ROOSEVELT FRANKLIN DELANO (1882-1945)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Franklin Delano Roosevelt, trente-deuxième président des États-Unis (1933-1945), accède au pouvoir dans le contexte de la dépression économique mondiale qui a suivi le krach de Wall Street de 1929. Conscient que la crise est autant psychologique qu'économique, il entend redonner confiance aux Américains et met rapidement en œuvre une série de mesures, le New Deal, destinées à redresser l'économie. Alors que la situation internationale se dégrade, Roosevelt doit, dans un premier temps, composer avec la tradition isolationniste de l'opinion, qui l'empêche de soutenir pleinement les démocraties menacées par l'expansionnisme nazi ou japonais. C'est l'attaque japonaise sur Pearl Harbor, en décembre 1941, qui lui permet d'engager son pays dans la Seconde Guerre mondiale. Sa mort, le 12 avril 1945, l'empêche de voir la fin des hostilités et d'effectuer le quatrième mandat pour lequel il venait d'être réélu.

MacArthur, Roosevelt et Nimitz, 1944

Photographie : MacArthur, Roosevelt et Nimitz, 1944

Photographie

Le président des États-Unis Franklin Roosevelt (1882-1945), lors d'une inspection des installations militaires de Hawaii, en 1944. Il est accompagné du général MacArthur (1880-1964) et de l'amiral Nimitz (1885-1966). 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

« Les 100 jours »

Issu d'une famille aisée, Franklin Delano Roosevelt fréquente les meilleures écoles privées, l'université Harvard puis celle de Columbia. En 1905, il se marie avec une cousine lointaine, Eleanor, nièce du président Théodore Roosevelt. Mais, à la différence de son oncle par alliance, Roosevelt est démocrate et se présente sous cette étiquette aux élections sénatoriales de l'État de New York en 1910. Élu, il se range aux côtés des progressistes et se rallie en 1912 à la candidature de Woodrow Wilson. Le succès de son chef de file lui permet d'entrer dans le cabinet, comme secrétaire adjoint à la Marine (1913-1921). Fidèle wilsonien, Roosevelt est, à l'élection de 1920, le candidat démocrate à la vice-présidence, néanmoins il ne peut empêcher la victoire des républicains. En 1921, il est frappé par la poliomyélite mais recouvre partiellement l'usage de ses jambes. Dès lors, avec l'aide de sa femme, il entreprend une lutte énergique contre les effets de la maladie. Loin d'abandonner la [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Médias de l’article

MacArthur, Roosevelt et Nimitz, 1944

MacArthur, Roosevelt et Nimitz, 1944
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Franklin D. Roosevelt

Franklin D. Roosevelt
Crédits : Hulton-Deutsch Collection/ Corbis/ Getty Images

photographie

Churchill et Roosevelt lors de la conférence de Casablanca, 1943

Churchill et Roosevelt lors de la conférence de Casablanca, 1943
Crédits : Fox Photos/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Conférence du Caire, 1943

Conférence du Caire, 1943
Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Afficher les 5 médias de l'article


Écrit par :

Classification

Autres références

«  ROOSEVELT FRANKLIN DELANO (1882-1945)  » est également traité dans :

A.F.L.-C.I.O. (American Federation of Labor-Congress of Industrial Organizations)

  • Écrit par 
  • Claude JULIEN, 
  • Marie-France TOINET
  •  • 6 838 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'A.F.L. face au syndicalisme révolutionnaire »  : […] L'attitude de l'A.F.L. contrastait avec celle des Industrial Workers of the World ( I.W.W.). Ceux-ci avaient été fondés en 1905, à Chicago, par Eugene V. Debs, qui purgea plusieurs peines de prison en raison de ses activités politiques et syndicales et fut cinq fois candidat socialiste à la présidence des États-Unis, de 1900 à 1920. Alors que l'A.F.L. organisait les travailleurs par métiers, selon […] Lire la suite

CRISES ÉCONOMIQUES

  • Écrit par 
  • Jean-Charles ASSELAIN, 
  • Anne DEMARTINI, 
  • Pascal GAUCHON, 
  • Patrick VERLEY
  •  • 21 774 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Les inégalités de la reprise »  : […] Le président Roosevelt, dès l'inauguration de son mandat en mars 1933, affirme résolument la priorité au redressement économique national sur tous les impératifs internationaux. C'est aussi dans un cadre national que se développent les politiques de reprise des autres grands pays. L'interprétation de la reprise reste un sujet bien plus controversé que les mécanismes de crise. Mais l'issue à la dép […] Lire la suite

DOUGLAS WILLIAM ORVILLE (1898-1980)

  • Écrit par 
  • Marie-France TOINET
  •  • 766 mots

Fils d'un pasteur presbytérien itinérant qui prêchait dans les petites communautés de l'Ouest américain, que l'on appelait encore la Frontière, William Douglas a une enfance d'autant plus pauvre que son père meurt lorsqu'il a six ans. Sa mère s'établit dans l'État de Washington pour lequel il gardera toujours un amour vivace ; moqué pour sa petite taille (il a eu une légère attaque de poliomyélite […] Lire la suite

EISENHOWER DWIGHT DAVID (1890-1969)

  • Écrit par 
  • André KASPI
  •  • 793 mots
  •  • 5 médias

David Dwight Eisenhower fut le trente-quatrième président des États-Unis. Il gouverna de 1953 à 1961. Né dans une modeste famille, de tradition mennonite, Eisenhower vécut dans le Kansas à Abilene, puis entra à l'Académie militaire de West Point (1911-1915). Au cours de la Grande Guerre, il reste aux États-Unis et occupe un poste d'instructeur dans l'arme blindée. Au retour de la paix, il est capi […] Lire la suite

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Le territoire et les hommes) - Histoire

  • Écrit par 
  • Claude FOHLEN, 
  • Annick FOUCRIER, 
  • Marie-France TOINET
  •  • 33 175 mots
  •  • 55 médias

Dans le chapitre « Dépression et New Deal »  : […] Cette prospérité qui semblait durable prend fin brusquement les 4 et 29 octobre 1929, par une chute spectaculaire des cours en bourse à Wall Street . Quelques craquements s'étaient déjà produits auparavant, mais personne n'en avait tenu compte. Des dizaines de millions de titres sont brusquement jetés sur le marché par des actionnaires affolés, la baisse nourrit la baisse, les banques se trouvent […] Lire la suite

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Le territoire et les hommes) - La démocratie institutionnelle

  • Écrit par 
  • Serge HURTIG
  • , Universalis
  •  • 10 415 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « L'extension des pouvoirs de l'État »  : […] Les transformations politiques et institutionnelles depuis 1945 ne peuvent être expliquées sans référence aux années trente : la période de la Seconde Guerre mondiale et celle de l'après-guerre consolident une évolution amorcée en 1933. Du début du New Deal à 1953, les États-Unis ont été gouvernés par la coalition rooseveltienne – habitants des villes, ouvriers d'industrie, membres des minorités e […] Lire la suite

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Arts et culture) - Les arts plastiques

  • Écrit par 
  • François BRUNET, 
  • Éric de CHASSEY, 
  • Erik VERHAGEN
  • , Universalis
  •  • 13 475 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre « Régionalisme ou deuxième modernisme : l'entre-deux-guerres »  : […] Alors que les États-Unis ont fini par intervenir dans la guerre en Europe, l'immédiat après-guerre est marqué par un accès de chauvinisme qui affecte évidemment les arts, alors même que la prospérité qui dure jusqu'à la crise de 1929 pourrait laisser penser que l'inverse se produirait. Le nom que Stieglitz donne à sa nouvelle galerie en 1929 en est un symbole : elle devient Un lieu américain ( An […] Lire la suite

FED (Federal Reserve System ou Système fédéral de réserve américain)

  • Écrit par 
  • Dominique LACOUE-LABARTHE
  •  • 8 548 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La réglementation bancaire »  : […] Les débuts de la politique du Fed ne parviennent pas à réaliser la stabilité financière espérée. Aussi bas que soient fixés les taux d'intérêt nominaux, la déflation continue des prix, qui accompagne la dépression des années 1930, accroît les taux d'intérêt réels et paralyse l'activité. Les défaillances cumulées pendant la grande crise affectent quelque 15 000 établissements, principalement des b […] Lire la suite

GUERRE MONDIALE (SECONDE)

  • Écrit par 
  • Henri MICHEL
  •  • 19 555 mots
  •  • 103 médias

Dans le chapitre « La campagne de Yougoslavie et de Grèce »  : […] Dans le nouveau partage du monde, plusieurs territoires des empires coloniaux français et britannique devaient revenir à l' Italie. Impatient de conquêtes, Mussolini envahit la Grèce à partir de l'Albanie , sans avoir prévenu Hitler (oct. 1940) ; mais les Italiens sont repoussés par les Grecs qui, à leur tour, envahissent l'Albanie. Du coup, les plans de Hitler en Méditerranée deviennent caducs. […] Lire la suite

HARRIMAN W. AVERELL (1891-1986)

  • Écrit par 
  • Marie-France TOINET
  •  • 1 007 mots

Né à New York, le 15 novembre 1891, William Averell Harriman était le fils d'un magnat des chemins de fer, Edward Harriman, qui, à lui seul, posséda 103 000 km de rail, plus qu'aucun homme n'en contrôla jamais. Il est donc élevé de facon princière : la demeure familiale comprenait cent pièces à Arden (New York). Il fait de bonnes études, d'abord dans une prestigieuse école privée, Groton, puis à l […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Marianne DEBOUZY, « ROOSEVELT FRANKLIN DELANO - (1882-1945) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 novembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/franklin-delano-roosevelt/