Daniel de COPPET, 
  • Jean-Paul LATOUCHE
  •  • 9 551 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La vie quotidienne »  : […] En Polynésie, la vie quotidienne est dominée par le travail agricole qui permet, dans des conditions très particulières, d'obtenir des nourritures assurant, avec l'appoint fourni par la pêche, la subsistance des populations. On rencontre en Polynésie deux types très différents d'utilisation du sol, selon qu'il s'agit d'atolls coralliens, comme ceux des îles Touamotou, ou d'îles hautes, souvent vol […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-ethnographie/#i_37911

OCÉANIE - Les arts

  • Écrit par 
  • Jean GUIART
  •  • 8 894 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Polynésie orientale »  : […] Les autres cas de stéréotypie, au moins apparente, semblent concentrés en Polynésie orientale, c'est-à-dire en fait sur ce qui a pu échapper aux feux de joie des premiers chrétiens de la région. On est fondé d'ailleurs à se demander s'il s'agit de stéréotypie : n'est-ce pas plutôt une spécialisation, par un décor déterminé, des objets affectés aux cultes divins ou aux cérémonies ? On ne voit guère […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-les-arts/#i_37911

Pour citer l’article

Alain HUETZ DE LEMPS, « COOK ÎLES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/iles-cook/