FRANCEL'année politique 2003

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Une gauche divisée

L'affaiblissement et la division n'épargnent pas la gauche. La gauche plurielle semble alors définitivement morte – malgré un accord électoral entre le Parti socialiste et les Verts pour les régionales en Île-de-France – et chaque force joue d'autant plus une stratégie propre qu'elle est peu assurée de son message et se trouve elle-même divisée. Tandis que le leadership de Gilles Lemaire est contesté au sein du parti écologiste, Marie-George Buffet, portée à la tête du Parti communiste, en avril, lors du XXXIIe congrès, ne parvient pas à faire taire les contestations internes et les interrogations sur l'avenir du P.C.F.

La division n'épargne pas le Parti socialiste. Le congrès de Dijon (16 au 18 mai 2003) a avalisé le choix d'une voie moyenne incarnée par son premier secrétaire, François Hollande, à la motion duquel s'étaient ralliés une majorité de militants (61,37 p. 100). Mais cette synthèse n'est pas un document programmatique fort pouvant permettre au P.S. d'incarner un projet. Les contestataires (Nouveau Parti socialiste d'Arnaud Montebourg et Nouveau Monde d'Henri Emmanuelli, dont les motions ont obtenu 16,88 p. 100 et 16,33 p. 100 respectivement) continuent à se faire entendre ; ils ont créé le trouble lors du débat sur la Constitution européenne, le Parti socialiste cessant de parler d'une seule voix sur l'avenir de l'Europe. Enfin, certaines personnalités, notamment Laurent Fabius, Martine Aubry et Dominique Strauss-Kahn, se posent d'ores et déjà en candidats possibles pour 2007, affaiblissant la position du premier secrétaire. 82 p. 100 des sympathisants de gauche trouvent ainsi la gauche trop divisée, 73 p. 100 estiment qu'elle manque d'un leader et 67 p. 100 qu'elle n'a pas de projet qui présente une solution alternative (enquête Louis Harris-Libération-L'Express, novembre 2003).

Beaucoup s [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages




Écrit par :

  • : président du Centre d'étude et de réflexion pour l'action politique

Classification

Pour citer l’article

Nicolas TENZER, « FRANCE - L'année politique 2003 », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-l-annee-politique-2003/