HUMAIN, TROP HUMAIN, Friedrich NietzscheFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La genèse de Humain, trop humain. Un livre pour esprits libres commence en juin-juillet 1876 : en marge du premier festival de Bayreuth, Friedrich Nietzsche (1844-1900) dicte à Hermann Köselitz (connu sous le pseudonyme de Peter Gast) les premiers aphorismes. En février 1876, il a fait la connaissance de Paul Rée, dont les Remarques psychologiques (1875) et L'Origine des sentiments moraux (1877) influencent Humain, trop humain. En particulier, c'est Rée qui a poussé Nietzsche à s'appuyer sur les moralistes français pour s'affranchir de l'influence de Wagner et de Schopenhauer. Le moment décisif de la composition d'Humain, trop humain est le séjour à Sorrente, de la fin octobre 1876 au printemps 1877 : Nietzsche avait été invité par Malwida von Meysenbug à passer en Italie son année de congé de l'université de Bâle. Il avait fait venir aussi Paul Rée et l'un de ses étudiants de Bâle, Albert Brenner. Dans le petit hôtel Villa Rubinacci, villégiature et « cloître moderne », les heures de discussion et de lecture à haute voix alternaient avec les heures d'écriture. Le manuscrit d'Humain, trop humain fut envoyé à l'éditeur Schmeitzner le 3 décembre 1877, et l'ouvrage publié le 1er mai 1878. Il était dédié à Voltaire, pour le centenaire de sa mort.

Ceux qui avaient admiré La Naissance de la tragédie (1872) furent irrités ou déconcertés par Humain, trop humain : Wagner y vit une déclaration de guerre, tandis que Jakob Burckhardt et Erwin Rohde ne s'accommodaient pas du nouveau style de Nietzsche. L'interprète de la culture grecque et le métaphysicien d'inspiration schopenhauerienne était devenu un moraliste, un psychologue et sociologue de la culture, un auteur virtuose d'aphorismes et de fragments ciselés et provo [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

Classification

Autres références

«  HUMAIN, TROP HUMAIN, Friedrich Nietzsche  » est également traité dans :

HISTOIRE (notions de base)

  • Écrit par 
  • Philippe GRANAROLO
  •  • 3 165 mots

Dans le chapitre « L’histoire en crise »  : […] Dès le xix e  siècle, cependant, cette histoire orientée et en progrès a rencontré de vives oppositions. Déjà contestable quand elle interprète le passé de l’humanité, la notion de progrès devient un véritable pari quand elle se projette en direction de l’avenir. Qui pourrait me garantir que demain sera meilleur qu’aujourd’hui ? Et n’existe-t-il pas une dimension religieuse dans l’idée de progrès  […] Lire la suite

Les derniers événements

Espagne. Présentation du plan de déconfinement. 13-28 avril 2020

. Le 28, le gouvernement présente son plan de déconfinement en quatre étapes, espacées chacune d’une quinzaine de jours, à compter du 11 mai. Le rythme du déconfinement doit varier selon les provinces. Les écoles ne rouvriront pas avant septembre et les plages ne seront pas accessibles avant le courant du mois de juin. Le bilan humain de la Covid-19 s’élèvera à plus de vingt-quatre mille cinq cents morts à la fin du mois. […] Lire la suite

Suisse. Annonce d’un plan de reprise des activités interrompues par l’épidémie de Covid-19. 8-16 avril 2020

de l’enseignement obligatoire. Le 8 juin, enfin, rouvriront les autres établissements d’enseignement, les musées et les bibliothèques. À la fin du mois, le bilan humain de la pandémie s’élève à plus de mille sept cent soixante morts. […] Lire la suite

France. Annonce du plan de déconfinement. 2-30 avril 2020

, de l’humain et de la biodiversité » et que « les financements mobilisés […] soient socialement acceptables, fléchés vers des solutions vertes et que les investissements se concentrent dans des secteurs d’avenir respectueux du climat. » Le 9, le solde des entrées en service de réanimation devient […] Lire la suite

Belgique. Lutte contre l’épidémie de Covid-19. 11-31 mars 2020

radicale) votent contre, ceux du Vlaams Belang s’abstiennent. Le 31, le bilan humain de l’épidémie s’élève à plus de sept cents morts. Près de cinq mille personnes sont hospitalisées, dont plus de mille en soins intensifs. […] Lire la suite

États-Unis. Lutte contre l’épidémie de Covid-19. 9-29 mars 2020

des indemnités, pour une partie d’entre eux mis à pied temporairement par leur entreprise. Le 29, Donald Trump, qui avait émis le vœu d’un retour à la normale pour Pâques, prolonge les recommandations de distanciation sociale jusqu’à fin avril. Le bilan humain de l’épidémie dépassera les trois mille huit cents morts à la fin du mois. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jacques LE RIDER, « HUMAIN, TROP HUMAIN, Friedrich Nietzsche - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 octobre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/humain-trop-humain/