HAPIRU ou HABIRU

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le terme Hapiru (ou, plus fréquemment, le vocable, de valeur équivalente, Sa.gaz) apparaît dans les textes cunéiformes, depuis le début du ~ IIe millénaire et sur des sites disséminés à travers tout le Proche-Orient pour désigner des hommes, auxquels il faut identifier aussi les ‘prm d'Ugarit et les ‘Aperu d'Égypte, et que caractérisait une situation sociale particulière.

Le document le plus ancien qui mentionne les Sa.gaz date de la troisième dynastie d'Ur (~ 2100-~ 2003). Ils apparaissent ensuite dans divers textes administratifs des rois d'Isin-Larsa (~ 2003-~ 1763). Les tablettes cappadociennes signalent leur présence en Anatolie au début du ~ IIe millénaire.

Les archives du palais royal de Mari les montrent à l'œuvre en Mésopotamie au ~ xviiie siècle. On les retrouve au ~ xve siècle dans les textes d'Alalah et notamment dans l'inscription gravée sur la statue du roi Idrimi, dans les documents de Nuzi, de Tell el-Amarna, de Boghazköy, d'Ugarit. En Égypte, les ‘Aperu sont mentionnés dans divers textes qui s'échelonnent du ~ xve au ~ xiie siècle.

Le problème des Hapiru, qui n'offre qu'un intérêt limité pour l'assyriologue, intéresse particulièrement les historiens de l'Ancien Israël. On a suggéré, en effet, que les Hapiru n'étaient autres que les Hébreux. En réalité, si aucun obstacle insurmontable ne s'oppose, sur le plan de la philologie, à une équation Hapiru = ‘ibrîm (Hébreux), l'on ne s'entend toujours pas sur la nature ni sur la valeur — gentilice ou appellation — du nom des Hapiru. Ce qui ressort, toutefois, à l'évidence, des textes, ce sont, chez les Hapiru, des traits distinctifs qui ne conviennent guère aux Hébreux. Les Hapiru ne forment nulle part des groupes ethniquement homogènes. Mercenaires à Larsa, en Anatolie, à Alalah, dans le Nouveau Royaume hittite, à Ugarit ; serviteurs volontaires de particuliers, du palais ou du temple à Nuzi ; ouvriers des carrières ou [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

Classification


Autres références

«  HAPIRU ou HABIRU  » est également traité dans :

JUDAÏSME - Histoire des Hébreux

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 11 020 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L'époque biblique »  : […] Le mot latin Hebraei, du grec ‘Eϐρα̃ιοι, lui-même issu de l'hébreu ‘ Ibrī , désigne le peuple d'Israël à ses origines. Employé pour la première fois dans la Bible comme adjectif (Genèse, xiv, 13), le terme dériverait du nom de l'ancêtre éponyme ‘Eber, arrière-petit-fils de Sem, fils de Noé (Genèse, x, 2 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/judaisme-histoire-des-hebreux/#i_48927

PALESTINE

  • Écrit par 
  • Ernest-Marie LAPERROUSAZ, 
  • Robert MANTRAN
  • , Universalis
  •  • 31 607 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Du milieu du xvie siècle à la fin du xiiie : le Bronze récent, la prépondérance de l'Égypte »  : […] La conquête de la Palestine par l'Égypte, vers le milieu du xvi e  siècle, introduit à l'âge du Bronze récent. La XVIII e  dynastie des Aménophis, des Thoutmosis et de Toutânkhamon, ainsi que la XIX e des Ramsès et des Séti, par des raids successifs réussirent à maintenir le protectorat de l'Égypt […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/palestine/#i_48927

Pour citer l’article

Valentin NIKIPROWETZKY, « HAPIRU ou HABIRU », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/hapiru-habiru/