Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

HAMMOURABI, en bref

Stèle du code de Hammourabi, roi de Babylone

Stèle du code de Hammourabi, roi de Babylone

Lors de l'arrivée au pouvoir de Hammourabi (— 1792-— 1750), Babylone n'est qu'une principauté de très moyenne importance, dans une position plutôt défavorable au cœur d'une Mésopotamie déchirée par d'âpres ambitions dominatrices. Mais, grâce à une politique visant systématiquement à structurer la Babylonie autour de sa capitale et à renforcer sa puissance économique, par un habile jeu d'alliances et par une division des adversaires, Hammourabi réussit à mettre la main en deux temps sur la Mésopotamie méridionale, puis il défait coup sur coup le royaume d'Eshnunna, son voisin du Nord-Est et puissant intermédiaire avec l'Iran, et le royaume de Mari qui bloquait toute expansion vers la Syrie du Nord et du Nord-Ouest. À la fin de son règne, Hammourabi a constitué un empire qui coïncide avec l'espace naturel du bassin hydrographique. Il passe en outre pour avoir fait régner le droit en imposant à l'ensemble de son domaine l'uniformité des lois grâce au célèbre code qui porte son nom et pour avoir assuré une certaine prospérité économique à la Babylonie.

— Jean-Claude MARGUERON

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Média

Stèle du code de Hammourabi, roi de Babylone

Stèle du code de Hammourabi, roi de Babylone

Autres références

  • ASSYRIE

    • Écrit par Guillaume CARDASCIA, Gilbert LAFFORGUE
    • 9 694 mots
    • 6 médias
    ...époque le mot désigne le piémont du Kurdistan) et le souverain d'Eshnounna qui s'empare d'Assour ; mais Ishmé-Dagan s'est placé sous la protection de Hammourabi de Babylone, qui se vantera dans le prologue de son Code d'avoir rendu à la ville d'Assour son dieu protecteur (sans doute la statue d'Assour...
  • BABYLONE

    • Écrit par Guillaume CARDASCIA, Gilbert LAFFORGUE
    • 7 328 mots
    • 14 médias
    ..., tentent d'imposer leur suzeraineté en basse Mésopotamie ; Babylone est un moment vassale de Shamshi-Adad Ier (1813 env.-1783), qui possède déjà, d'Assour à Mari, toute la haute Mésopotamie, mais la situation est complètement renversée au cours du règne du BabylonienHammourabi.
  • CODE D'HAMMOURABI (1760 av. J.-C. env.)

    • Écrit par Christian HERMANSEN
    • 214 mots
    • 1 média

    Comparé aux « codes » d'Urukagina (— 2350), d'Ur-Nammu (— 2100) ou d'Eshnunna (— 1800), le Code d'Hammourabi constitue, grâce à la découverte en 1901 de la célèbre stèle par l'archéologue Jacques de Morgan, le document le plus complet de l'abondante production...

  • CONSTRUCTION DU PREMIER EMPIRE BABYLONIEN - (repères chronologiques)

    • Écrit par Jean-Claude MARGUERON
    • 298 mots

    — 1822 Début du règne de Rim-Sîn, le dernier roi de Larsa qui tenta vainement de reconstruire, au profit de la Mésopotamie méridionale, l'ancien royaume de la IIIe dynastie d'Ur.

    — 1813-— 1776 Samsi-Addu construit le royaume de Haute-Mésopotamie centré sur la plaine du...

  • Afficher les 8 références

Voir aussi