CAVANNA FRANÇOIS (1923-2014)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Fils d’un maçon italien émigré et d’une Française originaire de la Nièvre, François Cavanna est né à Paris le 22 février 1923. Il a raconté avec tendresse son enfance prolétaire à Nogent-sur-Marne dans ses autobiographies. En 1943, il est requis par le Service du travail obligatoire et se voit affecté dans une entreprise de munitions à Berlin. Rentré d'Allemagne, il s'essaie au dessin et vit la « bohème » des dessinateurs de cette époque « relevant la liquette » (le carton à dessin rendu avec ceux qui ne sont pas publiés).

François Cavanna

François Cavanna

photographie

L'écrivain et dessinateur français François Cavanna fonda, avec le Professeur Choron et Fred, le mensuel satirique Hara-Kiri, « journal bête et méchant ». 

Crédits : A. Veldman/ Kipa/ Corbis

Afficher

Il débute dans le journal Le Déporté du travail, puis publie une bande dessinée en feuilleton dans la revue pour enfants Kim et ses premiers dessins d'humour dans Ridendo, Marius, Le Hérisson, Ici Paris, La Presse, Radar, Le Figaro, etc. Il expose au Salon des humoristes et signe du nom de son chat, Sépia.

Grâce à son collègue Fred, il entre à Hebdo Latin en 1950, journal des étudiants qui devient Quartier Latin. Il travaille alors pour Jean Novi dans des revues vendues au colportage, Zéro (1954-1958) et Cordées (1954-1959). Il en sera successivement le secrétaire de rédaction, le rédacteur en chef adjoint (1954) et le rédacteur en chef (1957). Le directeur des ventes du groupe, Georges Bernier, devient directeur des revues à la mort de Jean Novi (1959) et forme un binôme avec Cavanna qui écrit, conçoit des jeux et la maquette. Il est aussi rédacteur en chef de la revue pour les jeunes Première chance (1956-1959) et co-écrit et illustre un livre sur Le Tour de France (1960).

Le rédacteur en chef de « Hara-Kiri » et « Charlie Hebdo »

En 1960, cette solide équipe – Cavanna, Fred et Bernier – crée Hara-Kiri. Ce mensuel sous-titré « bête et méchant » prend vite une place inédite dans la presse française : un satirique à l'humour délibérément noir, sans complaisance ni indulgence, privilégiant l'absurde et le [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  CAVANNA FRANÇOIS (1923-2014)  » est également traité dans :

CHARLIE HEBDO

  • Écrit par 
  • Yves FRÉMION
  •  • 1 003 mots
  •  • 5 médias

composée de talents qui deviennent rapidement des grands noms du dessin politique du pays : Georges Wolinski, Jean-Marc Reiser, Cabu, Willem, Gébé, Pierre Fournier. Ils sont accompagnés des plumes acérées de François Cavanna et Delfeil de Ton, sous la direction du Professeur Choron (Georges Bernier […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charlie-hebdo/#i_56283

Voir aussi

Pour citer l’article

Yves FRÉMION, « CAVANNA FRANÇOIS - (1923-2014) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-cavanna/