EXPANSION MONGOLE(repères chronologiques)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

  • 1206 Temüdjin est reconnu khan universel (Gengis khan).

  • 1215 Prise de Pékin et annexion de la Mandchourie.

  • 1221 Gengis khan atteint l'Indus.

  • 1229 Ögödeï est élu grand khan deux ans après la mort de son père Gengis khan.

  • 1231 Destruction définitive de l'empire du Kharezm et occupation mongole en Iran.

  • 1238 Les Mongols à Moscou, Vladimir et Souzdal. Kiev est prise deux ans plus tard.

  • 1242 Batu, petit-fils de Gengis khan et chef de la Horde d'or jusqu'à sa mort en 1256, s'empare de Zagreb.

  • 1243 Invasion de l'Anatolie. Les Seldjoukides reconnaissent leur vassalité.

  • 1258 Prise de Bagdad et annexion de l'Irak. Le calife abbasside est exécuté.

  • 1260 Défaite mongole face aux Mamelouks d'Égypte à Ayn Djālūt.

  • 1274 Kubilai, maître de la Chine du Nord, échoue dans son invasion du Japon.

  • 1279 La Chine est entièrement conquise. La dynastie mongole, qui a pris le nom de Yuan en 1271, ne sera expulsée qu'en 1368, par celle des Ming.

  • 1292-1293 Expédition mongole à Java.

  • 1336 Fin des Mongols d'Iran, ou Ilkhan.

  • 1380 Victoire du grand-prince de Moscou, Dimitri IV Donskoï, face aux Mongols à Koulikovo.

—  Vincent GOURDON

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Vincent GOURDON, « EXPANSION MONGOLE - (repères chronologiques) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 septembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/expansion-mongole-reperes-chronologiques/