ROHANI HASSAN (1948- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L’exercice du pouvoir

Devenu président de la République, Hassan Rohani se consacre à la réintégration de l'Iran dans la communauté internationale, qu'a rendue possible la conclusion de l'accord nucléaire de 2015, et au redressement de l'économie, en laissant au Guide de la révolution la réitération du discours de légitimation idéologique révolutionnaire et anti-impérialiste, selon la division des tâches qui a prévalu depuis les années 1990. Mais il se heurte à la lenteur de la levée des sanctions internationales, à la frilosité des investisseurs étrangers, toujours soucieux d'éviter des rétorsions judiciaires de la part des États-Unis, et à l'intensification des guerres civiles d'Irak, de Syrie et du Yémen. L'accord sur le nucléaire de 2015 ne s'est pas soldé par une amélioration de la situation économique concrète de la majorité des Iraniens. Sur le plan de la politique intérieure, le débat public a regagné une part de sa vitalité, notamment sur les réseaux sociaux, mais les leaders du Mouvement vert de 2009 restent assignés à résidence. Paradoxalement, le premier mandat présidentiel de Hassan Rohani s'est soldé par une exacerbation de la lutte factionnelle et une montée des tensions sociales ou politiques, en particulier dans les provinces frontalières. Même si les résultats des législatives de 2016 lui ont été assez favorables, sa réélection en mai 2017 était loin d’être acquise. Le président sortant devance cependant le candidat conservateur Ebrahim Raisi, avec plus de 57 p. 100 des suffrages lors de l’élection du 19 mai.

(Voir également IRAN, chronologie contemporaine)

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : chargée de recherche au Centre d'études et de recherches internationales de Sciences Po

Classification


Autres références

«  ROHANI HASSAN (1948- )  » est également traité dans :

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Le territoire et les hommes) - Histoire

  • Écrit par 
  • Claude FOHLEN, 
  • Annick FOUCRIER, 
  • Marie-France TOINET
  •  • 33 175 mots
  •  • 56 médias

Dans le chapitre « « Gendarme du monde » ou « smart power » ? »  : […] Sur la scène internationale, outre les conflits au Moyen-Orient, les États-Unis doivent affronter le renouveau nationaliste de la Chine et la volonté de Vladimir Poutine de restaurer un pouvoir fort à Moscou et de renforcer l’influence de la Russie dans le monde. Nommée en janvier 2009 au poste stratégique de secrétaire d'État, Hillary Clinton formule le concept de «  smart power […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-unis-d-amerique-le-territoire-et-les-hommes-histoire/#i_55609

IRAN - Histoire et politique

  • Écrit par 
  • Christian BROMBERGER, 
  • Robert MANTRAN
  • , Universalis
  •  • 22 380 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « L’élection de Hassan Rohani, changement de cap ou de style ? »  : […] C’est dans ce contexte intérieur et extérieur tendu que se prépare l’élection présidentielle du 14 juin 2013. Sur les quelque six cents postulants à la candidature, le Conseil des gardiens de la Constitution n’en retient que huit et, fait marquant, disqualifie Rahim Mashaie, poulain d’Ahmadinejad qui, lui, ne peut pas se représenter au terme de ses deux mandats, et Ali Akbar Hachemi Rafsandjani, q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iran-histoire-et-politique/#i_55609

RAFSANDJANI ALI AKBAR HACHEMI (1934-2017)

  • Écrit par 
  • Fariba ADELKHAH
  •  • 1 095 mots
  •  • 1 média

Président de la République islamique d’Iran de 1989 à 1997, Ali Akbar Hachemi Rafsandjani naît le 15 février 1934 à Bahraman (province de Kerman) au sein d’une famille aisée de propriétaires terriens, et décède le 8 janvier 2017 à Téhéran. Dès ses études religieuses, Rafsandjani milite dans l’opposition à la dictature pahlavi qui se met en place après le renversement de Mohammad Mosaddegh, en 195 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ali-akbar-hachemi-rafsandjani/#i_55609

Voir aussi

Les derniers événements

25-27 février 2019 • IranDémission rejetée du chef de la diplomatie.

de Washington de ce traité en mai 2018, Mohammad Javad Zarif est depuis plusieurs mois la cible des milieux ultraconservateurs, hostiles au traité sur le nucléaire. Le 27, le président Hassan Rohani rejette la démission de Mohammad Javad Zarif. Le guide Ali Khamenei et le général Soleimani l’assurent de leur soutien.  [...] Lire la suite

8-23 mai 2018 • États-Unis - IranRetrait de l’accord sur le nucléaire iranien.

de l’ONU, l’Allemagne et l’Iran. Donald Trump promet d’« imposer le plus haut niveau de sanctions économiques » à l’Iran et menace de rétorsion les entreprises qui continueront de commercer avec Téhéran. Le président iranien Hassan Rohani menace de relancer le programme d’enrichissement d’uranium, à [...] Lire la suite

9-25 avril 2018 • IranRéaction à la menace américaine de se retirer de l’accord sur le nucléaire iranien.

Le 9, le président Hassan Rohani déclare dans un discours télévisé que si les États-Unis se retirent de l’accord sur le nucléaire iranien, comme le président américain Donald Trump menace de le faire, « ils le regretteront certainement », car la réponse de l’Iran « sera plus ferme qu’ils ne [...] Lire la suite

2-5 janvier 2018 • IranFin du mouvement de protestation.

. La dénonciation par les manifestants de la politique de rigueur alimente les critiques des conservateurs à l’encontre du président modéré Hassan Rohani. Ce dernier avait demandé au Parlement, lors de la discussion du budget en décembre 2017, de réduire le financement de certaines institutions [...] Lire la suite

28-31 décembre 2017 • IranMouvement de contestation.

la réélection contestée de l’ancien président Mahmoud Ahmadinejad en juin 2009. Dans les jours qui suivent, deux manifestants sont tués et des dizaines d’autres arrêtés. Le 31, le président Hassan Rohani condamne « la violence et la destruction de biens publics », mais reconnaît la nécessité de créer « un espace » pour que la population puisse exprimer ses « inquiétudes quotidiennes ».  [...] Lire la suite

3-28 novembre 2017 • SyrieReprise de Deir ez-Zor.

que leur opération militaire commune contre le terrorisme « touche à sa fin ». Le 21, le président iranien Hassan Rohani annonce la reprise par les forces syro-iraniennes de la localité de Boukamal, proche de la frontière irakienne, qui était aux mains de l’EI, et proclame la « fin » du groupe djihadiste [...] Lire la suite

3-31 août 2017 • IranRiposte au renforcement des sanctions américaines.

et au renforcement des activités régionales des Gardiens de la révolution. Le 15, Hassan Rohani menace de dénoncer l’accord sur le nucléaire si Washington poursuit sa politique de « sanctions » et de « coercition » à l’encontre de l’Iran. Le 31, l’Agence internationale de l’énergie atomique publie un rapport d’étape qui assure que l’Iran respecte l’accord de 2015.  [...] Lire la suite

15-19 mai 2017 • IranRéélection de Hassan Rohani à la présidence.

du président modéré Hassan Rohani. Le 19, Hassan Rohani est largement réélu dès le premier tour avec 57,1 p. 100 des suffrages. Ebrahim Raisi obtient 38,3 p. 100 des voix. Le taux de participation est de 73,3 p. 100. Au cours de la campagne, le président Hassan Rohani avait été attaqué sur son bilan [...] Lire la suite

20 avril 2017 • IranValidation des candidatures à l’élection présidentielle.

Le Conseil des gardiens de la révolution valide six candidatures en vue de l’élection présidentielle prévue en mai : celles du président réformateur sortant Hassan Rohani, du religieux conservateur Ebrahim Raisi, du vice-président réformateur Es-Hagh Jahanguiri, du ministre de l’Industrie [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Fariba ADELKHAH, « ROHANI HASSAN (1948- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/hassan-rohani/