LYNEN FEODOR (1911-1979)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Biochimiste allemand, prix Nobel de physiologie ou médecine en 1964 avec l'Américain Konrad Bloch pour leur découverte du métabolisme du cholestérol et des acides gras et de sa régulation.

Formé à l'université de Munich, sa ville natale, où il soutient en 1937 un doctorat en chimie sous la direction de Heinrich Wieland (Prix Nobel de chimie en 1927), Lynen y sera nommé professeur de biochimie (1953) et dirigera l'Institut Max-Planck d'histochimie spécialement créé pour lui à l'initiative du biologiste Otto Warburg et du chimiste Otto Hahn, deux autres lauréats du prix Nobel.

Poursuivant les travaux de son professeur H. Wieland, un des découvreurs (avec Windaus) de la structure chimique du cholestérol, Lynen et son groupe, simultanément à K. Bloch aux États-Unis et G. Popjak et J. Cornforth en Grande-Bretagne, déterminent les quelque trente réactions enzymatiques qui assurent la transformation de l'acide acétique, précurseur initial à deux carbones, en cholestérol, composé tétracyclique à vingt-sept carbones. Lynen a en particulier isolé, à partir de la levure, l'acétyl coenzyme A, la forme activée de l'acide acétique sans laquelle celui-ci ne peut être métaboliquement incorporé (1951). Lynen a par ailleurs montré que la coenzyme A n'intervient que dans le processus de dégradation des acides gras, alors que dans la synthèse de ces mêmes acides gras, les métabolites intermédiaires sont activés par une protéine inconnue jusqu'alors, l'ACP (acyl carrier protein).

—  Samya OTHMAN

Écrit par :

Classification


Autres références

«  LYNEN FEODOR (1911-1979)  » est également traité dans :

LIPIDES

  • Écrit par 
  • Jean ASSELINEAU, 
  • Bernard ENTRESSANGLES, 
  • Paul MANDEL, 
  • Jean-Claude PROMÉ
  •  • 6 802 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Acides saturés »  : […] L' étude du mécanisme de la dégradation des acides gras a débuté avec les travaux de F. Knoop (1904) : des animaux, nourris avec des acides gras dans lesquels un cycle benzénique se substitue à un atome d'hydrogène sur le dernier carbone de la chaîne, excrètent dans l'urine (sous forme d'amides avec le glycocolle) des produits contenant un cycle b […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lipides/#i_30277

RÔLE DES LIPIDES DANS L'ORGANISME

  • Écrit par 
  • Marc PASCAUD
  •  • 210 mots
  •  • 1 média

Alors que le métabolisme des glucides et des protéines était l'objet de multiples recherches, celui des lipides fut longtemps considéré, à tort, comme secondaire dans l'ensemble du métabolisme intermédiaire. L'agencement des lipides en bicouche dans les membranes cellulaires et leur implication dans nombre de pathologies métaboliques (athéroscléros […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/role-des-lipides-dans-l-organisme/#i_30277

Pour citer l’article

Samya OTHMAN, « LYNEN FEODOR - (1911-1979) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/feodor-lynen/