TEMIN HOWARD (1934-1994)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Dès ses études universitaires en biologie au collège Swarthmore (Pennsylvanie), Howard Temin s'est fait connaître par son énorme envie de savoir, et par un esprit curieux et indépendant. C'est ainsi qu'il a été perçu comme un “gourou” par ses camarades d'étude. En 1955, il rejoint le laboratoire de Renato Dulbecco au déjà célèbre California Institute of Technology, où il commence un travail doctoral avec Harry Rubin. À cette époque, la génétique commence à être très influencée par des études sur des virus comme le poliovirus, et plus particulièrement par des études sur des virus de bactérie appelés bactériophages. Attiré à la fois par ces développements récents et extrêmement prometteurs de la génétique, et par les découvertes plus anciennes de virus causant des cancers, Howard Temin s'oriente vers l'étude d'un virus qui provoque des tumeurs chez la poule. Découvert au début du xxe siècle par l'Américain Peyton Rous, ce virus est appelé à l'heure actuelle virus de sarcome de Rous (R.S.V.). Son étude a permis des avancées fondamentales en virologie et en cancérologie avec la découverte de gènes qui sont à l'origine de cancers, les oncogènes.

Au cours de son travail doctoral, une des premières contributions de Howard Temin à l'étude des rétrovirus fut de mettre au point un essai visant à doser le virus grâce à ses propriétés cancéreuses sur des cellules mises en culture. Cet essai, appelé focus assay (essai en foyer), permettra ensuite d'isoler de très nombreux variants du virus R.S.V. et de mesurer précisément le pouvoir transformant (cancérigène) de chaque variant se répliquant en culture de cellules et chez l'animal. Après avoir obtenu son diplôme de docteur ès sciences biologiques en 1959, Howard Temin a rejoint en 1960 le laboratoire McArdle à la faculté de médecine de l' [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : directeur de l'unité de virologie humaine à l'École normale supérieure de Lyon, I.N.S.E.R.M. U412, professeur, docteur ès sciences naturelles

Classification


Autres références

«  TEMIN HOWARD (1934-1994)  » est également traité dans :

BALTIMORE DAVID (1938- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 676 mots

Virologue américain, Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1975 (conjointement à Howard M. Temin et Renato Dulbecco) pour l'exploration des interactions entre les virus oncogènes et le matériel génétique des cellules. Les travaux de ces trois chercheurs ont contribué à la compréhension du rôle des virus dans le développement du cancer. En trava […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/david-baltimore/#i_22627

RÉTROTRANSCRIPTION DE L'ADN

  • Écrit par 
  • Nicolas CHEVASSUS-au-LOUIS
  •  • 245 mots

À la fin des années 1960, la biologie moléculaire, alors jeune discipline, entre dans ce que l'historien Michel Morange a appelé sa « traversée du désert ». Les connaissances sont alors résumées par le « dogme central » énoncé par Francis H. C. Crick, qui veut que l'information aille uniquement de l'ADN (acide desoxyribonucléique) à l'ARN (acide ri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/retrotranscription-de-l-adn/#i_22627

Pour citer l’article

Jean-Luc DARLIX, « TEMIN HOWARD - (1934-1994) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/howard-temin/