AGRIPPA VON NETTESHEIM HEINRICH CORNELIUS (1486-1535)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'humaniste Henri Corneille, en fait Heinrich Cornelius Agrippa, est né à Cologne (Colonia Agrippina, d'où son nom d'Agrippa). Son ouvrage De occulta philosophia (La Philosophie occulte, Cologne, 1531-1533), non moins souvent réédité et traduit que la palinodie qu'il en publia dès 1530 De incertitudine et vanitate scientiarum declamatio invectiva (Paradoxe sur l'incertitude, la vanité et l'abus des sciences), a été une des sources de l'occultisme, dont Éliphas Lévi, inventeur du mot, fut un des principaux vulgarisateurs.

Ce personnage, dont la vie aventureuse prêta très tôt à la légende, nous est connu surtout par une correspondance, dont il n'existe pas encore d'édition critique (ses lettres sont rarement datées, et adressées à ou envoyées par des correspondants non identifiés). Agrippa, qui se présente comme jurisconsulte, eques auratus, médecin, astrologue, théologien, parcourt l'Europe au service de grands personnages tels que l'empereur Maximilien, Marguerite d'Autriche, Louise de Savoie. Il fréquente aussi Symphorien Champier, qui fut pendant un temps médecin à Pavie, le converti Augustinus Ricius, élève d'Abraham Zacuto, qui, astronome et kabbaliste, publia en Italie De motu octavae spherae (Du mouvement de la huitième sphère, 1513) — qu'une autre connaissance d'Agrippa, le lecteur au Collège trilingue, Oronce Fine, lui-même occupé d'astrologie et d'alchimie, rééditera —, le peintre Jean Perréal, qui est l'auteur du poème alchimique La Complainte de Nature. Devenu expert dans l'art de Lulle avec les frères Canter, il se recommande de Jean Trithème, auteur de la Steganographia, qui a hérité de son maître, le mystérieux Libanius Gallus — originaire de Saint-Quentin comme le détracteur de Trithème, Charles de Bouelles —, la bibliothèque magique de l'ermite de Majorque, Pelagius, dont Jean Pic de la Mirandole parle dans son De rerum praenotione (De la prénotion de choses, 1506). Il é [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages





Écrit par :

  • : directeur d'études à l'École pratique des hautes études (sciences religieuses)

Classification


Autres références

«  AGRIPPA VON NETTESHEIM HEINRICH CORNELIUS (1486-1535)  » est également traité dans :

ÂME

  • Écrit par 
  • Pierre CLAIR, 
  • Henri Dominique SAFFREY
  •  • 6 026 mots

Dans le chapitre « La Renaissance »  : […] Marsile Ficin, à côté d'une âme rationnelle et libre, ne renonce pas à l'« âme des astres », en somme à une conception psychocosmique. Paracelse évoque un corps astral des âmes et entre les âmes, Patrizi une pampsychia , Giordano Bruno une âme universelle. Chez Cornelius Agrippa, l'intellect, c'est l'âme du monde : il est vrai qu'Agrippa se livre à la hiérarchisation décroissante pur intellect-ra […] Lire la suite

KABBALE

  • Écrit par 
  • François SECRET, 
  • Gabrielle SED-RAJNA
  •  • 7 274 mots

Dans le chapitre « La kabbale chrétienne »  : […] L'expression de kabbale chrétienne désigne un courant d'idées fort complexes qui, depuis le scandale des thèses De omni re scibili de Pic de La Mirandole , à la fin du Quattrocento, se développa avec des fortunes diverses à travers l'Espagne, l'Italie, l'Allemagne, la France, l'Angleterre, les Pays-Bas, la Suède, jusqu'à la publication en 1911 de la traduction du Zohar , la bible de la kabbale, à […] Lire la suite

OCCULTISME

  • Écrit par 
  • René ALLEAU
  •  • 1 325 mots

Dans le chapitre « L'origine du mouvement »  : […] Dérivé de l'adjectif « occulte » (du latin occultus , « caché »), le terme d'occultisme est apparu assez récemment dans les années qui ont suivi la mort de son inventeur Éliphas Lévi (A. L. Constant, 1810-1875). L'usage de ce substantif a consacré un sens inadéquat qu'un humaniste du xvi e  siècle, H. C. Agrippa, avait vulgarisé par le titre même de son traité célèbre : De occulta philosophia . Da […] Lire la suite

Pour citer l’article

François SECRET, « AGRIPPA VON NETTESHEIM HEINRICH CORNELIUS - (1486-1535) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 mai 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/heinrich-cornelius-agrippa-von-nettesheim/