HAÏFA

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Troisième agglomération urbaine et port principal de l'État d'Israël, Haïfa associe le destin de deux cités : Acre (Akko en hébreu) et Haïfa. La première, centre urbain traditionnel de la Galilée, s'efface avec le renouveau de la présence juive devant la seconde, centre urbain moderne.

Israël : carte administrative

Israël : carte administrative

Carte

Carte administrative d'Israël. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Acre bénéficiait de la convergence des routes continentales traversant la Galilée : la voie la plus courte vers Damas par la vallée de Bet Kerem au nord, et l'accès au lac de Tibériade par la large vallée du Nahal Evlayim et le bassin de Tur'an au sud.

Située, à l'origine, à 1 kilomètre de la côte, sur la rive du fleuve Na'aman, la ville se déplace, à l'époque hellénistique (~ iiie s.), vers son site actuel : elle occupe le promontoire gréseux qui limite, au nord, la grande baie de Haïfa. Elle joue, dès lors, le rôle de place commerciale qu'elle conserve, sous la domination arabe, après 638. Capitale du royaume franc après la chute de Jérusalem, en 1187, dernier point d'appui des croisés en Palestine, Acre (Saint-Jean-d'Acre) est reconquise et détruite par les musulmans en 1291. Elle n'est relevée de ses ruines qu'après 1750 et devient le port principal de la Palestine à la fin du xviiie siècle.

Son déclin s'amorce avec l'occupation par les armées d'Ibrahim Pacha (1832-1840), l'ensablement de son port et la promotion de Beyrouth comme port d'accès à Damas. À la fin du mandat britannique (15 mai 1947), Acre (12 000 hab.) n'est plus qu'un marché régional pour la Galilée arabe voisine et un petit port de pêche ; cependant, un nouveau quartier se développe hors des murs au début du xxe siècle.

Entre-temps s'était développée l'agglomération juive de Haïfa, sur les pentes nord-est du mont Carmel, aire anticlinale complexe (548 m) de direction nord-ouest - sud-est, qui provoque un important décrochement de la côte, délimitant une baie profonde mais à large [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages



Médias de l’article

Israël : carte administrative

Israël : carte administrative
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Immigrants refoulés

Immigrants refoulés
Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie





Écrit par :

  • : professeur à l'université de Paris-Sorbonne, membre de l'Academia Europaea

Classification


Autres références

«  HAÏFA  » est également traité dans :

ISRAËL

  • Écrit par 
  • Marcel BAZIN, 
  • Claude KLEIN, 
  • François LAFON, 
  • Lily PERLEMUTER, 
  • Ariel SCHWEITZER
  • , Universalis
  •  • 26 707 mots
  •  • 39 médias

Dans le chapitre « L'organisation régionale »  : […] Malgré sa petite dimension, l'espace israélien peut être lu suivant le modèle centre-périphérie : un centre urbain bicéphale exerce une attraction d'intensité décroissante sur la plaine centrale, sur les périphéries intégrées du nord et du Néguev et sur les périphéries dominées que sont les territoires occupés, dont des fragments sont pourtant directement incorporés au centre par l'extension du Gr […] Lire la suite

JANCO MARCEL (1895-1984)

  • Écrit par 
  • René PASSERON
  •  • 1 353 mots

Le village israélien d'Ein-Hod, sur le mont Carmel, à quelques kilomètres au sud d'Haïfa, était une ruine en 1953, quand Marcel Janco, venu de Roumanie à Tel-Aviv dès 1942, décida d'y fonder un village d'artistes. La beauté de ce lieu solaire, qui fait face à la Méditerranée, ses antiques racines grecques et romaines, le style arabe de ses petites maisons cubiques et sa population cosmopolite ont […] Lire la suite

Les derniers événements

5-29 novembre 2014 • Israël - Autorité palestinienne • Aggravation des tensions.

été assassiné en juillet. Le 8, à Kafr Cana, près de Haïfa, une bavure policière est à l'origine de la mort d'un Arabe israélien. Des affrontements avec les forces de l'ordre s'ensuivent le lendemain dans diverses villes à population majoritairement arabe. Le 9, le gouvernement jordanien, qui gère [...] Lire la suite

1er-31 juillet 2014 • Israël - Autorité palestinienne • Opération militaire Bordure de protection dans la bande de Gaza.

». La pratique des assassinats ciblés de responsables du Hamas et du Djihad islamique et de destruction de leurs habitations est réactivée. En riposte, des roquettes longue portée sont tirées sur Tel-Aviv, Jérusalem et Haïfa. Le 15, les autorités israéliennes acceptent un cessez-le-feu proposé [...] Lire la suite

12-30 juillet 2006 • Liban • Offensive israélienne après l'enlèvement de deux soldats.

que l'objectif de son pays est « le désarmement des forces du Hezbollah et le déploiement de l'armée libanaise à la frontière internationale », contrôlée jusqu'à présent par la milice chiite. Le 16, un tir de roquettes par le Hezbollah fait huit morts à Haïfa, tandis qu'un autre atteint Afula, à une [...] Lire la suite

1er-29 octobre 2003 • Israël - Autorité palestinienne • Nouveau gouvernement palestinien et présentation du « pacte de Genève ».

, le gouvernement lance un nouvel appel d'offres pour la construction de 565 logements de colons en Cisjordanie. Ces deux décisions font l'objet de critiques modérées de la part de Washington. Le 4, un attentat-suicide à la bombe, revendiqué par le Djihad islamique, fait vingt morts à Haïfa. Le 5, en guise d [...] Lire la suite

5-18 mars 2003 • Israël - Autorité palestinienne • Avancée vers la nomination d'un Premier ministre de l'Autorité.

Le 5, le lendemain de l'installation du nouveau gouvernement d'Ariel Sharon, un attentat-suicide provoque la mort de quinze personnes à Haïfa. De son côté, l'armée poursuit ses incursions meurtrières dans les territoires palestiniens. Le 8, Tsahal tue trois personnes dont un haut responsable [...] Lire la suite

28 janvier 2003 • Israël • Victoire du Likoud aux élections législatives.

et 38 sièges sur 120 au Parlement contre 19 en mai 1999 – l'aile gauche du parti ayant fait sécession. Le Parti travailliste conduit par Amram Mitzna, maire de Haïfa, enregistre son plus mauvais résultat depuis la création d'Israël, en obtenant 14,5 p. 100 des voix et 19 élus (— 6). Le Meretz [...] Lire la suite

4-28 novembre 2002 • Israël - Autorité palestinienne • Annonce d'élections anticipées et poursuite des attentats palestiniens.

sont tués dans une embuscade à Hébron. L'opération est revendiquée par le Djihad islamique. Le 19, le maire de Haïfa, Amram Mitzna, qui prône le dialogue avec les Palestiniens, est désigné à la tête du Parti travailliste, en vue du scrutin de janvier 2003. Le 21, à Jérusalem, un attentat-suicide [...] Lire la suite

2-28 avril 2002 • Israël - Autorité palestinienne • Offensive israélienne en Cisjordanie et échec d'une mission américaine de médiation.

, Tsahal fait un geste en se retirant de Tulkarem et de Kalkiliya. Le 10, près de Haïfa, un attentat-suicide perpétré contre un autobus fait dix morts. Le 11, Tsahal prend le contrôle du camp de Djénine après cinq jours de violents combats au cours desquels un nombre élevé de Palestiniens – que l'armée [...] Lire la suite

2-31 mars 2002 • Israël - Autorité palestinienne • « Guerre » déclarée d'Ariel Sharon contre Yasser Arafat.

par les États-Unis, qui demande le retrait de l'armée israélienne de Ramallah. Le 30 également, le président Bush déclare comprendre et respecter le « besoin, pour Israël, de se défendre ». Le 31, alors qu'un nouvel attentat-suicide palestinien revendiqué par le Hamas fait quinze morts à Haïfa, Ariel Sharon [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Xavier de PLANHOL, « HAÏFA », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/haifa/