NANSEN FRIDTJOF (1861-1930)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Fridtjof Nansen

Fridtjof Nansen
Crédits : Hulton Getty

photographie

Oscar II

Oscar II
Crédits : Hulton Getty

photographie


Le héros incontesté de la Norvège moderne, Fridtjof Nansen, est né à Store Froën, près de Christiania (actuellement Oslo). Fils de l'avocat Baldur Fridtjof Nansen et d'Adélaïde Wedel Jarlsberg, il révèle bientôt d'exceptionnelles qualités aussi bien physiques qu'intellectuelles ; il possède un esprit curieux attiré par la recherche scientifique, avec un goût pour l'art et le sens de la solidarité humaine.

Fridtjof Nansen

Fridtjof Nansen

photographie

L'explorateur norvégien Fridtjof Nansen (1861-1930) en 1896. Il fut également l'un des pionniers pour la pratique du ski. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Après avoir fait ses études à Christiania, il entre à l'université en 1880 et, dès 1882, se fait remarquer par ses travaux zoologiques. Mais c'est essentiellement comme explorateur qu'il va s'imposer. La récente tentative du baron suédois Adolf Erik Nordenskjöld de traverser le cap glacé méridional du Groenland l'incite à explorer le pôle afin de dépasser le Suédois. Il prend donc part à l'expédition de chasse au phoque sur le Viking dans les eaux du Groenland. La vision du cap glacé groenlandais le confirme dans son projet d'expédition qu'il met au point. Avec cinq compagnons, il quitte la Norvège en mai 1888, accompagné d'un navire de pêche hauturière ; ils gagnent en vingt-quatre jours, malgré d'énormes obstacles climatiques, le fjord Ameralik sur la côte ouest du Groenland. L'hiver les oblige à camper à Godthaab où l'étude de la vie des Esquimaux lui fournira la matière de son ouvrage Eskimo Life (traduit du norvégien, 1893). Leur retour en Norvège, en mai 1889, est un triomphe.

Ce n'était qu'un début. Ayant observé la dérivation des glaces polaires et des épaves de Sibérie au-dessus de Spitzberg (la Jeannette perdue en 1881), il propose la construction d'un navire que la glace et les courants entraîneraient à la dérive sans l'engloutir au-delà du pôle. Malgré les réserves des explorateurs arctiques, le Storting et le roi Oscar II subventionnent l'armement du vaisseau le Fram (« En avant »). Avec treize hommes à bord, le Fram, commandé par Otto Sverdrup, quitte Christiania au milieu de l'été 1893 et, avant la fin de septembre, gagne le nord gl [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  NANSEN FRIDTJOF (1861-1930)  » est également traité dans :

ASILE DROIT D'

  • Écrit par 
  • Jean-Éric MALABRE
  •  • 5 260 mots

Dans le chapitre « Du droit sacré au droit des gens »  : […] mis en place. Dès 1921, la Société des Nations créera, sous l'égide de Fridtjof Nansen, qui se verra attribuer en 1922 le prix Nobel de la paix, le premier Haut-Commissariat aux réfugiés ; celui-ci allait se consacrer spécialement aux réfugiés russes et arméniens. La première convention de Genève (1933) consacre et améliore leur statut, et prévoit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/droit-d-asile/#i_80746

CONQUÊTE DU PÔLE NORD - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Sylvain VENAYRE
  •  • 202 mots

1893-1896 Nansen (Norvège) dérive avec le Fram à travers l'océan Arctique. En 1895, il quitte le Fram pour faire une tentative vers le pôle et atteint 86014' N […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conquete-du-pole-nord-reperes-chronologiques/#i_80746

RÉFUGIÉS

  • Écrit par 
  • Pierre BRINGUIER, 
  • Universalis
  •  • 8 539 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Aperçu historique »  : […] également la communauté internationale s'organise autour de la Société des nations, celle-ci crée en 1921 un Haut-Commissariat aux réfugiés, confié au Norvégien Fridtjof Nansen, explorateur célèbre, mais aussi organisateur du rapatriement d'un demi-million de prisonniers allemands et autrichiens et d'une opération de secours à la population russe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/refugies/#i_80746

TARA, goélette

  • Écrit par 
  • Anna DENIAUD, 
  • Christian SARDET
  •  • 3 741 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Sur les traces du « Fram » »  : […] La première dérive arctique a été réalisée par l'explorateur norvégien Fridtjof Nansen lors de l'expédition maritime menée de 1893 à 1896 à bord du Fram, une goélette à trois mâts aux formes rondes et à la coque en bois de plus de 80 centimètres d'épaisseur. Nansen et ses douze équipiers dérivèrent durant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tara-goelette/#i_80746

Pour citer l’article

Claude NORDMANN, « NANSEN FRIDTJOF - (1861-1930) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/fridtjof-nansen/