GATES WILLIAM H. III dit BILL (1955- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le philanthrope

Suivant l’exemple de sa mère qui s’est toujours montrée très active sur le plan social, Gates a manifesté un intérêt de plus en plus marqué pour les activités philanthropiques. En 1994, il a épousé en secondes noces Melinda French. Avec le soutien actif de celle-ci et dans la tradition des grands capitaines d’industrie du début du xxe siècle, Gates a consacré une part de plus en plus importante de sa fortune aux œuvres caritatives.

En 1994, Bill et Melinda Gates ont d’abord fondé la William H. Gates Foundation qui s’est donné pour mission de promouvoir l’éducation, la santé publique et les investissements destinés aux communautés défavorisées. Six ans plus tard, le couple crée la Bill and Melinda Gates Foundation, regroupant ainsi plusieurs associations caritatives déjà existantes au sein d’une même structure, dotée d’un fonds de 28 milliards de dollars.

En 2000, Bill Gates renonce à la direction de Microsoft, dont Steve Ballmer devient alors le président-directeur général. Il demeure toutefois président du conseil d’administration, mais il investit de plus en plus de temps et d’énergie dans la Bill and Melinda Gates Foundation. En 2006, il annonce son intention de cesser de travailler à plein temps pour Microsoft de manière à se rendre encore plus disponible pour sa fondation.

Déjà reconnu et acclamé pour sa réussite industrielle et économique, Bill Gates est aujourd’hui salué pour son œuvre philanthropique. La fondation qu’il préside, son épouse et lui-même ont reçu de nombreux prix et distinctions prestigieux. D’après le magazine Time, Bill Gates est l’une des personnalités les plus marquantes du xxe siècle.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages





Écrit par :

Classification


Autres références

«  GATES WILLIAM H. III dit BILL (1955- )  » est également traité dans :

KILDALL GARY (1942-1994)

  • Écrit par 
  • François PÊCHEUX
  •  • 846 mots

Ingénieur informaticien américain, Gary Arlen Kildall est entré dans l'histoire de l'informatique pour avoir été un des premiers à considérer les systèmes électroniques à microprocesseur comme de véritables ordinateurs, pour avoir conçu CP/M ( control program/monitor , programme de contrôle/moniteur), le premier système d'exploitation réellement opérationnel pour micro-ordinateur, et pour avoir […] Lire la suite

PHOTOGRAPHIE DE PRESSE

  • Écrit par 
  • Alain LE BACQUER, 
  • Hervé LE GOFF
  •  • 4 790 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'image en holdings »  : […] Le marché de la photographie intéresse dès lors les financiers, prêts à investir dans des structures fortes de leur réputation, de leurs équipes de photographes et de leurs archives. En 1994, Mark Getty, riche héritier d'une famille de pétroliers, place sa fortune personnelle dans la création de Getty Images, société vite cotée en Bourse qui, à partir de 1995, rachète les agences, Hulton Deutsch, […] Lire la suite

ROBERTS HENRY EDWARD (1941-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 339 mots

Pionnier américain de l'informatique et médecin, Henry Edward Roberts (dit Ed Roberts) contribua à la naissance de l'ordinateur personnel. Né le 13 septembre 1941 à Miami, en Floride, Ed Roberts est amené à travailler sur des appareils médicaux électroniques au cours de ses études à l'université de Miami. Oubliant son rêve d'enfant – devenir médecin –, il se tourne alors vers une formation en géni […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

François PÊCHEUX, « GATES WILLIAM H. III dit BILL (1955- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 28 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/gates-william-h-iii-dit-bill/