HYGIÈNE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Le terrain du choléra

Le terrain du choléra
Crédits : Hulton Getty

photographie

Joseph Lister et Louis Pasteur

Joseph Lister et Louis Pasteur
Crédits : Hulton Getty

photographie


Le passé de l'hygiène

L'Antiquité

L'hygiène se manifeste sous une forme implicite plusieurs siècles avant l'ère chrétienne. Ainsi Moïse, législateur d'Israël, inclut déjà des directives de santé dans les Tables de la Loi. De même Lycurgue, dans le code de « rhêtres » ou sentences dont il dota Sparte, édicta un certain nombre de règles de vie individuelle fort strictes. Hippocrate, l'homme qui a maîtrisé toutes les connaissances médicales de son temps et sans doute celui qui les a le mieux mises en pratique, apporta à l'hygiène ses premières bases scientifiques. Ses écrits, intitulés De l'ancienne médecine, Des lieux dans l'homme. De la nature de l'homme et de la femme, Des épidémies, Du régime salutaire, sont le fruit non seulement de disciplines philosophiques, mais aussi d'une somme d'observations et d'expériences directes.

La Grèce antique avait pleine conscience des problèmes posés par la conservation de la forme physique et sacrifiait d'ailleurs à une déesse nommée Hygie, qui était la déesse de la Santé ; celle-ci n'était au début qu'une abstraction personnifiée et, pendant très longtemps, elle n'a été qu'une qualité appliquée à d'autres divinités, mais vers 500 av. J.-C., elle devint une déesse distincte toujours associée à d'autres dieux guérisseurs et tout particulièrement à Asclepios, son père, et Panacée, sa sœur ; son culte était particulièrement célébré sur les pentes sud de l'Acropole, en Attique. Hippocrate comprend la réalité épidémique des maladies infectieuses, mais il lui manque trop de renseignements sur l'élément essentiel : l'agent infectieux ; il en résulte que, dans son œuvre, l'épidémie est essentiellement une collection d'observations individuelles. S'il ne semble pas étudier le cheminement des épidémies, il s'intéresse cependant aux vents et surtout à ce qu'il appelle la « constitution », c'est-à-dire le rapport qui existe entre « les constitutions atmosphériques et les maladies régnantes ». Son Des airs, des eaux et des lieux constitue un remarq[...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 15 pages




Écrit par :

  • : professeur honoraire d'hygiène, de médecine préventive et de santé publique à la faculté de médecine de Rouen, chef du service d'hygiène du C.H.U. de Rouen
  • : professeur de santé publique à la faculté de médecine de Nancy, chef du service d'hygiène du C.H.U. de Nancy

Classification


Autres références

«  HYGIÈNE  » est également traité dans :

ASTHME ET IMMUNITÉ INNÉE

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 2 488 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Comment retrouver un environnement protecteur ? »  : […] le rôle positif d’un monde microbien que l’on cherche généralement à éliminer au nom de l’hygiène. La tendance opiniâtre de l’hygiénisme, depuis la découverte des microbes, est en effet de diaboliser les micro-organismes et de les tuer pour aseptiser, éliminer ce qui est sale et pourrait être contaminant. L’hygiène reste certes infiniment utile ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asthme-et-immunite-innee/#i_19478

CHOLÉRA

  • Écrit par 
  • Henri-Hubert MOLLARET
  •  • 2 871 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Traitement et prophylaxie »  : […] repose, d'une part, sur la chimioprophylaxie, efficace mais éphémère, d'autre part et surtout, sur les mesures d'hygiène visant à supprimer tout risque d'ingestion de vibrions : stérilisation de l'eau, du lait, traitement antiseptique des crudités, cuisson prolongée des aliments, etc. La prophylaxie générale en zone d'endémie repose sur l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cholera/#i_19478

DÉCHETS

  • Écrit par 
  • Jean GOUHIER
  •  • 9 260 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Un mal ancien devenu insupportable »  : […] du temps jadis, on expulse et disperse ses rejets sans graves dommages pour le voisinage. À la ville, le rejet familial rejoint la rue : épluchures, humeurs et odeurs variées des vases de nuit, déjections animales, litières diverses, boues fétides du sol piétiné par les hommes et les bêtes. Une unanime répugnance est éprouvée pour cette commune […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dechets/#i_19478

ENFANCE (Les connaissances) - Approche historique de l'enfance

  • Écrit par 
  • Marie-France MOREL
  •  • 5 886 mots

Dans le chapitre « L'histoire sociologique »  : […] cette nouvelle puériculture n'a rien de « scientifique » en soi ; c'est un ensemble de règles hétéroclites et diversement datées : bains quotidiens et lavage des mains, recommandés par les médecins depuis la fin du xviiie siècle ; tétées à heures fixes et apprentissage précoce de la propreté, hérités de la morale bourgeoise du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enfance-les-connaissances-approche-historique-de-l-enfance/#i_19478

ÉPIDÉMIES

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET, 
  • Georges DUBY, 
  • Gabriel GACHELIN, 
  • Jean-Louis MIÈGE
  • , Universalis
  •  • 16 521 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La lutte contre les épidémies : prévention, biologisation et réglementation internationale »  : […] conférence, tenue à Paris en 1903, arrête les premières grandes mesures concrètes. L'Office international d'hygiène publique (O.I.H.P.) est créé en 1907 ; bureau international d'information, il fournit les principes directeurs de lutte contre les maladies transmissibles (choléra, peste, fièvre jaune). Après la Première Guerre mondiale est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/epidemies/#i_19478

FODÉRÉ FRANÇOIS-EMMANUEL (1764-1835)

  • Écrit par 
  • Thomas LE ROUX
  •  • 1 597 mots
  •  • 1 média

conséquences sociales et environnementales associées au nouvel âge industriel. Quoique son apport dans la médecine légale n’ait pas cessé d’être reconnu, le reste de son œuvre a été relativement oublié à cause du décalage de ses réflexions vis-à-vis de l’hygiène publique officielle et de son pessimisme vis-à-vis de la modernité postrévolutionnaire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fodere-francois-emmanuel/#i_19478

FRAUDES ALIMENTAIRES

  • Écrit par 
  • Egizio VALCESCHINI
  •  • 5 245 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Le contrôle et la répression des fraudes : une course-poursuite sans fin »  : […] Dans les pays industrialisés, la protection du consommateur en matière de sécurité et d'hygiène des aliments est considérée comme relevant légitimement de l'activité réglementaire et répressive des pouvoirs publics. L'intervention de l'État dans ce domaine s'affirme véritablement au début du xx […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fraudes-alimentaires/#i_19478

GAZ RARES ou GAZ NOBLES

  • Écrit par 
  • Paul ALLAMAGNY, 
  • Albert LACAZE, 
  • Nathalie LEMAITRE
  • , Universalis
  •  • 3 907 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  Le radon en France : émission et surveillance »  : […] Le Conseil supérieur d'hygiène publique de France (C.S.H.P.F.), saisi par le ministère chargé de la Santé en 1998, a fixé à une valeur de 400 becquerels par mètre cube d'air, en moyenne annuelle, le niveau de l'activité du radon à ne pas dépasser dans les établissements recevant le public […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaz-rares/#i_19478

GUERRE MONDIALE (PREMIÈRE) - La santé aux armées

  • Écrit par 
  • Anne RASMUSSEN
  •  • 4 533 mots
  •  • 1 média

majeure des services de santé. La contagion, les maladies épidémiques, l’abandon de l’hygiène dans les conditions de la guerre des tranchées font courir aux soldats des risques désormais considérés comme pouvant être prévenus – contrairement à ceux que le champ de bataille suscite. Il en résulte une responsabilité accrue des autorités sanitaires, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerre-mondiale-premiere-la-sante-aux-armees/#i_19478

INSERM (Institut national de la santé et de la recherche médicale)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 786 mots

Dans le chapitre « De l'Institut d'hygiène à l'I.N.S.E.R.M. »  : […] évolution de la prise en charge de la recherche en santé publique. Si l'hygiène est une préoccupation majeure des pouvoirs publics, les efforts d'organisation restent très en deçà des besoins jusqu'au lendemain de la Première Guerre mondiale. En 1924, l'Office national d'hygiène sociale prend le relais des actions menées par la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inserm/#i_19478

JARDINS - De la révolution industrielle à nos jours

  • Écrit par 
  • Hervé BRUNON, 
  • Monique MOSSER
  •  • 5 662 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Grandes villes et systèmes de parcs »  : […] l'un des concepteurs de Central Park à New York, commencé dix ans plus tard. Soucieux d'améliorer les conditions de vie et d'hygiène des classes les moins favorisées, Napoléon III engage dès son avènement une politique volontariste visant à la transformation radicale de Paris et nomme en 1853 le baron Georges Eugène […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jardins-de-la-revolution-industrielle-a-nos-jours/#i_19478

LOGEMENT SOCIAL

  • Écrit par 
  • Susanna MAGRI
  •  • 4 032 mots

Dans le chapitre « Les projets réformateurs »  : […] Dans tous les cas, la forme de l'H.B.M. devait respecter deux règles essentielles : la salubrité et la privatisation complète de l'espace de la vie domestique. Ces principes fondateurs resteront inchangés, par-delà la diversité que connaîtront au xxe siècle leurs modalités d'application. Pour l'heure, unifamiliale et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/logement-social/#i_19478

MÉDECINE - Médecine préventive

  • Écrit par 
  • Maurice CLOAREC
  •  • 3 415 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Phase de réduction des risques individuels »  : […] de 2 g/l. On préconise tout d'abord des mesures simples pour corriger les erreurs d'hygiène de vie et d'alimentation, et assurer la suppression des toxiques – tabac, alcool – avant tout emploi de médicaments. Ces actions sont renforcées par une solide éducation sanitaire, par exemple dans les clubs anticoronariens aux États-Unis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/medecine-medecine-preventive/#i_19478

MICROBIOLOGIE

  • Écrit par 
  • Corinne DOREL, 
  • Philippe LEJEUNE, 
  • Jean-Michel PANOFF
  •  • 3 883 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Biofilms »  : […] de désinfection, ce qui expose la population affaiblie que constituent les malades hospitalisés à un risque élevé d'infections. Rien qu'aux États-Unis, le surcoût médical des maladies dont les biofilms sont la source est estimé à plus de 1 milliard de dollars par an et il demande pratiquement de repenser toute l'hygiène des établissements de soin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/microbiologie/#i_19478

NAISSANCE - Grossesse

  • Écrit par 
  • Yves MALINAS
  • , Universalis
  •  • 5 250 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre «  La surveillance médicale de la grossesse »  : […] des femmes enceintes est une préoccupation médicale très ancienne et Hippocrate donne des conseils d'hygiène et de diététique qui supposent de fréquentes consultations, probablement auprès de sages-femmes. Dans les siècles qui ont suivi, l'attitude à l'égard de la grossesse reste très attentive mais souvent agressive : la saignée règne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/naissance-grossesse/#i_19478

NOSOCOMIALES INFECTIONS ou HOSPITALISME INFECTIEUX

  • Écrit par 
  • Gilles HAROCHE
  •  • 1 015 mots

On appelle infections nosocomiales, ou hospitalisme infectieux, les contaminations bactériennes ou virales consécutives à l'hospitalisation. Ces infections, encore appelées nosocomiales, sont très fréquentes puisqu'on estime qu'environ 5 p. 100 des patients admis dans un hôpital général en sont atteints, ce pourcentage s' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nosocomiales-hospitalisme-infectieux/#i_19478

O.M.S. (Organisation mondiale de la santé)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre ALMÉRAS
  •  • 2 240 mots

Dans le chapitre « Domaines d'activité »  : […] Les divers bureaux de l'O.M.S. travaillent dans des directions multiples : l'hygiène du milieu (risque de l'environnement et protection alimentaire ; approvisionnement en eau et assainissement ; sécurité des substances chimiques) ; surveillance épidémiologique (statistiques sanitaires et appréciation de la situation sanitaire dans le monde) ; […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/organisation-mondiale-de-la-sante/#i_19478

PARFUMS

  • Écrit par 
  • Brigitte MUNIER, 
  • Paul TEISSEIRE
  •  • 5 933 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La modernité et la persistance de la métaphorie olfactive »  : […] Le xviie siècle urbain ne connaît d'autre remède à la crasse et aux pestilences que le parfum : imputant à l'eau seule le danger d'épidémies propagées par les bains communs, les étuves avaient été fermées à l'instigation d'Ambroise Paré. Le parfum demeure le privilège des riches […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/parfums/#i_19478

POLLUTION ATMOSPHÉRIQUE URBAINE

  • Écrit par 
  • Isabelle ROUSSEL
  •  • 3 595 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La ville entre l’hygiénisme et l’environnement »  : […] » et pestilentiels. Au xviiie siècle, le lien entre qualité de l’air et santé était très présent dans la gestion des villes. L’air était censé véhiculer les mauvaises odeurs et les maladies. Il convenait donc d’ouvrir de grandes artères pour la circulation et d’évacuer les cimetières et les ordures vers la périphérie (A. Corbin, 2008). Le 28 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pollution-atmospherique-urbaine/#i_19478

PROPHYLAXIE

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 328 mots

Ensemble des méthodes qui permettent de protéger un individu ou une population contre la diffusion de certains maux épidémiques. Dans le cas des maladies infectieuses, la méthode prophylactique par excellence est l'immunisation soit par vaccination, soit par sérovaccination (dans la diphtérie, par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prophylaxie/#i_19478

SANTÉ - Santé et maladies

  • Écrit par 
  • Jean-Yves NAU, 
  • Henri PÉQUIGNOT
  •  • 10 373 mots

Dans le chapitre « Police sanitaire »  : […] Dans tous les pays du monde ou presque, une législation sanitaire proprement dite impose aux collectivités un certain nombre de surveillances et d'assainissements du milieu (eau, air, alimentation, matières usées), aux individus certaines restrictions de liberté (isolement, exclusions, vaccinations obligatoires, quelquefois […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sante-sante-et-maladies/#i_19478

SEMMELWEIS IGNÁC FÜLÖP (1818-1865)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 785 mots
  •  • 1 média

Médecin hongrois connu pour avoir défini les premières règles d’hygiène hospitalière, en particulier le lavage des mains, permettant de réduire considérablement la mortalité par fièvre puerpérale dans les maternités, Semmelweis est également connu pour avoir échoué à faire appliquer cette pratique en dehors de son propre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ignac-fulop-semmelweis/#i_19478

THERMES

  • Écrit par 
  • Gilbert-Charles PICARD
  •  • 526 mots
  •  • 2 médias

Les Grecs se baignaient, individuellement ou collectivement, dans des établissements d'abord assez rudimentaires, qui se perfectionnèrent surtout à partir du ~ ive siècle. À l'époque hellénistique, le gymnase comporte souvent une étuve, toujours des baignoires, parfois des piscines. Quant aux anciens […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thermes/#i_19478

URBANISME - Théories et réalisations

  • Écrit par 
  • Françoise CHOAY
  •  • 9 915 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Haussmann et l'urbanisme de régularisation »  : […] à la capitale, étouffée et paralysée, la mutation qui l'adapterait à l'ère nouvelle, en particulier sur le plan de l'hygiène et de la circulation. Comme en témoignent ses Mémoires (1890-1893), Haussmann n'appuie sa démarche ni sur une critique sociale ni sur une théorie de l'aménagement. Mais, pour la première fois, il traite l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/urbanisme-theories-et-realisations/#i_19478

VACCINATION ANTITYPHOÏDIQUE

  • Écrit par 
  • Anne RASMUSSEN
  •  • 1 157 mots
  •  • 1 média

e siècle, les stratégies de lutte contre la typhoïde – vaccination préventive ou bien prophylaxie hygiéniste – variaient selon les expériences nationales. Dans tous les cas cependant, les troupes, principales cibles des épidémies, furent l’objet des priorités sanitaires, renforcées par les menaces de conflit. En Grande- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vaccination-antityphoidique/#i_19478

VILLE - Mythe et représentation

  • Écrit par 
  • Marcel RONCAYOLO
  •  • 5 221 mots

Dans le chapitre « Hygiénistes »  : […] la présence des contacts malsains – afin d'expliquer la répartition différentielle des maladies et des décès. L'hygiène publique est ainsi fondée comme discipline et discipline d'intervention, par une attitude différente à l'égard de la maladie et de la mort. C'est au nom de la médecine que les critiques les plus fortes contre l'anarchie de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ville-mythe-et-representation/#i_19478

Voir aussi

Pour citer l’article

Maurice MAISONNET, Philippe HARTEMANN, « HYGIÈNE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 octobre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/hygiene/