STRAUSS-KAHN DOMINIQUE (1949- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La trajectoire de Dominique Strauss-Kahn, universitaire et homme politique, est celle d'un économiste en politique qui cherche à incarner et à porter la modernisation idéologique du socialisme français. Il fait valoir son expertise au sein du Parti socialiste, où le poids de l'économie a redéfini les critères de l'excellence politique mais où il n'est jamais parvenu à structurer une influence durable. Né le 25 avril 1949 à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine) dans une famille juive ashkénaze, il passe son enfance au Maroc. À la suite du tremblement de terre d'Agadir, en février 1960, sa famille est contrainte de quitter le pays et s'installe à Monaco. Diplômé de H.E.C., de l'Institut d'études politiques de Paris, licencié en droit public, docteur et professeur agrégé en sciences économiques, il n'est cependant pas énarque, contrairement à de nombreux dirigeants socialistes qui s'affirment dans les années 1980. Il enseigne tout d'abord l'économie à l'université de Nancy-II de 1977 à 1980 puis dans divers autres établissements (université de Nanterre, École nationale d'administration, Institut d'études politiques de Paris...).

Engagé dans la mouvance du Centre d'études, de recherche et d'éducation socialiste (C.E.R.E.S.) de Jean-Pierre Chevènement au milieu des années 1970, il s'associe ensuite à Lionel Jospin, dont il deviendra un des plus proches lieutenants. En 1982, il entre au commissariat au Plan. Sa carrière politique débute avec les élections législatives de 1986, lorsqu'il est élu député de Haute-Savoie. En 1988, c'est dans le Val-d'Oise qu'il se présente et qu'il gagne un nouveau siège au Palais-Bourbon. Il y présidera la Commission des finances, tandis qu'au Parti socialiste il est devenu secrétaire national chargé des études et du programme (1986-1988), puis de l'économie et des finances (1988-1989). En 1991, il intègre le gouvernement d'Édith Cresson en tant que ministre délégué à l'Industrie et au Commerce extérieur. [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

  • : professeur de science politique à l'université de Lille

Classification

Autres références

«  STRAUSS-KAHN DOMINIQUE (1949- )  » est également traité dans :

CINQUIÈME RÉPUBLIQUE - Les années Chirac (1995-2007)

  • Écrit par 
  • Pierre BRÉCHON
  •  • 9 262 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Vote-sanction lors des législatives anticipées de 1997 »  : […] Jacques Chirac choisit comme Premier ministre un de ses proches, Alain Juppé, secrétaire général du R.P.R., ministre des Affaires étrangères de 1993 à 1995. Les fortes attentes générées par le discours sur la fracture sociale et la volonté de changement vont laisser place rapidement à l'amertume et à l'insatisfaction. Il n'y aura pas d'état de grâce. Les deux têtes de l'exécutif mènent, il est vr […] Lire la suite

FRANCE - L'année politique 2012

  • Écrit par 
  • Nicolas TENZER
  •  • 3 561 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les « affaires » continuent »  : […] L'enquête se poursuit dans l'affaire des rétro-commissions qui auraient été versées par Karachi en 1995 pour participer au financement de la campagne présidentielle d' Édouard Balladur, dans le cadre d'un contrat d'armement. Cette affaire pourrait impliquer Nicolas Sarkozy, à l'époque porte-parole de campagne d'Édouard Balladur et qui, alors qu'il était ministre du Budget, avait signé ce contrat. […] Lire la suite

FRANCE - L'année politique 2011

  • Écrit par 
  • Nicolas TENZER
  •  • 4 620 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Des « affaires » au cœur de la vie politique »  : […] Cinq affaires, de nature très différente, ont fortement marqué l'année 2011. La première concerne le directeur général du F.M.I. Dominique Strauss-Kahn, qui était aussi l'un des candidats potentiels du P.S. favoris à l'élection présidentielle de 2012 et souvent présenté comme le plus susceptible de battre le président sortant. Inculpé en mai de tentative de viol sur une employée de l'hôtel Sofite […] Lire la suite

FRANCE - L'année politique 2002

  • Écrit par 
  • Nicolas TENZER
  •  • 2 592 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les tentatives de refondation du Parti socialiste »  : […] À gauche, la défaite a laissé des traces. Le Parti communiste s'interroge sur son avenir à moyen terme, son président, Robert Hue, battu dans le Val-d'Oise, ayant annoncé son intention de renoncer à ses fonctions lors du XXXII e  Congrès d'avril 2003. Les Verts, lors du congrès du 15 décembre 2002 tenu à Nantes, étalent leurs divisions et ne parviennent pas à trouver un successeur à leur secrétai […] Lire la suite

FRANCE - L'année politique 1999

  • Écrit par 
  • Bruno DIVE
  •  • 3 065 mots

Dans le chapitre « Tempêtes sur la majorité plurielle »  : […] Ce sont les Verts qui font l'actualité à la fin de l'été de 1999. Ils réclament avec force un moratoire sur la construction de centrales nucléaires et l'introduction de la proportionnelle aux élections législatives. Souvent embarrassée par les déclarations de ses amis, et notamment par celles de Daniel Cohn-Bendit, qu'elle voit sans plaisir revenir en France, Dominique Voynet menace même de démis […] Lire la suite

GAUCHE SOCIALISTE EN FRANCE DEPUIS 1945

  • Écrit par 
  • Rémi LEFEBVRE
  •  • 10 045 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Crise identitaire et difficile reconquête du pouvoir (2002-2012) »  : […] Les socialistes se divisent sur l’interprétation de la débâcle de 2002 : accident lié à la division des forces de gauche au premier tour ? Mauvaise campagne du candidat qui, convaincu qu’il serait qualifié au second tour, a osé déclarer que son projet n’était pas « socialiste » ? Désaveu des catégories populaires ? Il est indiscutable que la conversion du PS au libéralisme est indissociable de son […] Lire la suite

LAGARDE CHRISTINE (1956- )

  • Écrit par 
  • Jean-Marc DANIEL
  •  • 1 195 mots
  •  • 1 média

Présidente du Fonds monétaire international (FMI) de 2011 à 2019 et de la Banque centrale européenne (BCE) depuis le 1 er  novembre 2019, Christine Lagarde est une avocate d’affaires et femme politique entrée relativement tard dans le monde des hauts responsables de l’économie mondiale . Née le 1 er  janvier 1956 à Paris, Christine Lallouette passe ses premières années au Havre où ses parents sont […] Lire la suite

Les derniers événements

France. Relaxe de Dominique Strauss-Kahn dans l’affaire du Carlton de Lille. 12 juin 2015

Le tribunal correctionnel de Lille prononce la relaxe de Dominique Strauss-Kahn et de douze autres prévenus mis en examen pour « proxénétisme aggravé » en réunion dans l’affaire du Carlton. Seul René Kojfer, ancien responsable des relations publiques de l’hôtel, est condamné à un an de prison […] Lire la suite

France – États-Unis. Accord financier entre Dominique Strauss-Kahn et Nafissatou Diallo. 10 décembre 2012

Le juge du tribunal du Bronx avalise l'accord financier amiable conclu par les avocats de Dominique Strauss-Kahn et ceux de Nafissatou Diallo, lequel met un terme au volet civil de l'affaire du Sofitel de New York. La femme de chambre accusait celui qui était alors directeur général du F.M.I […] Lire la suite

France. Abandon des poursuites pour viol contre Dominique Strauss-Kahn. 2 octobre 2012

Le parquet de Lille ordonne un non-lieu dans l'enquête ouverte en mai pour viol en réunion qui visait Dominique Strauss-Kahn. En marge de l'affaire du Carlton de Lille, dans laquelle l'ancien directeur général du F.M.I. est toujours mis en examen, Dominique Strauss-Kahn était accusé par une « escort-girl » – qui s'est depuis lors rétractée – d'avoir commis des violences lors d'une soirée organisée dans un hôtel de Washington en décembre 2010. […] Lire la suite

États-Unis – France. Suite des affaires judiciaires de Dominique Strauss-Kahn. 1er-21 mai 2012

Le 1er, le tribunal du Bronx (New York) ne retient pas l'argument de l'immunité diplomatique avancé par les défenseurs de Dominique Strauss-Kahn dans le cadre du volet civil de l'affaire du Sofitel. Il refuse de classer la plainte pour agression sexuelle déposée en mai 2011 […] Lire la suite

France. Mise en examen de Dominique Strauss-Kahn pour proxénétisme. 26 mars 2012

Les juges lillois chargés de l'affaire de prostitution hôtelière à Lille, notamment au Carlton, mettent en examen Dominique Strauss-Kahn pour proxénétisme aggravé en bande organisée et le placent sous contrôle judiciaire. L'ancien directeur général du F.M.I. est soupçonné d'avoir activement participé à l'organisation de soirées libertines, sans ignorer que certaines des jeunes femmes impliquées étaient des prostituées. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Rémi LEFEBVRE, « STRAUSS-KAHN DOMINIQUE (1949- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 novembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/dominique-strauss-kahn/