MATHESON RICHARD (1926-2013)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrivain et scénariste américain, Richard Matheson a mêlé avec brio le banal et le fantastique dans des récits qui firent de lui l’un des maîtres de la science-fiction et de l’épouvante.

Richard Burton Matheson naît le 20 février 1926, à Allendale (New Jersey). Après avoir servi dans l’armée pendant la Seconde Guerre mondiale, il obtient une licence de journalisme à l’université du Missouri en 1949. Sa carrière littéraire débute avec Born of Man and Woman (1950, Journal d’un monstre). Cette nouvelle prend pour thème un enfant mutant et ses parents normaux, suggérant que le comportement de ces derniers fait d’eux les véritables monstres de l’histoire. Matheson revisite ce thème avec I Am Legend (1954, Je suis une légende). Ce récit sur le dernier homme survivant dans un monde de vampires sera par la suite adapté à plusieurs reprises au cinéma. L’écrivain poursuit avec les romans The Shrinking Man (1956, L’Homme qui rétrécit), A Stir of Echoes (1958, Échos), Bid Time Return (1975, Le Jeune Homme, la mort et le temps) et What Dreams May Come (1978, Au-delà de nos rêves), qui feront tous l’objet d’adaptations par Hollywood.

Scénariste pour la télévision, Matheson signe plus d’une dizaine d’épisodes de la série The Twilight Zone (1959-1964, La Quatrième Dimension), en particulier l’épisode culte Nightmare at 20,000 Feet (1963, Cauchemar à 20.000 pieds) ‒ dans lequel un passager qui se remet tout juste d’une dépression nerveuse est persuadé qu’un monstre que lui seul peut voir est en train de détruire un moteur de l’avion. On lui doit également le scénario du téléfilm Duel (1971, Duel), qui fit connaître Steven Spielberg.

Aussi populaire auprès du grand public que des professionnels du cinéma, Richard Matheson était tenu en haute estime par Ray Bradbury et Stephen King. Il meurt le 23 juin 2013, à Calabasas (Californie).

—  Michael RAY

Écrit par :

Classification


Autres références

«  MATHESON RICHARD (1926-2013)  » est également traité dans :

VAMPIRE, cinéma

  • Écrit par 
  • Jean TULARD
  •  • 890 mots
  •  • 1 média

Le thème du vampire doit sa célébrité au cinéma. Dès le xviii e  siècle, Dom Calmet avait réuni tous les éléments du mythe (monstre buveur du sang des vivants, qui ne peut mourir que d'un pieu enfoncé dans le cœur), éléments repris, au xix e  siècle, par Collin de Plancy dans son Dictionnaire infernal et par de nombreux écrivains russes (Gogol, Al […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vampire-cinema/#i_87647

Pour citer l’article

Michael RAY, « MATHESON RICHARD - (1926-2013) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/richard-matheson/