EXPANSION MONGOLE(repères chronologiques)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

1206 Temüdjin est reconnu khan universel (Gengis khan).

1215 Prise de Pékin et annexion de la Mandchourie.

1221 Gengis khan atteint l'Indus.

1229 Ögödeï est élu grand khan deux ans après la mort de son père Gengis khan.

1231 Destruction définitive de l'empire du Kharezm et occupation mongole en Iran.

1238 Les Mongols à Moscou, Vladimir et Souzdal. Kiev est prise deux ans plus tard.

1242 Batu, petit-fils de Gengis khan et chef de la Horde d'or jusqu'à sa mort en 1256, s'empare de Zagreb.

1243 Invasion de l'Anatolie. Les Seldjoukides reconnaissent leur vassalité.

1258 Prise de Bagdad et annexion de l'Irak. Le calife abbasside est exécuté.

1260 Défaite mongole face aux Mamelouks d'Égypte à Ayn Djālūt.

1274 Kubilai, maître de la Chine du Nord, échoue dans son invasion du Japon.

1279 La Chine est entièrement conquise. La dynastie mongole, qui a pris le nom de Yuan en 1271, ne sera expulsée qu'en 1368, par celle des Ming.

1292-1293 Expédition mongole à Java.

1336 Fin des Mongols d'Iran, ou Ilkhan.

1380 Victoire du grand-prince de Moscou, Dimitri IV Donskoï, face aux Mongols à Koulikovo.

—  Vincent GOURDON

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Vincent GOURDON, « EXPANSION MONGOLE - (repères chronologiques) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/expansion-mongole-reperes-chronologiques/