ROMERO GEORGE ANDREWS (1940-2017)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

La Nuit des morts-vivants, de George A. Romero, 1968, affiche

La Nuit des morts-vivants, de George A. Romero, 1968, affiche
Crédits : Hulton Getty

photographie

La Nuit des morts-vivants, de G. Romero

La Nuit des morts-vivants, de G. Romero
Crédits : The Kobal Collection/ Aurimages

photographie


En travaillant sur les codes de « l'horreur contemporaine » générée par la perte d'identité de l'homme face, entre autres, aux mutations sociales et génétiques, George A. Romero a bâti un univers à la fois réaliste, métaphorique et respectueux du « genre fantastique », à une époque où ce dernier est miné par la parodie. Il a aussi renouvelé le sous-ensemble de films de zombies à travers une tétralogie qui s'étend de 1968 à 2005 (La Nuit des morts-vivants, 1968 ; Zombie, 1978 ; Le Jour des morts-vivants, 1985 ; Le Territoire des morts, 2005). Si cette prestigieuse saga fait d'emblée de Romero un grand maître de la défiguration plastique qui pourvoie le cinéma fantastique d'une iconographie inédite, c'est la réflexion sur le devenir de l'humanité qui préoccupe l'auteur tant face à la société mercantile (Knightriders, 1981) que devant les progrès de la biologie (Incidents de parcours, 1988), ou en présence des forces déstabilisatrices de l'art, The Dark Half (La Part des ténèbres, 1993).

La Nuit des morts-vivants, de George A. Romero, 1968, affiche

La Nuit des morts-vivants, de George A. Romero, 1968, affiche

Photographie

«Ils ne resteront pas morts!» Comme souvent, l'affiche est infidèle au spectacle qu'elle promeut. Elle exploite ici, pour attirer le public, l'image d'une nudité, fugitive dans le film. Le héros noir, en bas à gauche, semble frapper une femme vivante, ce qui n'est pas le cas dans le... 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Fils d'un graphiste new-yorkais spécialisé dans la création d'affiches, George A. Romero naît le 4 février 1940 à New York, dans le Bronx, d'où il part très tôt pour gagner Pittsburgh (Pennsylvanie) où il vit et réalise la plupart de ses films. Cinéphile et amateur de bandes dessinées, il réalise des courts-métrages en 8 millimètres, fait des études de peinture et tourne, dès 1961, des films publicitaires et des reportages avec un groupe d'amis.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  ROMERO GEORGE ANDREWS (1940-2017)  » est également traité dans :

LA NUIT DES MORTS-VIVANTS, film de George A. Romero

  • Écrit par 
  • Michel CHION
  •  • 1 252 mots
  •  • 2 médias

Premier film à petit budget d'un réalisateur inconnu – George A. Romero alors âgé de vingt-huit ans –, La Nuit des morts-vivants (Night of the Living Dead) acquiert lentement, et dans le monde entier, la réputation d'un sommet du film d'horreur, devenant un film-culte souvent cité aux côtés des films les plus marquants de la décennie, comme 2001 : […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-nuit-des-morts-vivants/#i_38407

Pour citer l’article

Raphaël BASSAN, « ROMERO GEORGE ANDREWS - (1940-2017) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-andrews-romero/