HAUTE COUTURE(repères chronologiques)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

1858 Ouverture de la maison Worth & Bobergh à Paris.

1868 Création à Paris de la Chambre syndicale de la couture et de la confection pour dames.

1895 À la mort de son fondateur, la maison Worth emploie plus d'un millier de personnes.

1905 Lady Duff-Gordon crée à Londres la maison Lucile, dont les présentations de collections, à date fixe, sont conçues comme des spectacles. Ces présentations peuvent durer jusqu'à trois heures.

1910 Création de la Chambre syndicale de la couture, qui dissocie définitivement les maisons de couture, qui habillent les femmes sur mesures, et les maisons de confection.

1924 Six des 32 mannequins de Jean Patou sont américains, plus longues, plus minces que les Françaises et chargées de séduire l'importante clientèle d'outre-Atlantique de la couture parisienne.

1925 La couture représente 15 p. 100 des exportations françaises.

1930 Au début des années 1930, la Chambre syndicale de la couture met en place un « calendrier » des présentations et les 400 modèles habituellement présentés par chaque maison sont réduits à une centaine.

1946 La France compte 106 maisons de haute couture, mais ce chiffre est dès lors en déclin : 60 maisons en 1952, 36 en 1958 et 19 en 1967.

1947 L'arrêté du 30 juin 1947, dans la droite ligne des règles instituées par le régime de Vichy, prévoit qu'une maison de « couture-création » doit, entre autres obligations, employer au moins 20 ouvriers dans ses ateliers, présenter un minimum de 75 modèles deux fois par an et disposer d'une cabine de 3 mannequins au moins pour les présentations privées à la clientèle.

1950 La haute couture parisienne réalise les deux tiers de son chiffre d'affaires à l'étranger, auprès d'une clientèle privée mais surtout professionnelle (grands magasins et confectionneurs étrangers, en particulier américains).

1952 Instauration d'une « Aide textile » de l'État français à la haute couture, couvrant 50 p. 100 de ses dépenses en tissu. Elle est supprimée en 1959.

1997 Présentation par Jean-Paul Gaultier de sa premiè [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages



Écrit par :

Classification


Autres références

«  HAUTE COUTURE  » est également traité dans :

ALAÏA AZZEDINE (1940-2017)

  • Écrit par 
  • Guillaume GARNIER
  •  • 889 mots
  •  • 1 média

D'un talent hardi et original, Azzedine Alaïa a accompli une double carrière d'exigeant technicien de la mode et de créateur adulé qui le situe parmi les grands maîtres de l'esthétique contemporaine. Il a introduit la notion d'une élégance issue d'une minutieuse construction de la silhouette féminine , épousée par des vêtements de cuir, de maille, et dont il souligne amoureusement les courbes grâc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/azzedine-alaia/#i_92668

BALENCIAGA CRISTOBAL (1895-1972)

  • Écrit par 
  • Guillaume GARNIER
  •  • 999 mots

Issu d'un modeste village de pêcheurs en Espagne, Balenciaga, « le couturier des couturiers », est devenu l'arbitre de l'élégance parisienne. Soucieux de rejeter les effets faciles alors que dans le contexte de l'après-guerre la mode se livre à des jeux frivoles, Balenciaga donne une vision très structurée et exigeante du vêtement. Encouragé dans son enfance par la marquise de Casa Torres, la femm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cristobal-balenciaga/#i_92668

BALMAIN PIERRE (1914-1982)

  • Écrit par 
  • Guillaume GARNIER
  •  • 764 mots
  •  • 2 médias

Créateur réputé de la « Jolie Madame », Pierre Balmain symbolise la haute couture de l'après-guerre dans ce qu'elle eut de raffiné, de parisien . Né à Saint-Jean de Maurienne, il vient à Paris effectuer des études d'architecture en 1933, mais sa vraie vocation est la couture : engagé dans l'équipe parisienne de Molyneux, il s'y familiarise avec les lois de l'élégance retenue de ce couturier brita […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-balmain/#i_92668

BERGÉ PIERRE (1930-2017)

  • Écrit par 
  • Jean-Marc DANIEL
  •  • 1 010 mots
  •  • 1 média

Personnage de la mode et du monde parisien parmi les plus en vue, Pierre Bergé a marqué son temps par la création de la maison de couture Yves Saint Laurent aux côtés du célèbre styliste en 1961, un sens aigu des affaires et une implication indirecte, mais bien réelle dans la vie politique du pays. Pierre Bergé est né le 14 novembre 1930 à Saint-Pierre-d’Oléron, une commune du département de la C […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/berge-pierre-1930-2017/#i_92668

CARDIN PIERRE (1922- )

  • Écrit par 
  • Guillaume GARNIER
  •  • 1 045 mots

Le couturier français Pierre Cardin est né en 1922 à Sant'Andrea di Barbarana, dans la province de Trévise. Il entre à quatorze ans chez un tailleur de Saint-Étienne et y reçoit sa première formation. Pendant la guerre, il s'adjoint à l'équipe de la maison de couture Regoly, à Vichy. Venu à Paris après la Libération, il entre chez Paquin, important salon de couture animé alors par Antonio del Cast […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-cardin/#i_92668

CHANEL GABRIELLE dite COCO (1883-1971)

  • Écrit par 
  • Catherine ORMEN
  •  • 1 700 mots
  •  • 3 médias

André Malraux disait de Chanel qu'elle comptait, avec de Gaulle et Picasso, parmi les grandes figures de notre temps. La force de cette créatrice est d'avoir su vivre avec son époque, d'avoir pressenti les modes, accompagné le mouvement d'émancipation féminine et de s'être érigée en modèle. De l'ouverture de son premier atelier de modiste en 1909 à sa mort en 1971, elle n'a cessé d'affiner une con […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gabrielle-chanel/#i_92668

COURRÈGES ANDRÉ (1923-2016)

  • Écrit par 
  • Guillaume GARNIER
  •  • 926 mots
  •  • 1 média

Les créations vestimentaires futuristes et le style dynamique d'André Courrèges ont marqué une étape essentielle dans l'évolution de la mode, à partir des années 1960. Le va-et-vient du couturier entre la haute couture, le prêt-à-porter et la création d'objets illustre bien la problématique de la création contemporaine en couture. André Courrèges, né le 9 mars 1923 , effectue d'abord à Pau, sa vil […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-courreges/#i_92668

DE LA RENTA OSCAR (1932-2014)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 449 mots

Le créateur de mode américain d’origine dominicaine Oscar de la Renta contribua à définir les critères de l’élégance en matière de robes pour les membres de la haute société, les premières dames des États-Unis et les célébrités du show-business. Il sut mêler dans ses créations le goût du luxe européen, le sens de l’adaptation américain et la sensualité latine au cours d’une carrière d’une cinquan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oscar-de-la-renta/#i_92668

DIOR CHRISTIAN (1905-1957)

  • Écrit par 
  • Guillaume GARNIER
  • , Universalis
  •  • 1 274 mots
  •  • 4 médias

Christian Dior a apporté à la mode le new-look, qui a marqué la période de l'après-guerre. D'un caractère discret, introverti, le couturier sans doute le plus célèbre du xx e  siècle, va connaître de 1947 à 1957 onze années de succès . Sa notoriété, fondée sur une grande capacité d'innovation et secondée par une excellente gestion financière et co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/christian-dior/#i_92668

DOUCET JACQUES (1853-1929)

  • Écrit par 
  • Guillaume GARNIER
  •  • 1 107 mots

À la fois couturier et mécène, Jacques Doucet a témoigné à travers sa carrière de la fusion nouvelle entre la mode et les courants esthétiques et littéraires de la Belle Époque. Héritier du magasin familial à l'adresse déjà renommée, 21, rue de la Paix, qui se partageait entre la boutique de lingeries et dentelles de sa mère et le commerce de chemiserie dirigé par son père, il incarne la troisième […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-doucet/#i_92668

FATH JACQUES (1912-1954)

  • Écrit par 
  • Guillaume GARNIER
  •  • 652 mots
  •  • 3 médias

Au-delà des innovations qu'il a introduites dans la couture, Jacques Fath a marqué son temps par son rayonnement personnel, par l'éclat dont il s'entourait : au cours de sa brève carrière, il a proposé à ses contemporains une image brillante et inspirée de la couture. Entré par nécessité chez un agent de change, à l'issue d'études de commerce, et sentant naître en lui la vocation de la mode, il cr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-fath/#i_92668

FERRÉ GIANFRANCO (1944-2007)

  • Écrit par 
  • Catherine ORMEN
  •  • 853 mots

Une silhouette de notable, une élégance sobre et la reconnaissance internationale de son talent, distinguaient ce couturier dont le nom a fait le tour du monde. Né le 15 août 1944 à Legnano, en Italie, au sein d'une maison bourgeoise qu'il ne quittera pas, Gianfranco Ferré obtient son diplôme d'architecture à Milan, en 1969. Mais c'est en réalisant lui-même des accessoires de mode et en collabora […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gianfranco-ferre/#i_92668

FRANCE (Arts et culture) - Les Français en question

  • Écrit par 
  • Theodore ZELDIN
  •  • 12 309 mots

Dans le chapitre « La mode »  : […] La France a aussi la réputation de posséder les femmes les plus élégantes du monde. Une analyse précise de cette réputation nous en apprendra long sur la façon dont se font les réputations. Le chic français n'est pas seulement français. Il perpétue la tradition universelle selon laquelle les grands empires ont toujours recherché le luxe, l'élégance, l'excellence en tous les domaines. Cela les a o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-arts-et-culture-les-francais-en-question/#i_92668

GALLIANO JOHN (1960- )

  • Écrit par 
  • Farid CHENOUNE
  •  • 571 mots

C’est par une collection de fin d’études inspirée des « Incroyables » du Directoire que John Galliano (né en 1960 à Gibraltar, Espagne) achève en 1984 sa scolarité à la Saint Martin School of Arts de Londres, affirmant ainsi d’emblée son goût et pour l’excentricité et pour l’histoire de la mode et du costume. Il connaît là son premier succès, avant d’avoir créé sa marque, ce qu’il fait la même ann […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-galliano/#i_92668

GANT, histoire du costume

  • Écrit par 
  • Annie SAGALOW
  •  • 1 030 mots
  •  • 1 média

Utilisé depuis toujours comme protection contre le froid, le gant est porteur de symboles. Symbole de déférence, de soumission, de loyauté en particulier. Dès les premiers temps du christianisme, il est d'usage de se déganter devant un supérieur. Exigence que l'on retrouve tout au long des siècles : les juges royaux demeurent mains nues dans l'exercice de leurs fonctions, et on ôte ses gants pour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gant-histoire-du-costume/#i_92668

GAULTIER JEAN-PAUL (1952- )

  • Écrit par 
  • Farid CHENOUNE
  •  • 2 540 mots
  •  • 1 média

« À nous deux la mode ! » C'est sous ce titre de cape et d'épingles et sous la forme d'un roman-photo à la couverture « chromo » que Jean-Paul Gaultier, né le 24 avril 1952 à Arcueil, publie, en mai 1990, son autobiographie. Quatorze ans après sa première collection, l'« enfant terrible de la mode », selon la formule qui l'a consacré, propose là un bilan ironique de sa carrière. En maillot marin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-paul-gaultier/#i_92668

GIVENCHY HUBERT DE (1927-2018)

  • Écrit par 
  • Guillaume GARNIER
  •  • 866 mots
  •  • 1 média

Né le 20 février 1927 à Beauvais dans une famille qui compte un photographe de mode et un administrateur des manufactures des Gobelins et des manufactures de tapisseries de Beauvais, Hubert de Givenchy est destiné par ses parents à une carrière juridique. Il apprend le droit dans une étude de notaire. Après la Libération, il vient à dix-sept ans à Paris, entre à l'École des beaux-arts et travaille […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hubert-de-givenchy/#i_92668

GRÈS GERMAINE CZEREFKOV dite (1910-1993)

  • Écrit par 
  • Guillaume GARNIER
  •  • 746 mots

Jeune fille, Germaine Krebs a une vocation de sculpteur, mais s'oriente vers la couture et, surtout, conçoit des « toiles » (des prototypes de robes) pour les commissionnaires qui exportent des modèles en Europe et, plus encore, aux États-Unis. Elle travaille en particulier pour la maison Premet, puis ouvre un atelier de couture sous le nom d'Alix Barton (elle est associée alors avec la couturière […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/germaine-gres/#i_92668

JAMES CHARLES (1906-1978)

  • Écrit par 
  • Guillaume GARNIER
  •  • 720 mots

Issu d'une famille américaine, Charles James effectue des études orageuses en Angleterre et en France avant de rejoindre ses parents à Chicago. C'est là qu'il ouvre, en 1926, une maison de modiste sous le nom de Charles Boucheron. Les premières clientes sont des amies fanatiques. Deux ans plus tard, il transporte son affaire à New York et vend des modèles au grand magasin Best & Co. L'été de 1929 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-james/#i_92668

JEANS

  • Écrit par 
  • Pascale GORGUET BALLESTEROS
  •  • 1 904 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le jeans et la création »  : […] Le jeans acquiert enfin ses lettres de noblesse en retenant l'attention de la couture. Pour sa marque Saint Laurent Rive Gauche, Yves Saint Laurent crée pour le printemps-été 1970 une ligne de vêtements en denim noir surpiqués de blanc. Couronnée de succès, cette collection volontiers romantique n'inclut pas de jeans, hommage par omission à ce vêtement que le couturier aurait tant voulu inventer. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeans/#i_92668

KENZO (1939- )

  • Écrit par 
  • Guillaume GARNIER
  •  • 725 mots

L'impact du couturier Kenzo dans le milieu de la mode occidentale illustre l'émergence de la création japonaise au cours des années 1970. Kenzo a su allier dans des vêtements optimistes et contrastés la tradition japonaise au goût de l'exotisme et des couleurs. Après un début de carrière, qui passe par la traditionnelle formation à l'école Bunka Gakuen de Tōkyō (1958), Kenzo Takada (né en 1939 à H […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kenzo/#i_92668

LACROIX CHRISTIAN (1951- )

  • Écrit par 
  • Farid CHENOUNE, 
  • Universalis
  •  • 828 mots

Christian Lacroix a vu le jour le 16 mai 1951 à Arles. Se destinant au métier de conservateur de musée, il fait des études d'histoire de l'art à Montpellier, suit les cours de l'École du Louvre et prépare un mémoire sur le costume français du xviii e  siècle à travers sa représentation dans la peinture. C'est pourtant un autre cursus, sanctionné c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/christian-lacroix/#i_92668

LAGERFELD KARL (1933-2019)

  • Écrit par 
  • Catherine ORMEN
  •  • 1 033 mots
  •  • 1 média

« C'est jaune, c'est moche, ça ne va avec rien, mais ça peut vous sauver la vie ! » affirmait Karl Lagerfeld qui avait, pour sensibiliser les automobilistes, revêtu l'affreux gilet jaune imposé par la Sécurité routière en 2008. Avec ses lunettes noires, son catogan, ses mitaines et ses bagues rock'n roll, il futsans aucun doute le créateur de mode le plus médiatisé, le plus médiatique aussi. Son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karl-lagerfeld/#i_92668

LANVIN JEANNE (1867-1946)

  • Écrit par 
  • Valérie GUILLAUME
  •  • 1 223 mots

Avec Jeanne Paquin, Madeleine Vionnet, Gabrielle Chanel, Elsa Schiaparelli, Jeanne Lanvin fait partie d'une génération de femmes dont la carrière a marqué la haute couture pendant l'entre-deux-guerres. Jeanne Lanvin, fille de Constantin-Bernard Lanvin, journaliste au quotidien Le Rappel , est née à Paris en 1867 ; elle est l'aînée d'une famille de onze enfants. Au début des a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeanne-lanvin/#i_92668

LAPIDUS TED (1929-2008)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 194 mots

Couturier français. Fils de tailleurs russes émigrés et élève de l'école technique de Tōkyō, Edmond Lapidus, après avoir fait ses débuts chez Dior, ouvre en 1958 avec sa sœur Rose Torrente-Mett sa maison de couture, dont Annabelle Buffet sera un des premiers mannequins. Reconnu pour son souci de modernité et de liberté, il prône dans les années 1960-1970 une mode unisexe et introduit dans la hau […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ted-lapidus/#i_92668

LAROCHE GUY (1921-1989)

  • Écrit par 
  • Fabienne FALLUEL
  •  • 701 mots

Homme de tradition, élevé dans le sérail, mais aussi homme de la modernité, Guy Laroche fut un couturier clairvoyant et attentif aux mutations du monde de la mode. Né le 16 juillet 1921, dans une famille d'hôteliers installés à la Rochelle, sa ville natale, il est, dès 1949, assistant chez Jean Dessès où il travaille pendant cinq ans ; là il découvre l'art du flou et les drapés savants. À la fin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guy-laroche/#i_92668

LOUIS JEAN (1909-1997)

  • Écrit par 
  • Nicole FOUCHER
  •  • 897 mots

Le 20 avril 1997 est mort à Hollywood un des grands costume designers de l'histoire du cinéma, vingt-deux fois cité aux oscars, qui mena une carrière originale à travers plusieurs dizaines de films. Né à Paris en 1909, Jean-Louis Berthault étudie aux Arts décoratifs, école dont on retrouvera l’influence dans ses créations. Jeune dessinateur chez Agnès Drecoll (place Vendôme) […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-louis/#i_92668

MAISON WORTH & BOBERGH (Paris)

  • Écrit par 
  • Farid CHENOUNE
  •  • 239 mots
  •  • 1 média

Charles-Frederick Worth (1825-1895) est considéré comme le fondateur de la haute couture. Vendeur à Londres, il s'installe en 1845 à Paris. Premier commis chez Gagelin, mercier de luxe, il y rencontre son futur associé, le commis Gustave Bobergh. Dans leur établissement installé 7, rue de la Paix, Worth met en place un type de production et un cérémonial de la présentation des vêtements qui vont l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maison-worth-et-bobergh/#i_92668

MCQUEEN ALEXANDER (1969-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 729 mots
  •  • 1 média

Couturier britannique, Alexander McQueen s'est fait connaître par ses vêtements révolutionnaires, ses défilés scandaleux et ses coupes d'une grande précision. Fils d'un chauffeur de taxi et d'une professeur de sciences sociales et généalogiste, Lee Alexander McQueen naît le 17 mars 1969, à Londres. Benjamin d'une famille de six enfants, il grandit dans le quartier d'East End. À l'âge de seize ans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexander-mcqueen/#i_92668

MISSONI OTTAVIO (1921-2013)

  • Écrit par 
  • Melinda C. SHEPHERD
  •  • 384 mots

Le couturier italien Ottavio Missoni se signala par ses tricots multicolores et éclatants, aux formes géométriques audacieuses, zigzags ou motifs abstraits. Avec son épouse, il fit de sa petite entreprise de mailles une maison de couture internationale dont la gamme va des vêtements féminins aux costumes de théâtre, en passant par les accessoires domestiques et les intérieurs de voiture. Ottavio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ottavio-missoni/#i_92668

MIYAKE ISSEY (1938- )

  • Écrit par 
  • Farid CHENOUNE, 
  • Universalis
  •  • 1 602 mots

Dans le chapitre « Le corps sans couture »  : […] Né le 22 avril 1938 à Hiroshima au Japon, Issey Miyake est encore étudiant en arts graphiques à l'université Tama (1959-1964) lorsqu'il présente sa première collection, intitulée A Poem of Cloth and Stone , à la Chambre de commerce et d'industrie de Tōkyō, en 1963. En 1966, installé en F […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/miyake-issey-1938/#i_92668

MODE - Le phénomène et son évolution

  • Écrit par 
  • Valérie GUILLAUME
  •  • 11 182 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre « La haute couture »  : […] En s'installant à Paris, au 7, rue de la Paix, en 1858, le couturier Charles Frédéric Worth (1825-1895) pose les fondements de la structure de la haute couture telle que nous la connaissons aujourd'hui. Proposant à ses clientes des modèles fabriqués sur mesure dans le tissu de son choix, il instaure des méthodes proprement nouvelles. Portant sa marque, les modèles sont présentés sur des mannequi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mode-le-phenomene-et-son-evolution/#i_92668

MODE - Histoire et composantes

  • Écrit par 
  • Catherine ORMEN
  • , Universalis
  •  • 12 465 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Prêt-à-porter »  : […] Le terme « prêt-à-porter » commence à être utilisé en France dans le courant des années 1950. Calqué sur le ready-to-wear américain, il se substitue au mot « confection » et désigne des articles vestimentaires produits en série, prêts à être portés. S'inspirant des méthodes qui servent à la réalisation des uniformes militaires, la fabrication en série de vêtements de ville a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mode-histoire-et-composantes/#i_92668

MODE MUSÉE DE LA, Paris

  • Écrit par 
  • Renée DAVRAY-PIÉKOLEK
  •  • 997 mots

Lorsqu'en 1920, le peintre et collectionneur Maurice Leloir, président de la Société d'histoire du costume (S.H.C.), offre à la Ville de Paris les costumes anciens que la Société a réunis, c'est expressément en vue de la création d'un musée du costume, dont la capitale est dépourvue. Les vicissitudes de l'histoire ne devaient permettre son ouverture en tant qu'annexe du musée Carnavalet qu'en 1956 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musee-de-la-mode-paris/#i_92668

MOLYNEUX EDWARD (1891-1974)

  • Écrit par 
  • Nathalie MONT-SERVAN
  •  • 754 mots

Maître de l'élégance parisienne entre les deux guerres, Edward Molyneux est mort au moment où se manifestait une renaissance de l'art de paraître dans la haute couture. Officier britannique sur le front français pendant la Première Guerre mondiale, grièvement blessé, il installe sa maison de couture rue Royale en 1919 et concourt au rayonnement artistique de la capitale. Entre 1934 et 1937 il hab […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edward-molyneux/#i_92668

MUGLER THIERRY (1948- )

  • Écrit par 
  • Catherine ORMEN
  •  • 1 486 mots

Dans le chapitre « Une image et des licences »  : […] De 1973 à 2003, Thierry Mugler a expérimenté toutes les formes possibles de développement de son entreprise. Au prêt-à-porter pour femme et pour homme, dont il assurait la fabrication dans son usine ultramoderne d'Angers, il adjoint, en 1992, un département haute couture, puis, en 1994, des lignes complémentaires moins onéreuses, tout en développant simultanément la maroquinerie et les bijoux. Du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thierry-mugler/#i_92668

NEW LOOK - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Farid CHENOUNE
  •  • 214 mots

1939 Le magazine américain Vogue proclame l'avènement de la silhouette « sablier » qui restaure le triptyque seins-taille-hanches et annonce le new look de Christian Dior. 1943 Marcel Rochas crée la « robe-bustier » qui rend les épaules à leur arrondi dans une période où dominent les épaules carrées d'inspiration militai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/new-look-reperes-chronologiques/#i_92668

PAQUIN

  • Écrit par 
  • Catherine ORMEN
  •  • 1 124 mots

Pendant toute la fin du xix e  siècle et le premier tiers du xx e  siècle, la maison Paquin, à Paris, offrit à la couture un modèle de développement. L'origine du nom est ancienne – selon Dominique Sirop, lui-même couturier, auteur d'une monographie et organisateur d'une exposition Paquin à Lyon e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paquin/#i_92668

PARFUMS

  • Écrit par 
  • Brigitte MUNIER, 
  • Paul TEISSEIRE
  •  • 5 931 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Structure actuelle de l'industrie »  : […] Pour obtenir des produits naturels, la parfumerie utilise les matières renouvelables, dues à la synthèse chlorophyllienne, que lui fournissent l'agriculture et les forêts de pins . Les matériaux fossiles, pétrole et charbon, sont aussi la source de nombreux composés organiques industriels intermédiaires dans la synthèse fine des composés destinés à la parfumerie, ainsi que dans celle de certaines […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/parfums/#i_92668

PATOU JEAN (1887-1936)

  • Écrit par 
  • Guillaume GARNIER
  •  • 738 mots

Fils d'un tanneur de cuir, il s'est établi à son compte dès 1910, ouvrant une boutique de fourrure et de mode ; après quelques tribulations, Jean Patou crée en 1912 une nouvelle affaire, la maison Parry, qui propose à ses clientes tailleurs, robes et fourrures. Il ouvre enfin la maison Jean Patou, en août 1914. La guerre interrompt cette progression, mais, après la fin des hostilités, le succès vi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-patou/#i_92668

PATRIMOINE ETHNOLOGIQUE & MÉTIERS MENACÉS

  • Écrit par 
  • Denis CHEVALLIER, 
  • Isac CHIVA
  •  • 3 149 mots

Dans le chapitre « Pour obtenir des produits de haut de gamme »  : […] Les industries de luxe, comme la mode, la bijouterie, les arts de la table, font appel à une multitude de petits métiers qui requièrent des compétences rares, voire uniques, et qui ne sont souvent accessibles qu'au terme d'un long apprentissage. Industrie florissante en France, la haute couture est dépendante d'un ensemble de métiers dont la transmission est loin d'être assurée. On peut ainsi dép […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/patrimoine-ethnologique-et-metiers-menaces/#i_92668

PIGUET ROBERT (1898-1953)

  • Écrit par 
  • Guillaume GARNIER
  •  • 569 mots
  •  • 1 média

Né dans une famille de banquiers, à Yverdon, dans le canton de Vaud (Suisse), Robert Piguet manifeste très tôt une vocation pour la création de mode, qui bénéficie des encouragements de sa famille. Après avoir dessiné des chaussures pour la firme suisse Bally, il crée des dessins textiles selon la méthode du batik, et propose à Jeanne Lanvin des vêtements ainsi conçus. Profitant de l'appui financi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-piguet/#i_92668

POIRET PAUL (1879-1944)

  • Écrit par 
  • Guillaume GARNIER
  •  • 1 276 mots

Grand rénovateur de la mode, et de la conception même du rôle de couturier, Paul Poiret a connu une carrière contrastée. Au cours de sa formation au rayon des manteaux et des costumes tailleurs chez le grand couturier Jacques Doucet, de 1898 à 1900, il s'est familiarisé avec les impératifs structurels de la création d'un vêtement ; plongé, lors de son passage chez Worth, de 1901 à 1903, dans l'atm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-poiret/#i_92668

PRÊT-À-PORTER

  • Écrit par 
  • Catherine ORMEN
  •  • 3 582 mots

Le terme « prêt-à-porter » commence à être utilisé en France dans le courant des années 1950. Calqué sur le ready-to-wear américain, il se substitue au mot « confection » et désigne des articles vestimentaires produits en série, prêts à être portés. S'inspirant des méthodes qui servent à la réalisation des uniformes militaires, la fabrication en série de vêtements de ville a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pret-a-porter/#i_92668

RABANNE FRANCISCO RABANEDA CUERVO dit PACO (1934- )

  • Écrit par 
  • Guillaume GARNIER
  •  • 1 009 mots
  •  • 1 média

Volontiers bourru, parfois même très caustique, Paco Rabanne se situe intentionnellement en marge du brouhaha de la mode. Il n'en demeure pas moins un des créateurs les plus révolutionnaires dans le domaine vestimentaire, où il a introduit la notion de modernité . Originaire de Saint-Sébastien, en Espagne, Paco Rabanne (né en 1934) est le fils d'une première d'atelier de la m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rabanne-francisco-rabaneda-cuervo-dit-paco/#i_92668

SAINT LAURENT MATHIEU SAINT-LAURENT dit YVES (1936-2008)

  • Écrit par 
  • Guillaume GARNIER
  • , Universalis
  •  • 1 393 mots

Consacré comme l'un des plus grands couturiers de ce siècle, Yves Saint Laurent, secret, lyrique et tourmenté, offre dans son œuvre l'illustration des grandes options esthétiques qui ont marqué deux générations. Jouant en virtuose des codes vestimentaires masculins, Yves Saint Laurent va ainsi participer à l'émancipation des femmes, en leur proposant des versions adaptées du tailleur-pantalon, du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saint-laurent-mathieu-saint-laurent-dit-yves/#i_92668

SCHERRER JEAN-LOUIS (1935-2013)

  • Écrit par 
  • Catherine ORMEN
  •  • 893 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Exotisme et fluidité »  : […] Jean-Louis Scherrer peut alors réaliser son rêve : classer sa maison en haute couture, ouvrir une enseigne au 51, avenue Montaigne, à Paris, en 1971, et inaugurer une boutique de prêt-à-porter rue de Tournon. En 1976, le groupe Morton Norwich cède sa filiale Orlane, ce qui permet au couturier de prendre le contrôle de Jean-Louis Scherrer S.A. Une période faste s’ouvre : douze boutiques en 1977, u […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-louis-scherrer/#i_92668

SCHIAPARELLI ELSA (1890-1973)

  • Écrit par 
  • Guillaume GARNIER
  •  • 872 mots
  •  • 1 média

Cette Italienne pleine de fantaisie est venue à la couture par hasard ; en effet, Elsa Schiaparelli, après un mariage malheureux et un séjour aux États-Unis, doit assurer sa vie et celle de sa fillette « Gogo », et commence à créer des sweaters et des vêtements de sport dans un atelier à Paris ; en 1927, elle s'installe dans un entresol, rue de la Paix. Ses bonnets tricotés, ses sweaters à dessins […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elsa-schiaparelli/#i_92668

TRIANGLE D'OR (Paris)

  • Écrit par 
  • Michel PINÇON, 
  • Monique PINÇON-CHARLOT
  •  • 2 314 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'avenue Montaigne ou l'apogée de la griffe spatiale »  : […] Des familles bourgeoises vivaient encore récemment dans cette avenue dont quelques-unes dans des immeubles familiaux. Mais cette artère est aujourd'hui connue dans le monde entier pour ses commerces de luxe : Dior, qui fut le premier à s'y installer en 1947, Nina Ricci, Jean-Louis Scherrer, les briquets Dupont ou les sacs Vuitton. J.-L. Scherrer venait de la rue du Faubourg-Saint-Honoré, pourtan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/triangle-d-or/#i_92668

VERSACE GIANNI (1946-1997)

  • Écrit par 
  • Farid CHENOUNE
  •  • 329 mots

Assassiné le 15 juillet 1997 à Miami de deux balles dans la tête par un jeune homosexuel à la dérive qui se suicidera peu après (selon la version officielle), le couturier italien Gianni Versace a peut-être eu la mort qui convenait à son personnage : violente, brutale, à l'image du destin des princes de la Renaissance, fastueux, entiers, excessifs en tout, dont il se voulait le disciple. Né en 194 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gianni-versace/#i_92668

VIONNET MADELEINE (1876-1975)

  • Écrit par 
  • Guillaume GARNIER
  •  • 656 mots

Couturière d'une science accomplie, Madeleine Vionnet est une des personnalités les plus éminentes de la mode française dans les années de l'entre-deux-guerres ; sa principale innovation, l'emploi systématique du tissu dans le sens du biais, a permis une véritable transformation de la silhouette et de l'esthétique féminines. Fille d'un receveur de l'octroi à Aubervilliers, Madeleine Vionnet, après […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/madeleine-vionnet/#i_92668

WORTH LES

  • Écrit par 
  • Guillaume GARNIER
  •  • 930 mots
  •  • 2 médias

Dans la famille Worth, qui est à l'origine d'une célèbre maison de haute couture parisienne, trois générations ont compté : le fondateur Charles Frédéric Worth (1825-1895) , ses fils, Gaston (1853-1924) et Jean Philippe (1856-1926), et les enfants de Gaston, Jean Charles (1881-1962) et Jacques (1882-1941). Charles Frédéric Worth, né en Angleterre dans le Lincolnshire, arrive à Paris à l'âge de vin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-worth/#i_92668

YAMAMOTO YOHJI (1943- )

  • Écrit par 
  • Catherine ORMEN
  • , Universalis
  •  • 1 192 mots

En réaction à une conception bourgeoise de l'élégance, le couturier Yohji Yamamoto propose des vêtements féminins dérivés de la garde-robe masculine, aux formes asymétriques, aux tissus froissés et vieillis, aux couleurs sombres. Le noir dense, délavé, brillant ou mat devient sa couleur qu'il décline dans des tenues déstructurées où la superposition de tissus joue un rôle majeur. Avant-gardiste e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yamamoto-yohji-1943/#i_92668

YOHJI YAMAMOTO (exposition)

  • Écrit par 
  • Catherine ORMEN
  •  • 978 mots

Du 13 avril au 28 août 2005, le musée de la Mode et du Textile (Arts décoratifs) à Paris présentait une exposition « carte blanche » consacrée au créateur de mode japonais Yohji Yamamoto (né en 1943). Cette manifestation s'inscrivait dans une politique d'ouverture du musée à la création contemporaine, en alternance avec la présentation par roulement des collections de l'institution. L'exposition o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yohji-yamamoto/#i_92668

Pour citer l’article

Farid CHENOUNE, « HAUTE COUTURE - (repères chronologiques) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/haute-couture-reperes-chronologiques/