BERGEN

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Comme l'indique l'étymologie (bjorgvin signifiant la prairie au milieu des montagnes), Bergen possède comme Rome la caractéristique d'être une ville aux sept collines. Située au fond du Byfjord dans une région montagneuse de la Norvège du Sud-Ouest, elle se tasse sur une plate-forme étroite entourée par les eaux et sur les flancs des collines qui descendent vers la mer. Fondée en 1070 par Olaf Kyrre, elle devient très rapidement l'une des principales villes du pays et, vers 1300, avec 6 000 habitants environ, elle est la cité la plus importante de Scandinavie. C'est alors que Bergen devient un comptoir de la Hanse qui monopolise ses activités économiques jusqu'au xvie siècle, où elle sera remplacée par les Hollandais. Bergen, dont la richesse reposa sur les ressources fournies par les pêcheurs de la Norvège septentrionale, resta jusque vers 1830 la ville la plus importante du pays et constitua le foyer intellectuel le plus remarquable du patriotisme norvégien. En 2008, elle était, avec 240 000 habitants, la deuxième agglomération du pays. Ses activités sont multiples : important port de commerce, de pêche et de voyageurs, industries diverses (constructions navales, chimie, électromécanique, textiles, conserveries, alimentation), centre culturel et touristique. Malgré les incendies qui ont ravagé la ville à maintes reprises, il subsiste de nombreux vestiges de son histoire (Bergenhus). Bergen est la ville natale de l'écrivain Ludvig Holberg et du compositeur Edvard Grieg.

Norvège : carte administrative

Norvège : carte administrative

carte

Carte administrative de la Norvège. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

—  Jean Maurice BIZIÈRE

Écrit par :

  • : agrégé d'histoire, docteur ès lettres, professeur d'histoire moderne à l'université Pierre-Mendès-France, Grenoble

Classification


Autres références

«  BERGEN  » est également traité dans :

HANSE

  • Écrit par 
  • René FEDOU
  •  • 3 196 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'association des marchands allemands de la Baltique »  : […] « Chose urbaine dans son essence comme dans toutes ses activités », la Hanse est née à l'époque du grand essor des villes. Son histoire commence avec la fondation de Lübeck par le duc de Saxe Henri le Lion (1158-1159) : une situation favorable dans l'isthme de Holstein – sur la côte baltique mais à cinquante kilomètres seulement de Hambourg –, le dynamisme de ses habitants, l'intelligence de son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hanse/#i_14794

NORVÈGE

  • Écrit par 
  • Marc AUCHET, 
  • Régis BOYER, 
  • Georges CHABOT, 
  • Lucien MUSSET, 
  • Claude NORDMANN
  •  • 24 720 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « Marchands et armateurs scandinaves »  : […] Pourtant, le littoral atlantique n'échappait pas à l'expansion économique du xvi e  siècle et les comptoirs hanséatiques reculaient sous la poussée des actifs marchands et armateurs scandinaves. Même le quai germanique de Bergen n'échappait pas à cette pénétration. Mais les rouliers hollandais vinrent bientôt remplacer les Hanséates pour s'implan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/norvege/#i_14794

PATRIMOINE INDUSTRIEL EN SCANDINAVIE

  • Écrit par 
  • Louis BERGERON
  •  • 3 014 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le patrimoine des moyens de transport »  : […] Une des originalités archéologiques du Danemark est d'avoir protégé une quarantaine de gares, à la suite d'un inventaire mené par les chemins de fer eux-mêmes, inventaire dont à vrai dire les critères sont essentiellement stylistiques. Mais, bien sûr, l'originalité physique des trois pays passés ici en revue est d'être des pays de côtes, de fjords et d'îles : l'unité des communications y dépend d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/patrimoine-industriel-en-scandinavie/#i_14794

Pour citer l’article

Jean Maurice BIZIÈRE, « BERGEN », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/bergen/