GONDWANA

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Évolution du concept

Évolution du concept
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Corrélation stratigraphique des séries gondwaniennes

Corrélation stratigraphique des séries gondwaniennes
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Glaciers du Paléozoïque supérieur

Glaciers du Paléozoïque supérieur
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Reconstitution du Gondwana

Reconstitution du Gondwana
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Tous les médias


Reconstitutions et fragmentation du Gondwana

Dans l'esprit de nombreux géologues contemporains, le Gondwana était constitué d'un bloc compact autour du pôle (Sud) du Paléozoïque supérieur, rassemblant, comme on vient de le voir, Amérique du Sud, Afrique, Arabie, Madagascar, Inde, Australie et Antarctique. Cependant, à la suite des nombreux travaux réalisés notamment en Asie méridionale et autour du Pacifique, il s'avère que la réalité est beaucoup plus complexe. Nombre d'éléments continentaux, situés actuellement dans les chaînes alpines issues de la Téthys (cf. chaînesalpines, téthys), offrent en effet des affinités gondwaniennes. On est ainsi amené à replacer en position périgondwanienne certaines parties de l'Amérique centrale, du sud-ouest de l'Europe, de l'Asie du Sud-Ouest (Iran, Afghanistan) et du Sud-Est (Birmanie, Thaïlande...), et du Pacifique occidental (cf. téthys, ). Par ailleurs, les relations paléogéographiques des composantes essentielles du Gondwana sont également sujettes à variations selon les chercheurs et, surtout, selon le type de données sur lesquelles elles se fondent (paléontologiques, lithologiques, structurales, paléomagnétiques). Si les relations Amérique du Sud-Afrique-Arabie, d'une part, Australie-Antarctique, d'autre part, sont bien étayées, en revanche, les relations entre ces deux ensembles ainsi qu'avec Madagascar et l'Inde sont encore discutées. La figure illustre deux des propositions les plus récentes à ce sujet.

Reconstitution du Gondwana

Reconstitution du Gondwana

Dessin

Reconstitution du Gondwana avant sa fragmentation au Jurassique : en a, modèle de M. J. De Wit, 1986, simplifié (le lecteur pourra également se reporter au modèle de C. Mc A. Powell et al., 1980) ; en b, modèle du « Grand Gondwana » de A. Nur et Z. Ben-Avraham, 1982. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Cependant, dans de très nombreux cas, d'excellentes corrélations sont établies, sur le terrain, entre de vastes zones de continents maintenant très éloignés. Prenons comme modèle de ce type de corrélation par cartographie et travaux de terrain un exemple proposé par D. Reyre. Traitant du bassin sédimentaire côtier du bas Congo-Gabon, il met en évidence les corrélations entre les formations entourant le craton du Congo, en Afrique, et celui de São Francisco, au Brésil, ces cratons étan [...]

Région Gabon-Congo-Brésil à la fin du Jurassique

Région Gabon-Congo-Brésil à la fin du Jurassique

Dessin

État initial de la région Gabon-Congo-Brésil à la fin du Jurassique, corrigé de l'effet d'extension (d'après D. Reyre, 1984). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages


Écrit par :

  • : docteur ès sciences (doctorat d'État), agrégé de l'Université, directeur de recherche au C.N.R.S.
  • : docteur ès sciences, professeur de géologie à l'Université des sciences et techniques de Lille

Classification


Autres références

«  GONDWANA  » est également traité dans :

AFRIQUE (Structure et milieu) - Géologie

  • Écrit par 
  • Anne FAURE-MURET
  •  • 18 698 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « Les temps gondwaniens »  : […] Tandis que le vaste domaine saharien émerge et que la mer se réduit à une Téthys permienne baignant seulement sa marge nord-orientale, l'Afrique migre vers le pôle Sud. Le climat devient de plus en plus froid, une vaste calotte glaciaire s'installe sur le sud du continent. Cette période de glaciation inaugure une histoire commune à l'Afrique, à l'Amérique du Sud, à l'Antarctique, à l'Australie, à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-structure-et-milieu-geologie/#i_25028

AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Géologie

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • René BLANCHET, 
  • Jacques BOURGOIS, 
  • Jean-Louis MANSY, 
  • Bernard MERCIER DE LÉPINAY, 
  • Jean-François STEPHAN, 
  • Marc TARDY, 
  • Jean-Claude VICENTE
  •  • 24 175 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « Le Mésozoïque et le Cénozoïque de l'Amérique cratonique »  : […] Le Mésozoïque est essentiellement continental. Le Trias est représenté par des formations éoliennes (grès rouges) qui correspondent, comme en Afrique méridionale, à la même époque, à un climat désertique . Les reptiles et les plantes des formations triasiques d'Amérique du Sud et d'Afrique sont identiques, confirmant ainsi que ces deux continents étaient encore unis à cette […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerique-structure-et-milieu-geologie/#i_25028

ANDINE CHAÎNE

  • Écrit par 
  • François MÉGARD
  •  • 5 715 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L'évolution pré-andine de la bordure ouest de l'Amérique du Sud »  : […] Si la géodynamique actuelle des Andes éclaire de nombreux aspects de leur évolution au cours des temps secondaire et tertiaire, il faut aussi tenir compte des processus qui ont structuré la bordure ouest de l'Amérique du Sud avant le début de l'évolution andine, c'est-à-dire avant le Trias supérieur. La présence de substratum sialique prétriasique permet aussi de différencier les segments liminai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chaine-andine/#i_25028

ANTARCTIQUE

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE, 
  • Edmond JOUVE, 
  • Jean JOUZEL, 
  • Gérard JUGIE, 
  • Claude LORIUS
  •  • 16 430 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre « Géologie »  : […] Le continent antarctique, aujourd'hui entièrement recouvert par une épaisse couche de glace, est en fait constitué de deux parties, d'âges très différents, qui se distinguent morphologiquement et géologiquement : l'Antarctique de l'Est, généralement situé au-dessus du niveau de la mer, est un bouclier précambrien ; il est bordé par la chaîne Transantarctique, qui le sépare de l'Antarctique de l'Ou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antarctique/#i_25028

AUSTRALIE

  • Écrit par 
  • Benoît ANTHEAUME, 
  • Jean BOISSIÈRE, 
  • Bastien BOSA, 
  • Harold James FRITH, 
  • Yves FUCHS, 
  • Alain HUETZ DE LEMPS, 
  • Isabelle MERLE, 
  • Xavier PONS
  • , Universalis
  •  • 26 539 mots
  •  • 28 médias

Dans le chapitre « L'Australie et le Gondwana »  : […] Les données maintenant acquises sur la géologie de l'Australie mais aussi sur celle d'autres continents, ainsi que les campagnes de prospection du fond de l'océan Indien, permettent de mieux préciser les relations de l'ensemble Australie - Nouvelle-Guinée avec les autres éléments de ce que les géologues appellent le Gondwana. Les différentes études – en particulier celles du paléomagnétisme des r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/australie/#i_25028

BOUCLIER, géomorphologie

  • Écrit par 
  • Roger COQUE
  •  • 5 395 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Genèse des formes du relief actuel »  : […] Le début de l'ère primaire inaugure la période fondamentale pour la compréhension du relief des boucliers. Jusqu'à la fin des temps tertiaires, leur morphogenèse se caractérise par une succession de fossilisations et d'exhumations partielles. Elle s'exprime par une alternance du dépôt de couvertures sédimentaires et de l'activité de l'érosion. Des déformations tectoniques, qui se manifestent dès […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bouclier-geomorphologie/#i_25028

CRÉTACÉ

  • Écrit par 
  • Jean-François DECONINCK
  •  • 1 046 mots

Le Crétacé représente le dernier système du Mésozoïque (ère secondaire) et le plus long, s'étendant de — 145,5 (± 4) millions d'années (Ma) à — 65,5 (± 0,3) Ma, soit 80 Ma. Il est subdivisé en deux sous-systèmes : le Crétacé inférieur, qui comprend les étages Berriasien, Valanginien, Hauterivien, Barrémien, Aptien et Albien ; le Crétacé supérieur avec les étages du Cénomanien, Turonien, Coniacie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cretace/#i_25028

EUROPE - Géologie

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Pierre RAT
  •  • 10 012 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Fin du Paléozoïque : l'Europe incluse dans la Pangée »  : […] Dernier épisode de l'orogenèse hercynienne, le plissement de l'Oural (« phase saalienne ») soude l'Asie à l'ensemble déjà constitué par la réunion du continent euraméricain et du Gondwana. Toutes les masses de croûte continentale du monde sont alors pratiquement réunies en une Pangée unique. Dans ce mégacontinent, le domaine océanique s'avance en coin depuis l'est jusque dans le futur domaine a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/europe-geologie/#i_25028

GLACIATION ORDOVICIENNE

  • Écrit par 
  • Jean-François GHIENNE
  •  • 1 031 mots
  •  • 5 médias

Les glaciations ponctuent l’histoire de la Terre depuis plus de deux milliards d’années. De vastes calottes de glace, aussi appelées inlandsis, se développent alors sur les continents. La dernière grande période de glaciation commence il y a 34 millions d’années (Ma) avec la croissance de l’inlandsis antarctique. Bien avant cela, au Paléozoïque inférieur, des inlandsis d’envergure équivalente s’é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/glaciation-ordovicienne/#i_25028

HIMALAYENNE CHAÎNE

  • Écrit par 
  • Maurice MATTAUER, 
  • Jacques-Louis MERCIER
  •  • 4 427 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Les décrochements »  : […] Les décrochements caractérisent essentiellement, comme nous l'avons vu, les domaines situés au nord de l'Himalaya. Il en existe cependant déjà dans la partie nord de la Haute Chaîne ; c'est le cas de la faille du Karakoram et du décrochement du Tsang-po . Le relief et les caractères tectoniques exceptionnels de l'Himalaya sont manifestement dus : – en premier lieu, à la grande dimension du contine […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chaine-himalayenne/#i_25028

INDE (Le territoire et les hommes) - Géographie

  • Écrit par 
  • Philippe CADÈNE, 
  • François DURAND-DASTÈS, 
  • Georges MASCLE
  •  • 16 372 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Constitution du bloc continental indien »  : […] La péninsule indienne représente donc l'élément continental (ou l'un des deux éléments continentaux, l'autre étant l'Australie) de la plaque indienne. Cet élément est constitué par une très ancienne croûte continentale, affleurant dans le Sud, et masquée sous les alluvions des plaines du Gange et de l'Indus au nord et au nord-ouest. Les terrains les plus anciens, datés de plus de 3000 Ma (million […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inde-le-territoire-et-les-hommes-geographie/#i_25028

INDIEN OCÉAN

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre PINOT
  • , Universalis
  •  • 6 085 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Géophysique »  : […] Dès 1888, E.  Suess notait la ressemblance géologique entre les terres qui bordent l'océan Indien et l'Atlantique Sud, et supposait qu'elles avaient été autrefois réunies en un continent unique, le Gondwana. Depuis lors, la théorie de la dérive des continents, due à A. Wegener, a permis de comprendre comment se continent, encore cohérent à la fin du Paléozoïque, a pu se rompre en éléments aujourd […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ocean-indien/#i_25028

IRAN - Géologie

  • Écrit par 
  • Jean BRAUD
  •  • 3 205 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  La géologie de l'Iran : un excellent exemple de formation des chaînes de montagnes »  : […] La dérive de l'Afrique et de l'Arabie en direction de l'Eurasie est à l'origine des chaînes de montagnes du territoire iranien. Ces dernières se sont édifiées aux dépens des bordures des deux continents concernés, des zones océaniques anciennes qui les séparaient et de celles qui sont apparues au Secondaire, isolant par rifting des fragments continentaux. Le début de cette histoire remonte au Palé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iran-geologie/#i_25028

JURASSIQUE

  • Écrit par 
  • Jean-François DECONINCK
  •  • 1 087 mots

Succédant au Trias et précédant le Crétacé, le Jurassique correspond au deuxième système du Mésozoïque (ère secondaire), qui s'étale de — 199,6 (± 0,3) millions d'années (Ma) à — 145,5 (± 4) Ma, soit une durée d'environ 55 Ma. Le terme « Jura Kalkstein », proposé par Alexander von Humboldt en 1799 pour désigner des dépôts sédimentaires carbonatés du Jura, fut repris en 1829 par Alexandre Brongnia […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jurassique/#i_25028

MADAGASCAR, géologie

  • Écrit par 
  • Philippe GONCALVES, 
  • Christian NICOLLET
  •  • 5 009 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La dislocation du Gondwana et la série sédimentaire phanérozoïque  »  : […] Les séries sédimentaires malgaches sont particulièrement développées sur la côte ouest, au sud-ouest dans le bassin de Morondava, au nord-ouest dans le bassin de Mahajanga et au nord dans le bassin d’Antsiranana-Ambilobe. Les formations connues vont du Carbonifère supérieur au Plio-Quaternaire. Au cœur de l’île, deux petits bassins quaternaires, le bassin d’Antsirabe et celui du lac Alaotra, son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/madagascar-geologie/#i_25028

MÉSOZOÏQUE ou ÈRE SECONDAIRE

  • Écrit par 
  • Jean-François DECONINCK
  •  • 8 315 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Jurassique inférieur (Lias), de — 199 à — 175 Ma »  : […] Au cours du Lias, on assiste à la coalescence complète des blocs est-asiatiques, à la fermeture de la Paléotéthys, ainsi qu'à la poursuite de la fragmentation de la Pangée qui aboutit à deux masses continentales distinctes, séparées par la Néotéthys allongée d'est en ouest : d'une part, au Nord, la Laurasia, qui est constituée de l'Amérique du Nord et de l'Eurasie ; d'autre part, au Sud, le Gondw […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mesozoique-ere-secondaire/#i_25028

MONTAGNES - Formation des chaînes de montagnes

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Maurice MATTAUER, 
  • Jacques-Louis MERCIER
  •  • 11 316 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Les cycles orogéniques »  : […] On appelle cycle orogénique le laps de temps pendant lequel se prépare, se développe, s'achève, s'érode une chaîne de montagnes. Sont donc inclus non seulement les temps de déformation, d'orogenèse, mais aussi : les temps de sédimentation, de lithogenèse antérieurs et les temps d'érosion. Parti de la pénéplaine du cycle précédent, chaque cycle retourne à une pénéplaine ; le cycle alpin n'est donc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/montagnes-formation-des-chaines-de-montagnes/#i_25028

PALÉOGÉOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Jean-Claude RAGE
  •  • 4 974 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Des configurations passées au monde actuel »  : […] Au cours de l’histoire de la Terre, les masses continentales se sont plusieurs fois réunies pour former des supercontinents. Ces derniers rassemblaient toutes les étendues continentales, ou presque. Les supercontinents ainsi formés se sont ensuite fragmentés, donnant naissance à plusieurs nouveaux continents. Les trois derniers supercontinents, les mieux connus, sont la Rodinia, qui a existé entre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paleogeographie/#i_25028

PALÉOZOÏQUE ou ÈRE PRIMAIRE

  • Écrit par 
  • Alain BLIECK
  •  • 10 606 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre «  Cadre paléogéographique et géodynamique »  : […] Le cadre paléocontinental global du Paléozoïque est totalement différent de l'actuel ; parti d'un supercontinent fini-protérozoïque, la Pannotia, il évolue vers un autre supercontinent unique à la fin du Permien, la Pangée. Au début du Paléozoïque, un supercontinent austral nommé Gondwana faisait face à un ensemble de continents « septentrionaux » séparés – les blocs Baltica (Europe du Nord), Sib […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paleozoique-ere-primaire/#i_25028

POLAIRES MILIEUX

  • Écrit par 
  • Roger COQUE, 
  • François DURAND-DASTÈS, 
  • Yvon LE MAHO
  •  • 8 299 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les glaciations de l'ère primaire »  : […] Les glaciations ne sont pas l'apanage du Quaternaire. En fait, la Terre a connu des périodes glaciaires tout à fait comparables au cours des quelque 500 millions d'années que comportent l' Éocambrien et l'ère primaire. Depuis longtemps, les géologues les ont signalées, en identifiant des formations compactées à faciès glaciaires et périglaciaires, appelées tillites , dans le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/milieux-polaires/#i_25028

SUESS EDUARD (1831-1914)

  • Écrit par 
  • Myriam COHEN
  •  • 230 mots
  •  • 1 média

Géologue autrichien. Professeur de géologie à l'université de Vienne jusqu'en 1901, Eduard Suess a laissé de nombreuses notes sur l'anatomie et la classification des brachiopodes et des ammonites, entre autres travaux paléontologiques. En 1857, il publie un petit traité sur la formation de la chaîne alpine où il expose sa théorie sur la formation des chaînes de montagnes. Il dénigre le rôle essent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eduard-suess/#i_25028

SUPERCONTINENTS

  • Écrit par 
  • Nicolas COLTICE
  •  • 888 mots
  •  • 1 média

La dérive des continents est la manifestation de la dynamique interne de la Terre. Les mouvements de la croûte sont l’expression en surface de la convection du magma du manteau terrestre : les roches profondes se déforment à la manière d’un fluide très visqueux pour transporter la chaleur interne vers la surface. Les déplacements crustaux sont très importants et observables . Alfred Wegener propo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/supercontinents/#i_25028

TECTONIQUE DES PLAQUES

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN
  •  • 7 545 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « La dérive des continents »  : […] La première idée qui vint à l'esprit des géologues est celle de la stabilité des continents et des océans, suivant en cela la sagesse populaire qui accorde au roc la fermeté éternelle . Il appartint à Wegener, dans un livre demeuré fameux par les idées qu'il a semées et les controverses qu'il a soulevées ( Die Entstehung der Kontinente und Ozeane , 1915), d'attirer l'attentio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tectonique-des-plaques/#i_25028

TÉTHYS

  • Écrit par 
  • Olivier MONOD
  •  • 5 214 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La Néo-Téthys et la chaîne alpine »  : […] C'est l'ouverture de la Néo-Téthys au sein du continent du Gondwana qui est à l'origine de la chaîne alpine. Les témoins de l'évolution de ce nouvel élément océanique, depuis son ouverture au Trias jusqu'à son écrasement final au cours du Tertiaire, ont été peu à peu déchiffrés et permettent maintenant de reconstituer son évolution. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tethys/#i_25028

VARISQUES CHAÎNES ou CHAÎNES HERCYNIENNES

  • Écrit par 
  • Geneviève TERMIER, 
  • Henri TERMIER
  • , Universalis
  •  • 1 289 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Extensions des chaînes varisques hors d'Europe »  : […] On reconnaît une extension vers l'Asie centrale, dans l'Altaï par exemple : ce sont les Altaïdes de Suess, qui se prolongent jusqu'en Chine. Une autre extension se trouve dans le sud des États-Unis, avec la chaîne de Marathon . La suite Marathon-chaîne varisque sensu stricto -Altaïdes correspond à un ensemble […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/varisques-chaines-hercyniennes/#i_25028

WEGENER ALFRED (1880-1930)

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 3 041 mots

Dans le chapitre « Vers une théorie globale des grandes structures de la Terre »  : […] Si les analogies biologiques et structurales entre certains continents montrent que ceux-ci furent en relation, si la théorie de l'isostasie prouve que des parties continentales n'ont pas pu disparaître en s'enfonçant dans le sima, si les côtes de part et d'autre de l'Atlantique semblent pouvoir s'emboîter, c'est donc que les continents se déplacent horizontalement à la surface du globe ; c'est la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alfred-wegener/#i_25028

ZEALANDIA ou ZÉLANDIA

  • Écrit par 
  • Camille CLERC
  •  • 1 156 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Évolution géologique »  : […] Comme l’Inde, l’Australie, l’Antarctique, l’Afrique et l’Amérique du Sud, Zealandia faisait partie du Gondwana, un supercontinent qui s’est morcelé au cours du Jurassique et du Crétacé, entre 160 et 80 millions d’années. Si, de son côté, l’Inde est allée rejoindre le continent asiatique auquel elle s’est agrégée en formant la chaîne himalayenne, Zealandia et les autres fragments du Gondwana se so […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zealandia-zelandia/#i_25028

Voir aussi

Pour citer l’article

Alain BLIECK, Michel WATERLOT, « GONDWANA », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/gondwana/